Nouveauté Photographie Groenland - Circuit accompagné
Exploration photographique sur le 66ème parallèle

8 jours
Difficulté physique 1
Code: GRO069
à partir de 3590 € TTC
Prochain départ le : 14/09/2018
Infos techniques

Activités : Photographie, Observation animalière, Observation aurores boréales
Itinérance : En étoile

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Annick Terrier - Coucher de soleil sur les icebergs du Fjord Sermilik - Groenland
  • Coucher de soleil sur les icebergs du Fjord Sermilik - Groenland
  • Coucher de soleil sur les icebergs du Fjord Sermilik - Groenland
  • Iceberg - Groenland
  • Fjord Sermilik - Groenland
  • Fjord Sermilik - Groenland
  • Fjord Sermilik - Groenland
  • Vue sur le fjord Sermilik et le village - Groenland
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Photographie au Groenland : les points forts de votre circuit

  • L'encadrement par Lars, photographe résidant au Groenland depuis 17 ans
  • La quantité impressionnante d'icebergs dans le fjord Sermilik
  • La découverte des villages inuit et de la calotte polaire
  • La faune et la flore discrète du Groenland
  • L'hébergement en maison d'hôtes, pas de nuit sous tente

Votre circuit au Groenland :

Ce voyage photographique, est une découverte extrêmement complète de tout le district d'Ammassalik sur la côte est du Groenland, la partie la plus sauvage et la plus traditionnelle du Groenland. Vous découvrirez les villages de chasseurs-pêcheurs de Tasiilaq, Tiniteqilaaq, Kumiut et Sermiligaaq. En plus de ces lieux de vie, vous explorerez les fjords de Sermilik, d'Ammassalik et de Sermiligaaq. Au programme, icebergs, fjord, villages, montagnes, calotte polaire, front de glaciers gigantesques et aurores boréales. Nous sommes logés dans de petites maisons locales à Tasiilaq en pension complète et explorons cette partie du Groenland avec un puissant bateau à moteur accompagnés de Lars, notre ami photographe, vivant au Groenland depuis 2001.
Un voyage en somme de tous les superlatifs qui, à coup sur, fera rougir votre déclencheur et vos cartes mémoire tant les lieux sont extraordinairement esthétiques.




Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
14/09/18 21/09/18 3590 € Assuré

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

Le transport aérien et tous les transferts, les nuits en Islande et au Groenland, la pension complète au Groenland, l'encadrement anglophone par Lars, photographe vivant depuis 17 ans au Groenland.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les repas à Reykjavík (sauf les petits déjeuners), les frais en Islande ou au Groenland en cas de retard d'avion dus à la météo.


Complément d'information tarifaire :

En Islande et au Groenland, vous pouvez utiliser votre carte bancaire.
A Tasiilaq, il y a un distributeur de billets dans les bâtiments de la "Post".
Les souvenirs sont assez chers au Groenland. Compter entre 50 et 100€ pour un Tupilak, statues emblématiques des croyances groenlandaises.


Programme

Jour 1 - Paris – Reykjavík

Accueil à l’aéroport et transfert jusqu’à Reykjavík.

  • Type d'hébergement : en guesthouse
  • Transfert : Minibus ,0h30 , 45 km


Jour 2 - Reykjavík – Kulusuk – Tasiilaq

Transfert à l’aéroport de Reykjavík situé en plein cœur de la ville. Vol en direction de la côte est du Groenland. L’arrivée sur Kulusuk est impressionnante et le dépaysement total. Accueil à l’aéroport, puis transfert à pied jusqu’au port (les bagages sont transportés en véhicule) où vous embarquez en direction de Tasiilaq. En chemin, détour vers le glacier Aputsiaq ; ce seront vos premiers moments photos ! A Tasiilaq, installation dans votre maison d’hôtes et découverte de cette petite ville d’un peu plus de 2000 habitants qui est la capitale de l’est du Groenland. Á chaque recoin de Tasiilaq la vue est tout simplement magique…Le fjord, les montagnes, les maisons colorées, l’air pur, bienvenue au Groenland !

  • Type d'hébergement : en maison
  • Transfert : Bateau ,0h30 , 15 km


Jour 3 - Le fjord d’Ammassalik et le village de Tiniteqilaaq

Départ en bateau à 9h, et navigation le long du fjord d’Ammassalik vers le fjord profond d’Ikasagtivaq. Le paysage est exceptionnellement beau et ne ressemble à aucun autre en Arctique, la région d’Ammassalik regorge de lacs, de montagnes escarpées, de cascades, de vallées verdoyantes, de longues rivières et de glaciers majestueux. Arrivée au petit village de Tiniteqilaaq qui compte un petit peu plus de 100 habitants. Des petites maisons colorées sont éparpillées par ci par là le long du fjord Sermilik parsemé d’icebergs gigantesques et avec pour toile de fond la calotte polaire. Du temps pour flâner et profiter de l’ambiance du village avant de reprendre le bateau pour naviguer un peu plus vers le nord. Déjeuner à bord, dans le fjord entouré d’icebergs, la vue est sublime.
Sur le chemin du retour vers Tasiilaq, de nombreux moments photos vous attendent, en cette fin de journée. Le soleil se rapprochant de l’horizon, la lumière est juste parfaite pour capturer ce merveilleux monde de glace.

  • Type d'hébergement : en maison


Jour 4 - Le glacier Knud Rasmussen et le village de Sermiligaaq

Départ en bateau à 9h en direction d‘Ikateq, un village abandonné où vous trouverez à proximité une ancienne base américaine rouillée, créant un contraste avec le magnifique paysage sauvage qui l'entoure. La base, fondée peu de temps après la Seconde Guerre mondiale, a rapidement été abandonnée lorsque l‘aéroport fut transféré à Kulusuk. Continuation jusqu‘au village de Sermiligaaq qui compte une population d'environ 220 personnes. Au fond du fjord et à environ 20 km de Sermiligaaq se trouvent deux gigantesques glaciers, le glacier Knud Rasmussen et le glacier Karale. Il y a deux autres glaciers dans la région, ensemble ils sont parfois appelés "la plus grande machine à glace du monde". En raison de l‘importante activité glaciaire, le fjord Sermiligaaq est coloré avec des sédiments, ce qui lui donne une couleur bleue laiteuse très particulière. L'endroit est magnifique ! Retour à Tasiilaq en fin de journée.

  • Type d'hébergement : en maison


Jour 5 - Le fjord et le glacier de Johan Pedersen et le village d'Ikateq

Départ du port de Tasiilaq vers 9h, pour commencer traversée du fjord Kong Oskar en direction du majestueux fjord Sermilik, le deuxième plus grand fjord du Groenland. Sermilik signifie "le fjord gelé" et vous vous en rendrez compte très rapidement vu le nombre impressionnant d’icebergs qui flottent autour du bateau, lequel doit habilement se frayer un chemin en slalomant. Vous arrivez au village abandonné d’Ikateq ; découverte de l’école, de l’église où l’on dirait que le temps s’est tout à coup arrêté, petite balade pour atteindre un beau point de vue.
Nous continuons notre navigation vers le nord, plus en profondeur dans le fjord, avant de bifurquer dans le fjord de Johan Pedersen ; avec les icebergs et les fronts de glaciers, la vue est à couper le souffle. Le bateau s’approche du front du glacier Haan, en connexion à la calotte polaire qui recouvre plus de 80% de la superficie totale du Groenland. Déjeuner dans les environs du glacier où il sera peut-être même possible d’en observer le vêlage. Quel panorama grandiose !
Retour à Tasiilaq en fin de journée.

  • Type d'hébergement : en maison


Jour 6 - Kummiut et les alentours

Nous passerons la journée à visiter Kuummiut qui se trouve au fond du fjord d'Ammassalik. Découverte d’une communauté de chasseurs-pêcheurs inuit de plus de 300 âmes, Kuummiut signifie d'ailleurs "les gens qui vivent près de la rivière". Du village, la vue est impressionnante le long du fjord jusqu'au détroit du Danemark. Les sommets alentour sont extrêmement hauts et raides, atteignant les 2000m. Le village est un point de départ d’expéditions en kayak et de randonnées. Continuation vers le nord-est en direction d’un fjord étroit, Ikaassaulaq, encaissé dans des parois abruptes. Vous profiterez d'une vue imprenable sur le fjord et ses environs, où les sommets déchiquetés s'élèvent dans le ciel et aux côtés de vallées glaciaires. Déjeuner pris dans une vallée avec la vue sur le glacier Apusseeajik, qui vêlera peut-être sous vos yeux, pour rendre ce moment encore plus extraordinaire encore. Petite randonnée dans la région et navigation vers Tasiilaq pour y arriver en fin de journée.

  • Type d'hébergement : en maison


Jour 7 - Tasiilaq – Kulusuk – Reykjavík

Le matin, navigation vers Kulusuk pour prendre le vol retour sur Reykjavík. Accueil à l’aéroport de Reykjavík et transfert jusqu’à votre hébergement. Soirée et nuit à Reykjavík.

  • Type d'hébergement : en guesthouse
  • Transfert : Bateau ,0h30 , 15 km


Jour 8 - Reykjavík – Paris

Transfert à l‘aéroport de Keflavík. Enregistrement et envol vers la France.

  • Transfert : Minibus ,0h30 , 45 km


Important itinéraire

Les conditions météorologiques et de glace dicteront le programme, et votre guide mettra tout en œuvre pour trouver la bonne solution et modifier le programme au mieux tout en assurant votre sécurité.
Elles peuvent également affecter les horaires des vols, et l’arrivée ou/et le départ au Groenland peuvent être sujets à des retards.
Ces éventuels changements de programme et/ou de prestations peuvent occasionner des frais non prévus au départ (hébergement, logistiques etc..). Nous ferons le nécessaire pour limiter les coûts supplémentaires restant à votre charge.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

L'esprit du voyage

Ce voyage résolument axé sur la photographie s'adresse aux personnes passionnées de grands espaces, de découvertes autant naturalistes qu'ethnologiques et historiques. Notre guide, Lars, habitant au Groenland depuis 17 ans, sera le meilleur guide pour vous faire découvrir les merveilles de cet extraordinaire territoire. Un excellent sens de l'adaptation est nécessaire pour s’acclimater aux conditions du Groenland.
Vous êtes hébergé en maison de village, en pension complète, il sera tout de même nécessaire de donner un petit coup de main pour la préparation des repas et la vaisselle.


Nombre de participants

De 1 à 10 participants


Caractéristiques du circuit

Ce voyage est entièrement consacré à la photographie. Même si vous ferez quelques belles balades, ce n'est pas un trek. Beaucoup de temps sera consacré aux prises de vue exceptionnelles qu'offre ce voyage.
A la fois sur terre et en bateau, vous tutoierez les icebergs présents par milliers sur le fjord Sermilik. Selon les conditions météo, vous approcherez de très près la calotte polaire. Aussi, ne soyez pas avare en cartes mémoire, car vous aurez de quoi photographier, durant tout le voyage.

Possibilité de recharger ses batteries tous les jours. Les prises et le voltage sont les mêmes qu'en France. Pas besoin d'adaptateur.

Les conseils de Lars
Ce qui impressionne le plus dans les paysages de fjords du Groenland c’est l’absence de trace humaine. Les villages sont très peu nombreux, pour ne pas dire inexistants, et la couleur des maisons est juste un régal pour les objectifs. L’immensité de cette terre est donc laissée au gré des vents. L’usage du grand angle 24 ou 28mm, voire du super grand angle 16 ou 20mm, permet de donner de l’ampleur aux images. Le téléobjectif (200mm) va donner au lever du jour des images aux couleurs douces, en juxtaposant sur un même plan les différentes profondeurs du paysage. Ces grandes étendues pourront donc se traiter de différentes façons. L’objectif macro, quant à lui, va permettre d’aller chercher l’ingéniosité de la nature à exprimer le froid, la glace. Apprendre à voir, à regarder, prendre le temps… Bref chacun trouvera suivant son inspiration du moment, au détour d’un virage, ou de cette lumière si rasante, le temps fort de son voyage et pourra ramener LA photographie qui symbolisera au mieux l’idée que l’on se fait de cette terre si particulière. Que l’on soit équipé comme un reporter du National Geographic, ou plus simplement avec un compact ou un bridge, il est tout à fait possible de réaliser de très belles images bien exposées et bien cadrées, à condition de bien vouloir lâcher le mode programme de son boîtier. Et il ne faut pas oublier que les aurores boréales se photographient à l’aide d’un trépied !!

La météo des aurores boréales
Pour connaître la météo des aurores boréales durant votre voyage, téléchargez l’application Aurora forecast, disponible sur votre App Store ou votre Play Store. Une fois l'application chargée, appuyez sur l'hémisphère Nord pour avoir la position des aurores en temps réel. Pour les plus scientifiques d'entre nous cette application vous donnera aussi l'activité géomagnétique, la vitesse et la densité des vents solaires, ainsi que le flux d'ions et de protons.

Photographier les aurores boréales
Avant de parler photo, parlons déjà des aurores ! Ce sont des phénomènes géophysiques lumineux qui se produisent essentiellement aux pôles (mais on a déjà vu des aurores en France !). L’observation n’est possible que lorsque plusieurs conditions sont réunies : la nuit doit être noire et le ciel dégagé (donc a priori il faut favoriser les périodes sans lune et les mois les plus froids, et il faut aussi des éruptions solaires… Cette dernière condition reste aléatoire, l’observation d’une aurore n’est donc jamais garantie !

"La photographie des aurores polaires est relativement simple, elle est basée sur le principe qu’il faut saisir une lumière relativement faible par des températures en général très basses, ce qui nécessite un matériel de base minimum. Mais, la photographie d’aurores n’est pas techniquement difficile."

Quelques conseils et informations :
- Par des températures négatives, il faut que les batteries des appareils soient chargées au maximum.
- Prévoir une optique grand angle à grande ouverture (f : 2,8 ou 4 est idéal),
- Les filtres sont à bannir car mal adaptés aux longueurs d’ondes des aurores,
- Une aurore est rarement lumineuse, il faudra donc que l’obturateur du boîtier soit ouvert un certains temps. Des temps de pause variant de quelques secondes à plusieurs minutes sont à prévoir. Il est donc impératif d’apporter un trépied. Assez lourd pour plus de stabilité, il sera équipé d’une rotule autorisant les prises de vues vers le ciel et à la verticale (pieds en fibre de carbone déconseillés, attention aux systèmes de fixation rapides qui peuvent se gripper avec le givre),
- Dans la neige ou la glace, les extrémités du trépied pourront être équipées d’embouts spéciaux augmentant la stabilité de l’ensemble, type spatule ou carbure de tungstène...
- Le déclencheur souple ou électrique est conseillé pour la prise de vue avec temps de pause très long, il permet d’éviter les vibrations. Les intervalomètres peuvent jouer ce rôle et bien d’autres…
- Pendant les nuits propices aux aurores, le ciel est en général étoilé. Si les temps de pause sont trop longs, les étoiles formeront des trainées lumineuses du fait de la rotation de la terre.
- Le matériel photo n’aime pas les variations de température brutales, les objets métalliques exposés au froid pendant un certain temps et rentrés au chaud se couvrent d’humidité. En sortant cette humidité peut geler dans le boîtier et le bloquer. Pensez à protéger votre boîtier dans un sac plastique avant de rentrer au chaud. Cette précaution va permettre de réchauffer le matériel doucement. Dans des conditions vraiment extrêmes, il est préférable de laisser en permanence votre équipement à des températures négatives, dehors, protégé d’une housse et de garder les piles au chaud.
- Assurez-vous que votre appareil soit chargé de sa carte avant de sortir (difficile de changer de carte avec des moufles).
- Lorsqu’on veut observer les aurores, il faut habituer ses yeux à la pénombre. Par contre, pour faire des images, il faut s’équiper d’une lampe frontale pour les réglages. Préférez une lampe à plusieurs intensités. Lors des prises de vues, l’intensité la plus faible sera choisie pour ne pas avoir de différences de luminosité trop violentes.
- Pensez à emporter des piles de rechange pour tout l’équipement (télécommande, flash, boîtier, lampe frontale,…).
- Certains fabricants préparent les boîtiers et les optiques aux conditions extrêmes (tropicales ou grand froid), vous pouvez vous renseigner avant de partir.

Pour les appareils argentiques :
- Par des températures négatives, les boîtiers mécaniques restent les plus fiables.
- La mise en place du film devra se faire avec précaution pour éviter toute trace de givre à l’intérieur du boîtier.
- A partir de -35°C les bandes amorces ont tendance à se déchirer ou à casser : il faut veiller à armer lentement avec la manivelle ou utiliser le moteur pas à pas,
- Pensez à protéger vos films dans un sac plastique avant de rentrer au chaud. En effet les films n’aiment pas les changements de température. Cette précaution va permettre de les réchauffer doucement. Dans des conditions vraiment extrêmes, il est préférable de les laisser en permanence dehors avec votre équipement.
- Assurez-vous que votre appareil soit chargé avant de sortir (difficile de changer de pellicule avec des moufles).


Le voltage et les prises sont les mêmes qu'en France. Vous pourrez ainsi recharger vos appareils photo tous les jours.


Hébergement

En Islande : guest house, en chambre twin, lit fait, serviette de toilette fournie, sanitaires à partager, petit déjeuner inclus.
Au Groenland : à Tasiilaq, vous serez dans une maison de village en chambre double, lit fait, serviette de toilette fournie, pension complète. Les maisons sont chauffées. A Tasiilaq, il y a l'eau courante et l’électricité (même voltage, prises de courant identiques).


Nourriture

Elle sera préparée par votre guide mais la participation active de chacun est demandée.
Le matin : petit déjeuner avec pain, confiture, beurre, café, chocolat et thé.
Le midi : soupe chaude, fromage, jambon, charcuterie, pain et gâteaux.
Le soir : entrée, soupe chaude, plat principal (riz, pâtes ou purée) et dessert.
Il est très difficile de se procurer des fruits et des légumes frais au Groenland. Durant le voyage, nous ferons notre possible pour vous faire découvrir la culture culinaire du pays, à savoir : phoque, morue, omble chevalier, camarine.

En cas d'allergie alimentaire ou de régime spécial, merci de nous le préciser.


Encadrement

Lars
Lars est né en 1973 au Danemark et habite à Tasiilaq depuis 2001. Attiré par la beauté et l‘authenticité des paysages et de la culture du Groenland Est, il débute en tant que photographe freelance, et est très vite embauché au poste de chef des ventes de timbres groenlandais.
Une semaine après son arrivée on lui propose 10 chiens, il accepte et c‘est le début de l‘aventure des premiers tours en traîneau. En 2004 il quitte son travail pour se consacrer entièrement à la pêche et à la chasse, il sera chasseur de phoque durant 3 ans avant de créer sa propre entreprise en 2007. C‘est aussi en 2007 qu‘il publie son livre "Les chasseurs d‘Ammassalik" ainsi que le livret de photographies "East Greenland adventure". A cette époque il habite alors Kummuit, où il a voulu se rapprocher des régions plus propices à la chasse. Ce sont les visiteurs, toujours plus nombreux, et l‘aspect social qui l‘attire à nouveau à Tasiilaq en 2010.


Transfert et transport des bagages

Les bagages sont transportés par bateau. L'essentiel de vos effets restera à Tasiilaq. Vous ne prendrez qu'un sac à dos avec vos affaires nécessaires pour la journée, votre appareil photo et votre pique-nique pour midi, ce qui vous assure des balades sans portage !


Transports aériens

Vol réguliers.


Préparation physique

Pas de difficulté particulière, pour les randonnées nous évoluons sur un terrain de type moyenne montagne, hors sentiers battus. En bateau, nous sommes en position contemplative d’où l’importance d’être habillé chaudement.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple (60 - 75 litres) :
Il doit contenir le reste de vos affaires.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances.


Vêtements

Attention, les conditions climatiques de ce voyage peuvent être rudes. Un bon équipement vous permettra d'y résister sans problème. Si vous négligez cette partie de votre préparation (dont vous êtes responsable), votre guide pourra être amené à vous rapatrier sur la ville la plus proche pour des raisons de sécurité. Le coût de ce rapatriement serait alors à vos frais Demandez-nous conseil.

Dans tous les cas, prenez du matériel de marques reconnues pour leur qualité et leur expérience. Nous vous conseillons The North Face, Patagonia, Mountain Hardwear, Millet, etc...

- Sac de voyage solide (60 - 75 litres) Type The North Face
- Sac pour les randonnées à la journée (30 - 40 litres)

- 1 paire de chaussures de randonnée (les plus imperméables possible).
- 1 paire de bâtons de randonnée (pas obligatoire mais fortement recommandé)
- 1 paire de sandales pour la maison à Tasiilaq
- Coupe-vent haut et bas type Gore-tex.
- Sous-vêtements polaires épais haut et bas (2x2). Warm ou extrawarm de la marque Odlo… (surtout PAS de coton)
- 1 polaire haut coupe-vent (windstopper type Soft-shell)
- 1 petite paire de gants en laine et une de gants chauds coupe-vent de la marque The North Face
- 1 "mini" doudoune.
- 1 bonnet + casquette
- 3 paires de chaussettes chaudes. Nous vous conseillons la marque Lorpen. Vous trouverez un grand choix de chaussettes de qualité.


Equipement

- Lunettes de soleil classe 3
- Trousse de secours personnelle
- Gourde
- Produit anti-moustiques, mini-trousse de toilette, petite serviette, crème solaire
- Sacs étanches légers pour protéger les affaires de l'humidité éventuelle en cas de pluie
- 1 canif
- 1 spécialité de votre région sera bienvenue (alcool, fromage, saucisson) ainsi que quelques citrons (pour accompagner le poisson éventuel)
- 1 sifflet (type secours ou à roulette)
- 1 frontale avec piles de rechange
- 1 trépied (pour les aurores boréales)
- 1 multiprise (les prises et le voltage sont les mêmes qu'en France)
- 1 lampe frontale
Photos : attention au froid. Pensez à changer/charger les piles avant votre départ. Utilisez des piles au lithium, plus résistantes au froid. Vous pouvez même prendre un jeu de piles supplémentaire, car elles ont une durée de vie plus courte dans le froid. Vous pourrez recharger vos batteries tous les soir à Tasiilaq.


Pharmacie personnelle

Vos médicaments personnels ainsi que des polyvitamines, seconde peau et pansements/Elastoplast.
L'Elastoplast vous servira à vous protéger les pieds contre les ampoules.


Trousse de secours

Une trousse de secours collective adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.


Formalités et santé

Passeport

Passeport ou carte d'identité en cours de validité pour les ressortissants de l'Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne (ni pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).


Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.


Autres risques

Ils sont, bien sûr, très différents, en fonction du type de voyage (durée, hébergement, déplacement) ; ils peuvent relever de la région elle-même ou de conditions climatiques parfois extrêmes. Si, au Groenland, en hiver, la circulation des microbes et des virus se fait plus difficilement que dans des régions tempérées ou chaudes, c’est beaucoup moins vrai en été, et leur transmission d'homme à homme, de l'animal à l'homme ou des aliments à l'homme est un risque non négligeable. Vrai, en particulier, pour les toxi-infections alimentaires (dues aux viandes de chasse ou aux aliments contaminés par déjections d'animaux sauvages ou par une mauvaise conservation à bord des bateaux de croisière). L'extrême rigueur des hivers arctiques sera un risque plus important pour les voyageurs à pied, à ski, en raquettes, en traîneau ou en motoneige que pour ceux navigant sur des bateaux de croisière. Une bonne information avant le voyage permettra d'éviter le risque de gelures graves. Il faut, en cas d'onglée ou d'engourdissement boire abondamment, réchauffer, ne pas fumer, ne pas ôter les chaussures (au risque de ne pas pouvoir les remettre) si le raid n'est pas terminé. En cas de lésions plus avancées (douleur, doigt « mort », œdème, nécrose), l’évacuation vers un centre spécialisé est une urgence. Cela étant dit, l'été existe dans les régions polaires, avec un risque, surtout dans l’Arctique, dès le printemps, de prolifération de moustiques : nécessité de protection par des répulsifs efficaces.


Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les problèmes de distance et les difficultés de transport, ainsi que le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d'assurance-assistance souscrit avant le départ (montant des frais pris en charge et éventuelles clauses d'exclusion - sports mécaniques). Il pourra être nécessaire de contacter l'agent consulaire français à Nuuk


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Les températures estivales moyennes se situent entre 5° et 15°, avec des minima de l’ordre de -5° et des maxima pouvant aller jusqu’à 20°. En hiver, la moyenne est d'environ -20°/-25°, avec des minima à -40° et des maxima proches de 0°. Si les précipitations sont essentiellement neigeuses dans l’est et au centre de l’île, l’été sur la côte ouest les pluies sont fréquentes mais éparses. De grandes différences de températures ou de précipitations sont sensibles entre le littoral et l’intérieur des terres, même à faibles distances. Le relief joue aussi son rôle : le vent peut souffler selon l’orientation des vallées.


Tourisme responsable

Protection des sites

Les Groenlandais ont toujours vécu en laissant derrière eux ce qu’ils ne pouvaient emporter lors de leurs migrations. C’était au temps où les matériaux était encore biodégradables… Les habitudes sont lentes à changer mais… pas les matériaux. La prise de conscience d’une nécessaire protection de l’environnement commence à émerger, mais ce n’est qu’un timide début. Quoi qu’il en soit : n’en rajoutez pas, brûlez vos déchets, remportez avec vous ce qui n’est pas biodégradable.

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’informations avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.


 
Aller en haut de la page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.