Nouveauté Croisière anglophone Croisière Canada (Nunavut) - Groenland
Du mythique passage du Nord-Ouest au Groenland

16 jours
Difficulté physique 1
Code: CAN516
à partir de 18950 € TTC
Prochain départ le : 30/08/2019
Infos techniques

Activités : Navigation, Découverte, Kayak et canoë, Observation animalière, Photographie
Itinérance : Itinérant

Idées associées
Arctique | Ours polaire
Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Peter & Beverly Pickford Wildlif - Passage du Nord-Ouest - Labrador - Canada
  • © Passage du Nord-Ouest - Labrador - Canada - Peter & Beverly Pickford Wildlif
  • © Passage du Nord-Ouest - Labrador - Canada - Barrett & MacKay
  • © Baie de Disko - Ilulissat - Groenland - Irina Baranova
  • © Passage du Nord-Ouest - Labrador - Canada - One Ocean Expeditions
  • © Passage du Nord-Ouest - Labrador - Canada - Peter & Beverly Pickford Wildlif
  • © Passage du Nord-Ouest - Labrador - Canada - One Ocean Expeditions
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Navigation Canada - Groenland : les points forts de votre croisière

  • Le mythique passage du Nord-Ouest
  • Suivre la route de Franklin et Amundsen
  • La découverte de la faune du Haut Arctique
  • L'Icefjord, patrimoine mondial de l'Unesco
  • La découverte du peuple Inuit

Votre croisière au Canada et au Groenland :

Ce voyage emblématique permet l’exploration du passage du Nord-Ouest et des magnifiques fjords de l’île de Baffin, avant de traverser le Groenland et ses époustouflants icebergs. En suivant, avec notre bateau d’expédition, les traces légendaires des premiers explorateurs, nous voyageons à travers la multitude d’îles et de canaux de l’Arctique canadien.
La découverte de la faune n’est pas en reste, puisque nous traversons le royaume de l’ours polaire, du bœuf musqué, du caribou et du morse.
Il demeure également dans ce voyage, une forte dimension historique : avec les récits de la l'épique expédition de Sir John Franklin, il y a un peu plus de 170 ans.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
30/08/19 14/09/19 18950 € Assuré

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

Les vols internationaux au départ de Paris, les vols charters Edmonton/Cambridge bay et Kangerlussuaq/Ottawa, les transferts, la croisière en pension complète (hors boissons) sur la base d'une cabine triple avec sanitaires partagés, les nuits d'hôtel à Edmonton et Ottawa (sur la base d'une chambre double).


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les suppléments pour cabine de catégorie supérieure, les pourboires et les consommations personnelles (service de blanchisserie, communications et consommations), l'activité kayak (700€/pers).


Complément d'information tarifaire :

Le prix affiché indique celui d'une place en cabine triple.
Prix par personne selon la catégorie de cabine choisie :
Dates et prix (Paris/Paris)

Cabine Triple : 18 950€
Cabine Double : 22 400€
Cabine Supérieure : 24 050€
Cabine Supérieure Plus : 24 350€
Suite Shackleton : 25 850€
Suite One Ocean : 26 950€

Supplément occupation individuelle : nous consulter.


Programme

Jour 1 - Départ de Paris

Vol Paris CDG/Edmonton (Canada). Journée libre à Edmonton, nuit à l'hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 2 - Edmonton

Nous prenons le départ d’Edmonton via un vol charter à destination de Cambridge Bay, un poste reculé, au nord du cercle arctique. Situé sur la côte sud de l’île Victoria, il s’agit aujourd’hui d’un centre de chasse et de pêche. Nous profitons à pied d’une découverte de la ville et embarquons sur notre bateau d’expédition, "Resolute". Après un cocktail de bienvenue, nous larguons les amarres et mettons le cap vers le légendaire passage du Nord-Ouest.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 3 - Victory Point

Pendant que nous faisons cap à l’Est, le temps de navigation est mis à profit pour démarrer le cycle de conférences et se plonger notamment dans les récits de l’expédition de Franklin. Le mystère de cette tragédie maritime fut en partie résolu en septembre 2014, quand une expédition, menée par Parcs Canada et la Société géographique royale du Canada, retrouva "l’HMS Erebus" dans le Détroit de Victoria.
Notre objectif est de visiter Victory Point, pour se rapprocher de très près de l’actuel emplacement de l’épave du "HMS Erebus", tandis que nous en apprenons plus sur l’expédition. Pour clôturer cette exceptionnelle découverte, le "HMS Terror", son navire jumeau, fut découvert à proximité, durant l’été 2016.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 4 - Coningham Bay

Dans la matinée, nous arrivons à la baie de Coningham, sur les côtes de l’île du Prince-de-Galles. Il s’agit de l'un des sites fauniques les plus remarquables de l’Arctique. Un lieu où il n’est pas rare de rencontrer l’ours polaire, attiré par la présence de bélougas (espèce qui peut faire partie de son régime alimentaire).

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 5 - Détroit de Bellot et Fort Ross

Aujourd’hui, nous traversons l’étroit passage du détroit de Bellot. Le mélange des eaux dans ce détroit entraîne une forte concentration de poissons, et cette abondance attire de nombreux mammifères marins. C’est pourquoi nous garderons l’œil ouvert, pour apercevoir peut-être des phoques du Groenland, des phoques barbus et même des ours polaires.
Nous aurons l’occasion de découvrir d’autres sites d’intérêt, notamment le site historique de Fort Ross, situé à l’extrémité sud de l’île de Somerset, qui est un ancien poste de traite de fourrures de la Hudson’s Bay Company. Sont présents également à proximité de nombreux vestiges archéologiques, qui témoignent de la présence, durant plus de mille ans, des Inuit et de leurs prédécesseurs.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 6 - Ile de Beechey

L’île de Beechey est d’un certain intérêt historique puisque c’est en ce lieu-même que la malheureuse expédition de Sir John Franklin passa son dernier hiver "confortable" en 1845, avant de disparaître dans l’immensité glaciaire. Nous profiterons d’une excursion à terre pour y découvrir les vestiges de leur passage.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 7 - Ile de de Devon et Dundas Harbour

En naviguant sur la côte de l’île de Devon, nous nous trouvons maintenant dans les eaux du détroit de Lancaster, une région riche et bio-diversifiée, souvent appelée "la grande autoroute" de la faune de l’Arctique. D'énormes volumes d'eau, de la baie de Baffin à l'est, de la mer de Beaufort à l'ouest et de l'archipel d'îles au nord, se rencontrent ici pour former un riche cocktail d'éléments nutritifs soutenant l'abondance de la faune arctique. Nous prévoyons de nous rendre au vieil avant-poste de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à Dundas Harbour. On voit parfois des bœufs musqués et des lièvres arctiques dans les environs, et il existe d'excellentes possibilités de randonnée.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 8 - Mittimatalik

Nous apercevons la côte nord sauvage de l'île de Baffin et naviguons dans Navy Board Inlet. Les paysages grandioses du parc national Sirmilik nous entourent tandis que nous nous rapprochons de Mittimatalik, une communauté inuit isolée. Un des points forts sera la visite du Centre de Natinnak, et son exposition sur la vie quotidienne, la culture et l’histoire des habitants du nord.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 9 - Fjord Gibbs

Dans la matinée, nous entrons dans le spectaculaire fjord Gibbs. Notre navire d'expédition paraît minuscule face aux pics géants et les glaciers enneigés à côté desquels nous naviguons sur les eaux sombres.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 10 - Baffin Bay

En quittant la côte escarpée de l'île de Baffin, notre traversée de la baie de Baffin nous laisse le temps de ralentir et de réfléchir à la beauté et aux expériences que nous avons partagées. Notre équipe d'experts à bord continuera à nous informer sur l'histoire et la faune de la région pendant que nos naturalistes guettent la présence de fulmars, de dovekies, de globicéphales et peut-être même d'orques. En approchant du Groenland, nous augmentons également nos chances de repérer certaines des grandes baleines à fanon comme les rorquals communs et les rorquals boréals.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 11 - Ilulissat

Découverte de l’une des merveilles du monde, le fjord glacé d’Ilulissat, site du patrimoine mondial de l’Unesco, qui projette de gigantesques icebergs tabulaires dans la baie de Disko. Le glacier qui crée ces superbes mastodontes de glace avance de plus de 40 mètres par jour, créant environ 50 kilomètres cubes de glace par an. Notre approche d’Ilulissat dépend de la quantité de glace dans et autour de l’embouchure du fjord.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 12 - Sisimiut

Nous explorons le fjord à l’arrière de la ville de Sisimiut avant de nous rendre à terre pour explorer ce bel endroit. Caractérisée par des maisons colorées, la ville présente un pic de granit en toile de fond. Il y a des chances d’y croiser quelques kayakistes traditionnels et peut-être même d’assister à une démonstration du fameux esquimautage.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 13 - Kangerlussuaq

Kangerlussuaq, l’un des plus longs fjords du monde, se dresse à l’étrave du bateau. Nous prévoyons de nous aventurer dans quelques-uns des petits fjords dans lesquels nous pouvons nous rendre en canots pneumatiques et explorer à pied ou en kayak. Nous espérons y croiser des bœufs musqués le long des rives du fjord ou, au-dessus de nos têtes, l'aigle de mer à queue blanche. Il y a, dans cette zone, des possibilités fantastiques pour la randonnée.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 14 - Kangerlussuaq et Ottawa

Notre voyage dans l’Arctique est presque achevé quand nous débarquons du navire à Kangerlussuaq et nous dirigeons vers l’aéroport. Un vol charter nous amène à Ottawa. Un transfert est fourni de l'aéroport au centre-ville.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 15 - Ottawa

Journée libre à Ottawa et vol retour pour Paris.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 16 - Paris

Arrivée à Paris CDG.


  • Détail du voyage
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

L'esprit du voyage

Un des plus grands mystères de l'exploration maritime résolu !

Le "HMS Erebus" et le "HMS Terror" furent portés disparus après que Sir John Franklin et son équipage eurent cherché une route d'accès dans le passage du Nord-Ouest en 1845. Les deux navires et leurs équipages ne sont jamais rentrés en Angleterre. Leur sort est l'un des plus grands mystères de l'histoire maritime. Depuis quelques années, nous commençons à mettre à jour ce mystère grâce aux expéditions et recherches menées dans l'Arctique.

En 2014, la compagnie maritime canadienne (notre partenaire local) s'est associée au gouvernement du Canada, à la Société géographique royale du Canada et à plusieurs partenaires privés dans l'un des plus importants efforts de recherche combinés à ce jour. Le résultat fut à la hauteur des efforts car le "HMS Erebus" de Franklin fut retrouvé lors de la "Victoria Strait Expedition 2014".
La compagnie maritime a fourni un navire, pour soutenir la recherche. Il transportait le véhicule télécommandé de Parcs Canada et son sous-marin autonome. Ce dernier dispose d'un système de sonar à la pointe de la technologie qui a permis de balayer le fond marin à la recherche du navire Franklin, il a donc été la clé de cette incroyable découverte. Le "HMS Erebus" reposait en parfait état depuis plus de 160 ans.

En 2016 le "HMS Terror" a lui aussi été retrouvé par l'Arctic Research Foundation. Le navire reposait à environ 100 kilomètres au nord de "l'Erebus".


Nombre de participants

De 1 à 146 participants


Caractéristiques du circuit

Durant le séjour, les navigations seront de courte durée, et nous privilégions les débarquements quotidiens, sans difficulté particulière. Nous orientons ce voyage sur la visite des sites historiques, la rencontre avec la faune et, dans une moindre mesure, les communautés locales.


Hébergement

La première et la dernière nuit en hôtel, les autres à bord du navire "Resolute".

Construit à Rauma en Finlande en 1993, le "Resolute" possède des stabilisateurs externes pour un incroyable confort et de nombreux espaces d’observation intérieurs et extérieurs. La récente rénovation du bateau inclut une décoration complète des cabines. Toutes les cabines incluent : une salle de bains privée, un large espace de rangement, un bureau, un frigidaire, un écran plat avec intranet interne, un coin salon, des peignoirs de bain 100% coton, des stores occultant, de l’eau en bouteille, thé et café. Les cabines supérieures et les suites comprennent des services complémentaires. Pour tous les passagers, l’équipement d’expédition inclut veste et pantalon imperméables, bottes en caoutchouc, bâtons de randonnée nordiques, jumelles et sac à dos étanche.
"Resolute" a été conçu pour offrir un confort exceptionnel et propose un grand nombre d’activités (kayak de mer, camping, randonnée, ski, bateau pneumatique, vélo …). Les itinéraires sont conçus pour optimiser le temps à bord et créer le plus d’opportunités possible d’observation de la vie sauvage.

Caractéristiques du bateau
Construction : 1993
Chantier Naval : Rauma, Finlande
Catégorie glace : Lloyds 1A-Super navire renforcé pour naviguer dans la glace
Stabilisateurs : Oui
Passagers : 146
Equipage : 30
Longueur : 122 mètres
Largeur : 18 mètres
Vitesse maximale : 15 nœuds
Nombre de bateaux pneumatiques : 14

6 catégories de cabine disponibles :
Cabine Triple (pont 3) : hublots, trois lits simples, dont l’un est convertible en canapé, un bureau, plusieurs grands espaces de rangement (22m²)

Cabine Double (pont 4) : une grande fenêtre, un lit double ou deux lits simples, un salon, un bureau, plusieurs grands espaces de rangement (22m²)

Cabine Supérieure (pont 5) : une grande fenêtre, un lit double ou deux lits simples, un salon, un bureau, plusieurs grands espaces de rangement (22m²)

Cabine Supérieure Plus (pont 5) : une grande fenêtre, un lit double ou deux lits simples, un salon, un bureau, plusieurs espaces de rangement (22m²)

Suite Shackleton (pont 6) : une ou deux grandes fenêtres, un lit double ou deux lits simples, un salon, un bureau, plusieurs armoires, une machine à café, le service de concierge d’aventure disponible 24h/24 (22m²)

Suite One Ocean (pont 6) : une ou deux grandes fenêtres, un lit double, un salon confortable, un large bureau, de nombreuses armoires, (douche et baignoire), une machine à café, le service de concierge d’aventure disponible 24h/24 (44m²)


Nourriture

Pension complète à bord du bateau (hors boissons). Vous êtes accueilli sur un bateau russe. Le chef prépare une cuisine internationale avec des repas copieux et variés.

Toutes vos consommations à bord (bar, blanchisserie et éventuelles communications) vous sont facturées à la fin du séjour, en dollars US, à régler en espèces ou par carte de crédit (Visa ou MasterCard).

Petit déjeuner inclus à l'hôtel.


Encadrement

Encadrement anglophone


Transports aériens

Vols Paris/Edmonton et Ottawa/Paris sur compagnie régulière.
Vols charters Edmonton/Cambridge Bay et Kangerlussuaq/Ottawa.


Les activités du circuit

Randonnée, kayak (700€/pers)


Formalités et santé

Passeport

Passeport en règle pour les ressortissants français, belges ou suisses, dont la validité dépasse d'au moins un jour le séjour projeté au Canada (voir également, plus bas, la rubrique « Formalités d’entrée ou de transit aux Etats-Unis » ; un voyage au Canada entraînant souvent le passage de la frontière US, votre passeport devra répondre aux critères mentionnés). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

AVE
Les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens.
L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime.
Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp
Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille (si et seulement si il figure sur leur passeport).
Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus.

MINEURS
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Attention ! Pour les mineurs, voyageant seuls ou accompagnés par un seul des parents, il faudra, en cas de contrôle, fournir un certain nombre de documents établissant la filiation de l’enfant et garantissant que le voyage est autorisé par les deux parents : un extrait d'acte de naissance avec filiation, une autorisation écrite pour le voyage par le (ou les) parent(s) absent(s), photocopie d'une pièce d'identité du (ou des) parent(s) absent(s). A ce propos, nous vous conseillons de contacter l'ambassade du Canada ou de consulter son site.

La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

USA
Si votre voyage au Canada vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 6 dollars environ (payable en dollars américains uniquement) et présenter l'un des passeports mentionnés ci-dessous.

PERMIS DE CONDUIRE
Pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d'un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d'une autorisation électronique d'ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n'est pas une garantie d'admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les voyageurs français, belges ou suisses : présentation du billet aller-retour et de preuves de solvabilité (carte bancaire, chèques de voyage). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.


Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.


Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d’être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), éventuellement, hépatites A et B, rougeole. Aux randonneurs, on peut conseiller de se faire vacciner contre la rage, qui peut être transmise par morsure de renard, de sconse ou de chauve-souris.


Prévention Paludisme

Le paludisme est totalement absent, mais la possibilité de transmission d'autres maladies par d'autres insectes nécessite, en été, l'utilisation de répulsifs. Les tiques, en particulier dans le sud Ontario, peuvent être responsables de la maladie de Lyme (contre laquelle existe, au Canada, un vaccin, non disponible en France). Les moustiques, qui pullulent dès le mois de juin, peuvent transmettre le virus West Nile, moins cependant qu'aux Etats-Unis.


Autres risques

Ce sont les risques environnementaux et comportementaux communs aux pays de haut niveau sanitaire. Ils peuvent être, ici, fonction des différences climatiques entre le nord, péri-arctique, et le sud, tempéré, aussi nettes en hiver qu'en été.


Informations pratiques

Le système de santé canadien est l’un des meilleurs du monde. Il est toutefois raisonnable de s'informer auprès de la compagnie d'assurance des conditions de prise en charge des frais engagés en cas d'accident ou de maladie.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Au Canada
Quatre saisons nettement différenciées ajoutent à l'attrait du pays.
En automne, un air vivifiant vous invite à admirer les brillantes couleurs des feuillages.
L'hiver, le paysage est couvert d'une neige scintillante. Apprenez à skier sur les pistes avoisinantes ou à patiner sur des rivières gelées.
Le printemps pointe dès février sur la côte ouest, et apporte avec lui des parfums de lilas, de jonquilles et de jacinthes.
L'été, le Canada est splendidement ensoleillé et invitant.
Étant donnée l’étendue du pays, le climat offre certains contrastes. La partie la plus méridionale, Pointe-Pelée (Ontario), se trouve à la même latitude que le nord de la Californie, tandis que le nord s'enfonce profondément dans l'Arctique.
L'été canadien est semblable à celui de la moitié nord des États-Unis, avec un temps doux ou chaud de mai à octobre. La saison de ski s'étend de décembre à la fin mars dans l'est et la fin mai dans l'ouest (et plus tard encore dans certaines stations). Les couleurs de l'automne (dans l'est du Canada) sont spectaculaires, surtout à la fin de septembre ou au début d'octobre.

Au Groenland
Les températures estivales moyennes se situent entre 5° et 15°C, avec des minima de l’ordre de -5°C et des maxima pouvant aller jusqu’à 20°C.
En hiver, la moyenne est dans les -20/-25°C, avec des minima à -40°C et des maxima proches de 0°C. Si les précipitations sont essentiellement neigeuses dans l’est et au centre de l’île, les pluies sont fréquentes, mais éparses, l’été sur la côte ouest. De grandes différences de températures ou de précipitations sont sensibles entre le littoral et l’intérieur des terres, même à faibles distances. Le relief joue aussi son rôle : le vent souffle selon l’orientation des vallées, dans lesquelles il s’engouffre avec violence (vents catabatiques).


 
Aller en haut de la page