Voyage Groenland - Chien de traineau
En traîneau à chiens avec les Inuit

10 jours
Difficulté physique 2
Code: GRO061
à partir de 5370 € TTC
Prochain départ le : 20/02/2018
Infos techniques

Activités : Traîneau à chiens, Raquette
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© eastgreenland.com - Groenland
  • Groenland
  • Groenland
  • Groenland
  • Groenland
  • Groenland
  • Baie de Disko - Groenland
  • Groenland
  • Groenland
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Traîneau à chiens au Groenland : les points forts de votre circuit

  • L'expérience du traîneau à chiens avec les Inuit
  • Les icebergs, glaciers la banquise et les aurores boréales
  • Le gîte à Tasiilaq et les refuges chauffés durant le raid

Votre circuit au Groenland :

La côte est du Groenland est sans conteste la région la plus isolée du Groenland. Depuis toujours les chiens jouent un rôle crucial pour les communautés de chasseurs, et c‘est toujours en traîneau qu'ils se déplacent aujourd’hui, à la recherche des endroits les plus propices à la chasse et la pêche. Le traîneau à chiens permet de découvrir les magnifiques paysages hivernaux groenlandais et de partager la vie quotidienne des chasseurs-pêcheurs inuit. Passager sur le traîneau, vos mushers groenlandais vous emmènent découvrir l‘île d'Ammassalik, jusqu‘au village de Tiniteqilaaq qui domine le gigantesque fjord Sermilik.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
20/02/18 01/03/18 5370 € Assuré
09/03/18 18/03/18 5370 € Assuré
16/03/18 25/03/18 5370 € Assuré
23/03/18 01/04/18 5370 € Assuré
06/04/18 15/04/18 5370 € Assuré
13/04/18 22/04/18 5370 € Assuré

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

Le transport aérien (avion et hélicoptère) et les transferts
3 nuit en gîte à Tasiilaq
2 nuits à Reykjavík en guest house
Toutes les nuits du raid en refuge chauffé
Les petits déjeuners à Reykjavík et la pension complète au Groenland
L'encadrement par un chasseur Inuit


Le prix ne comprend pas :

Les frais d'inscription
Les assurances
Les repas en Islande
Les entrées dans les musés


Programme

Jour 1 - Vol Paris - Keflavík

Vol Paris/Keflavík. Soirée libre et nuit à Reykjavík.

  • Type d'hébergement : en guesthouse


Jour 2 - Vol pour Kulusuk

Transfert à l‘aéroport domestique de Reykjavík et vol pour Kulusuk. Dans la foulée, vol en hélicoptère pour Tasiilaq. Voler en hélico au Groenland est une expérience magique : les paysages défilent sous vos yeux et permettent d'apprécier l'immensité. Arrivée à Tasiilaq, accueil et installation dans votre maison traditionnelle groenlandaise.
Dîner de bienvenue à base de spécialités groenlandaises.

  • Type d'hébergement : en gîte


Jour 3 - Tasiilaq - côte Sermilik

Rendez-vous avec votre guide, rencontre avec les chiens, et préparation des traîneaux. Le chasseur inuit vous explique le comportement à adopter avec les chiens. Bien équipés et bien installés sur votre traîneau vous prenez la direction du centre de l‘île d‘Ammassalik, l‘aventure peut commencer. Passage au nord du fjord Kong Oscar vers le lac de Qordlortq, situé au beau milieu de chaînes de montagnes de granit, où un premier arrêt est prévu. A cet endroit se trouvent plusieurs petits refuges où les chasseurs ont l‘habitude de faire leurs pauses. Ensuite c‘est l‘ascension d‘un col de 500m environ qui vous attend. Du sommet vous profiterez d‘une vue imprenable sur le fjord Sermilik. Descente en direction de la côte en longeant le lit de la rivière jusqu‘à la petite baie de Qatoo où nous nous installons pour deux nuits. La vue est tout simplement surréaliste. Montagnes, glacier, fjord, banquise, icebergs, calotte polaire, chiens, traîneaux, chasseurs, tout y est. Le définition même "des" Groenland. De ce belvédère incroyable nous pourrons, le soir venu, observer les aurores boréales dans des conditions exceptionnelles.
Env. 6 heures de traîneau.

  • Type d'hébergement : en refuge


Jour 4 - Qatoo - fjord Sermilik

Aujourd’hui vous partez à la découverte de la vie quotidienne des Inuit du Groenland. Chasse et pêche rythment leur quotidien depuis la nuit des temps. Vous vous rapprocherez de la banquise à la recherche de phoques. Votre guide chasseur-pêcheur expérimenté aura une mine d‘informations et de conseils à vous donner. Retour au refuge pour le déjeuner. L‘après-midi, randonnée en raquettes sur les sommets avoisinant pour profiter d‘une vue magnifique sur le fjord Sermilik et l‘inlandsis.
Env. 4 à 6 heures de randonnée en raquettes.

  • Type d'hébergement : en refuge


Jour 5 - Tiniteqilaaq

Vous quittez la baie de Qatoo vers le nord le long de la côte, jusqu‘au petit village de Tiniteqilaaq où vivent quelque 125 habitants. Visite du village et immersion dans la vie quotidienne des chasseurs-pêcheurs et la culture inuit. Dîner chez une famille locale, attendez-vous à ce que vos hôtes vous content tout un tas d‘histoires sur le passé ainsi que sur leur vie de tous les jours dans leur contrée isolée de l‘Arctique. Nuit dans un refuge chauffé sur les hauteurs de Tiniteqilaaq d‘où la vue sur le fjord et la calotte polaire est tout à fait extraordinaire.
Env. 4 heures de traîneau.

  • Type d'hébergement : en refuge


Jour 6 - Tiniteqilaaq - Pitserpaajik

Traversée du détroit qui sépare Tiniteqilaaq et l‘île d‘Ammassalik en direction du sud-ouest, pour rejoindre la magnifique vallée, lit d‘une rivière, certainement l‘un des endroits les plus beaux de l‘île. A travers les vastes champs de neige, entourés de pics et d‘aiguilles rocheuses nos traîneaux prennent de la vitesse, et nous traversons le fjord jusqu’à la péninsule de Pitserpaajik où se trouve notre refuge pour la nuit.
Env. 6 heures de traîneau.

  • Type d'hébergement : en refuge


Jour 7 - Pitserpaajik - Tasiilaq

De la péninsule de Pitserpaajik en direction de l‘ouest, vous rejoignez la vallée des lacs et entamez votre descente jusqu’à Tasiilaq. La fin de ce beau périple approche, vous apercevrez Tasiilaq, il est temps de dire au revoir au chiens et au conducteur de traîneaux. Installation dans votre maison, dîner.
Env. 6 heures de traîneau.

  • Type d'hébergement : en gîte


Jour 8 - Tasiilaq

Journée libre pour la découverte de Tasiilaq. Ce sera l’occasion de découvrir la "capitale" de la côte est du Groenland. Avec 1600 âmes, Tasiilaq est le pôle économique de la région. C’est ici que tout arrive en été grâce aux porte-conteneurs de la Royal Arctic. Tout est enfin redistribué dans les villages alentour, comme Tiniteqilaaq, Kumiiut, Sermiligaaq, etc. Il y a une boutique de souvenirs, mais allez visiter l'atelier sur les hauteurs du village, sur le chemin qui mène à l’hôtel Ammassalik. Vous y observerez les Inuit façonner les fameux Tupilaq que vous pouvez acheter sur place.
Profitez-en pour visiter aussi le musée d‘Ammassalik qui se trouve dans la première église du village. Datant de 1908 et joliment restaurée, une collection d‘objets de l‘histoire ancienne et récente du village y est exposée. Sur les hauteurs de la ville, la vallée des fleurs a revêtu son manteau blanc et offre la possibilité d‘une jolie randonnée en raquettes.

  • Type d'hébergement : en gîte


Jour 9 - Vol Kulusuk - Reykjavík

Transfert à l'aéroport de Reykjavík et décollage pour la capitale islandaise. Dernier survol de cette banquise et de cet univers qui fut le nôtre durant toute une semaine. Soirée libre à Reykjavík. Ce sera le moment de fêter dignement notre aventure. "Skaol" comme disent les Islandais !

  • Type d'hébergement : en guesthouse


Jour 10 - Vol Keflavik - Paris

Transfert et vol pour Paris.


Important itinéraire

Le programme mentionné est donné à titre indicatif, la variabilité de la présence de la glace et des conditions météorologiques peut à tout moment entraîner des retards ou des changements d’itinéraires indépendants de notre volonté.

Ces éventuels changements de programme et/ou de prestations peuvent occasionner des frais non prévus au programme (hébergement, logistiques etc..). Nous ferons le nécessaire pour limiter les coûts supplémentaires restant à votre charge.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Pratique du traîneau sur plusieurs jours en semi-itinérance sur tous terrains et parfois accidentés. Participation à l'harnachement, aux soins des chiens et aux tâches collectives. Une ou deux nuits en hébergements rustiques avec nuits en bivouac possibles. Une bonne forme physique est requise.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

L'esprit du voyage

Ce raid est une découverte du Groenland en traîneau à chiens avec les Inuit. Ce sont les Inuit eux-même, chasseurs-pêcheurs de métier, qui vous feront découvrir leur territoire à l'aide de leur traîneaux à chiens. Si le guide inuit parle anglais, les autres ne parleront que le dialecte local, l'Ammassalimiut. Aussi, nous vous recommandons une grande ouverture d'esprit. La communication se fera aussi bien par la parole, que par les gestes, mais aussi à travers votre attitude durant le raid. Les Inuit ne comprendront pas une attitude attentiste, alors qu'une personne participant activement aux tâches quotidiennes parviendra à lier des liens exceptionnels avec leux. C'est un voyage participatif.


Nombre de participants

De 1 à 10 participants


Caractéristiques du circuit

Parcours en traîneau à chiens avec 1 journée de balade en raquettes de 4 à 6 heures. Vous participez activement à la vie en plein air avec les Inuit. Vous êtes passager et ne pilotez pas le traîneau. 2 personnes + le musher par traîneau.

Groupe international : ce voyage peut accueillir aussi des voyageurs non francophones.

Le traîneau :
Afin d’éviter tout accident et hypothermie, et profiter au maximum du traîneau à chiens, il est important de connaître et suivre quelques règles.

Le conducteur court souvent à côté du traîneau. Parfois, le chasseur s’assied à l’avant, ce qui lui facilite la manœuvre pour descendre/remonter sur le traîneau. Les passagers s’asseyent à l’arrière du traîneau et regardent à l’avant.

En terrain plat, vous pouvez changer de position et vous asseoir en travers du traîneau.

Placez vos jambes sur le traîneau, ne les laissez pas ballantes afin d’éviter de vous cogner contre un rocher ou une plaque de glace.

En terrain chaotique ou en montée, tenez-vous aux cordes : JAMAIS sur les bords du traîneau au risque de vous blesser les mains si jamais elles se retrouvaient coincées entre le traîneau et le chargement.

En terrain chaotique également, vous pouvez aider à la manœuvre en faisant contrepoids et ainsi maintenir le traîneau au mieux à l’horizontal.

Lors de la conduite sur glace (banquise ou fjord gelé) vous passerez parfois des crevasses. Il est important de rester assis sur le traîneau (sauf contre-ordre du chasseur) car il est bien plus facile de franchir une crevasse lorsque l’on est assis sur le traîneau.

En cas de montée rude, il sera parfois nécessaire de descendre du traîneau et courir à côté jusqu’à ce que la pente soit plus douce.

Si la température est trop froide, il sera sans doute nécessaire de descendre du traîneau afin de marcher et courir un peu pour vous réchauffer.

N’approchez JAMAIS les chiens. Ce sont des animaux de travail et non pas des animaux domestiques.

Ne donnez JAMAIS aux chiens les restes de votre repas. Il n’y a que le chasseur qui soit autorisé à nourrir ses chiens.

N’oubliez pas de porter des lunettes de soleil (idéal : type glacier) pour éviter toute ophtalmie, et quel que soit le froid n’oubliez pas votre crème solaire (évitez impérativement les crèmes solaires à base d’eau !).

L’équipement photo devrait être tenu au chaud, sous votre veste et contre vous, afin d’être protégé du gel. Prévoyez des piles de rechange, le froid vide les batteries !

Quelques règles
1. Ne jamais marcher seul
2. Amener toujours avec vous des vêtements chauds supplémentaires
3. Toujours suivre la route convenue
4. En cas de doute, revenez par le même chemin, ne jamais essayer de prendre un raccourci
5. Lorsque que vous vous promenez, signalez toujours à quelqu'un où vous allez
6. Emporter toujours de l'eau
7. Ne pas toucher les chiens
8. Pour les balades dans les villages, toujours avoir un bâton : les chiens attaquent souvent lorsqu'on s'approche de leurs chaînes.


Hébergement

En Islande :
En guest house base chambre double ou triple selon les disponibilités, salle de bain à partager, petit déjeuner inclus
Au Groenland :
- En gîte à Tasiilaq en maison traditionnelle avec 2 à 4 chambres par maison, base chambre double, draps et serviette inclus, salle de bains à partager, WC, eau courante, salon aménagé et cuisine équipée.
- En refuge chauffé durant le raid, chambre multiple, sac de couchage.


Nourriture

Le ravitaillement se fait à Tasiilaq. Il dépend donc du stock disponible dans le magasin à cette période de l'année (où il n'y a pas de bateau ravitailleur). Bien sûr les Inuit vous feront goûter leurs mets favoris, comme la viande de phoque ou la morue polaire, qui sont très loin de notre cuisine occidentale. Vous êtes en compagnie de chasseurs-pêcheurs, non des cuisiniers.


Encadrement

Encadrement par un chasseur inuit ammassalimiutophone (parlant l'anglais) durant le raid en traîneau à chiens. Les chasseurs inuit sont les meilleurs pour vous guider dans cet univers unique.
Il y aura un Inuit leader parlant anglais par groupe et un chasseur Inuit par traîneau.
Il est important, pour pouvoir communiquer, de savoir s'exprimer en anglais.


Transfert et transport des bagages

Transfert en minibus privé en Islande.
Le transport des bagages au Groenland se fait en motoneige : avant le départ du raid, possibilité de laisser les effets dont vous n'auriez pas besoin au gîte de Tasiilaq.


Transports aériens

Vol réguliers.


Préparation physique

Ce voyage n'est pas très difficile physiquement. Mais il ne faut pas croire que faire du traîneau à chiens au Groenland est si facile. En effet, si parfois vous restez statique, il est souvent nécessaire de se lever et de marcher, courir, pousser les traîneaux pour aider les chiens et les mushers. Ces efforts peuvent être intenses, mais de courte durée.
Enfin, le froid rajoute à l'effort. Vous devrez donc être très attentif à votre équipement.


Préparation psychologique

Attendez-vous à rentrer vraiment dans un autre monde. Le confort reste relativement spartiate au Groenland. N'oubliez pas que les Inuit ont une société basée sur la communauté alors que la nôtre est plus centrée sur l'individu. Cela peut créer des situations qu'il nous est difficile de comprendre au premier abord.
Enfin, ce voyage est clairement participatif. Vous serez amené à aider votre guide dans les tâches quotidiennes, comme préparer le repas, charger et décharger les traîneaux.
Les Inuit seront moins attentifs à votre confort que pourrait l'être un guide français habitué à une clientèle française. Il vous faudra avoir un minimum d'autonomie et d'initiative. N'attendez pas le guide Inuit pour commencer à préparer à manger...
Le rapport guide/client n'existe pas vraiment pour eux. Vous serez plus une équipe où tout le monde est logé à la même enseigne. Bienvenue dans le monde des Inuit.
Enfin, si ces derniers ont gardé leur traditions de chasse et de pêche, ils vivent avec leur époque, et leur maison dispose, la plupart du temps, de tout le confort moderne.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 5 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté sur les traîneaux.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Grand Nord Grand Large, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

Attention, les conditions climatiques de ce voyage peuvent être extrêmes. Un bon équipement vous permettra d'y résister sans problème. Demandez-nous conseil.

Dans tous les cas, prenez du matériel de marques reconnues pour leur qualité et leur expérience. Nous pouvons préconiser des marques comme : The North Face, Patagonia, Mountain Hardwear, Millet, Odlo mais l'essentiel est de ne pas utiliser de coton.

En journée
Le corps : prévoyez ce que l’on appelle le “système trois couches” :
- Première couche : sous-vêtements thermiques, haut et bas (surtout PAS de coton)
- Deuxième couche : fourrure polaire, haut et bas.
- Troisième couche en tissu Gore-tex imperméable et faisant office de coupe-vent (non doublée pour éviter la condensation et avec une capuche intégrée).

- La tête : bonnet windstopper, passe-montagne, casquette, cagoule.
- Les yeux : lunettes de glacier classe 4 + étui rigide de protection, masque de ski classe 4, double paroi. Pour les porteurs de lunettes de vue, il existe des masques spéciaux
- Le visage : un foulard, un masque de protection en néoprène, cagoule, crème solaire haute protection en stick, stick à lèvres

Les extrémités : n’oubliez pas que ce sont elles qui se refroidissent le plus vite.
- Mains : des sous-gants, des gants en laine, sur-moufles, prévoyez des gants de secours.
- Pieds : deux ou trois paires de chaussettes en laine ou en bouclette, des sous-chaussettes.

Pour le soir
- Pour le haut : une veste type “doudoune"
- Pour le bas : pantalon ou salopette type "doudoune”
Possibilité de location sur place d'une combinaison complète.

- Pour les pieds : une paire de bottes de type canadien, ex : Sorel. Possibilité de location sur place

Des chaufferettes pour les pieds et les mains peuvent être utiles.

Location possible au Groenland pour le séjour (à réserver au moment de l'inscription) :
Combinaison grand froid, sac de couchage, bottes et gants : 50 DKK/jour par élément.
La location se règle directement sur place en espèces. Il y a aussi un distributeur à la boutique du village pour retirer des espèces avec votre carte bancaire.


Equipement

Pour votre confort :
Photos : attention au froid et à la neige. Pensez à changer les piles avant votre départ, mettez des piles au lithium. Vous pouvez prendre un jeu de piles supplémentaire, car elles ont une durée de vie plus courte dans le froid.
Nous vous conseillons un chargeur solaire Power film, "roulable" avec prise de charge USB. Disponible à la location (en France).

Divers : quelques spécialités culinaires ou apéritives de votre région seront appréciées par tous ! Ne pas apporter d'alcool au Groenland.

Hygiène : crème solaire hydratante en stick, mini-brosse à dents et dentifrice, mouchoirs en papier, papier toilette, un briquet (pour brûler le papier toilette), des lingettes (ou gants de toilette à usage unique, en pharmacie), une petite serviette de toilette (facultatif)
Petite pharmacie : notamment si vous utilisez des médicaments particuliers ainsi que des polyvitamines, seconde peau et pansements/élastoplast.
Exotique : un maillot de bain pour votre stop à Reykjavík !
Une lampe frontale
Une paire de jumelles (facultatif).

Pour manger :
Thermos d'un litre en alu. Pour les "gros buveurs", vous pouvez apporter un thermos supplémentaire
Couteau type “Opinel” (ou multi-fonction peut être indispensable)
Couverts et bol solides de préférence en plastique (ne colle pas aux lèvres)

Pour le voyage en avion :
Habillez-vous d’un anorak chaud et conservez à portée de main collants, bonnet et gants.


Couchage

Pour la nuit : sac de couchage basses températures (idéal -30°C), possibilité de location sur place.


Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur: aspirine ou équivalent
• Anti-diarrhéique (type Imodium…)
• Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
• Traitement antibiotique à large spectre: prévoir 8 jours de traitement
(sur prescription médicale)
• Pommade anti-inflammatoire
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
• Bande adhésive élastique (Elastoplast)
• Jeu de pansements adhésifs
• Compresses désinfectantes
• Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Crème type Biafine pour les brûlures


Trousse de secours

Une pharmacie collective complémentaire fournie par l'agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.


Formalités et santé

Passeport

Passeport ou carte d'identité en cours de validité pour les ressortissants de l'Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne (ni pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).


Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.


Autres risques

Ils sont, bien sûr, très différents, en fonction du type de voyage (durée, hébergement, déplacement) ; ils peuvent relever de la région elle-même ou de conditions climatiques parfois extrêmes. Si, au Groenland, en hiver, la circulation des microbes et des virus se fait plus difficilement que dans des régions tempérées ou chaudes, c’est beaucoup moins vrai en été, et leur transmission d'homme à homme, de l'animal à l'homme ou des aliments à l'homme est un risque non négligeable. Vrai, en particulier, pour les toxi-infections alimentaires (dues aux viandes de chasse ou aux aliments contaminés par déjections d'animaux sauvages ou par une mauvaise conservation à bord des bateaux de croisière). L'extrême rigueur des hivers arctiques sera un risque plus important pour les voyageurs à pied, à ski, en raquettes, en traîneau ou en motoneige que pour ceux navigant sur des bateaux de croisière. Une bonne information avant le voyage permettra d'éviter le risque de gelures graves. Il faut, en cas d'onglée ou d'engourdissement boire abondamment, réchauffer, ne pas fumer, ne pas ôter les chaussures (au risque de ne pas pouvoir les remettre) si le raid n'est pas terminé. En cas de lésions plus avancées (douleur, doigt « mort », œdème, nécrose), l’évacuation vers un centre spécialisé est une urgence. Cela étant dit, l'été existe dans les régions polaires, avec un risque, surtout dans l’Arctique, dès le printemps, de prolifération de moustiques : nécessité de protection par des répulsifs efficaces.


Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les problèmes de distance et les difficultés de transport, ainsi que le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d'assurance-assistance souscrit avant le départ (montant des frais pris en charge et éventuelles clauses d'exclusion - sports mécaniques). Il pourra être nécessaire de contacter l'agent consulaire français à Nuuk


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Les températures estivales moyennes se situent entre 5° et 15°, avec des minima de l’ordre de -5° et des maxima pouvant aller jusqu’à 20°. En hiver, la moyenne est dans les -20°, -25°, avec des minima à -40° et des maxima proches de 0°. Si les précipitations sont essentiellement neigeuses dans l’est et au centre de l’île, les pluies sont fréquentes, mais éparses, l’été sur la côte ouest. De grandes différences de température ou de précipitation sont sensibles entre le littoral et l’intérieur des terres, même à faibles distances. Le relief joue aussi son rôle : le vent souffle selon l’orientation des vallées, dans lesquelles il s’engouffre avec violence (vents catabatiques).


Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’infos avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.


 
Aller en haut de la page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.