Activité été Mer de Baffin - Croisière cercle polaire arctique Le passage du Nord-Ouest

  • Inuit - Groenland
    Inuit - Groenland
  • Orque - Alaska - Etats-Unis
    Orque - Alaska - Etats-Unis
  • Village - Groenland
    Village - Groenland
  • Jeune fille Inuit - Alaska - Etats-Unis
    Jeune fille Inuit - Alaska - Etats-Unis
  • Cabane - Groenland
    Cabane - Groenland
  • À partir de 33430 €
  • Prochain départ
  • Croisière
  • 25 Jours
  • Niveau
  • Code : CAN534
  • • Une traversée légendaire du passage du Nord-Ouest
  • • Les rencontres avec le peuple Inuit
  • • Marcher sur les pas des plus grands explorateurs
  • • La faune préservée

Embarquez pour une croisière de 25 jours de Reykjavik à Nome. Vous mettez le cap au Nord, bien au-delà du cercle polaire arctique, vers une route maritime de légende tant de fois convoitée : le passage du Nord-Ouest, seule voie de navigation de l’hémisphère Nord permettant de relier l’Atlantique et le Pacifique.

L’hiver, ce "toit du monde" se transforme en majestueux désert blanc. L’été, pendant quelques semaines seulement, la température permet la fonte de la banquise. La vie ressurgit, la nature renaît, la route mythique est enfin libre et l’on peut respirer un parfum unique : celui de la grande aventure…

Lors de votre périple, vous partirez sur les traces de l'explorateur norvégien Erik Le Rouge en longeant la côte sud du Groenland. Vous passerez ensuite par des lieux baptisés de noms de grands explorateurs : le détroit d'Hudson, le bassin de Foxe, le détroit de Fury et Hecla où vous aurez le privilège de visiter le village inuit d'Igloolik. Puis, en passant par la baie de Baffin et la mer de Beaufort vous pourrez découvrir des paysages spectaculaires abritant de nombreux mammifères et oiseaux marins.

lire la suite

  • Activités

    Navigation, Découverte, Observation animalière, Randonnée

  • Hébergements

    En bateau (24)

  • Itinérance

    Voyage itinérant

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

11/09/2023

05/10/2023

33430 € Assuré

Le prix comprend

- La croisière en pension complète du dîner du premier jour au petit déjeuner du dernier jour
- Le vol Nome / Seattle au retour (classe économique)
- Le transfert mentionné dans le programme
- Les taxes portuaires et de sûreté obligatoires
- Les taxes aéroport des vols domestiques

Le prix ne comprend pas

- Les frais d'inscription
- Les assurances
- Le vol international Paris / Reykjavik à l'aller
- Le vol international Seattle / Paris au retour
- Les taxes aéroport des vols internationaux
- Le supplément pour une catégorie de cabine différente
- Les dépenses personnelles et les pourboires
- Les transferts, chambre de jour, nuits d'hôtel, port des bagages aux aéroports et toute autre prestation terrestre avant ou après la croisière non mentionnée dans la rubrique "le prix comprend"
Les consultations médicales, le coût des médicaments délivrés à bord (pas de prise en charge par la sécurité sociale française).

Complément d'information tarifaire

Attention : prix par personne "à partir de" (en cabine en cabine prestige pont 6, base double, incluant le Ponant Bonus*).

Idées associées

Faune, Fjord, Flore, Inuit, Banquise, Alaska, Glacier.

Jour par jour

Jour 1 :

Reykjavik

La capitale islandaise Reykjavik s’étend au bord d’une vaste baie, dans l’ouest du pays. Sur la colline d’Oskjuhlið, le musée Perlan offre une vue panoramique sur les quartiers verdoyants. Un peu plus loin, on repère aisément la flèche de l’église évangélique Hallgrímskirkja : elle indique le centre historique, telle une invitation à flâner le long de Skólavördustígur et de Laugavegur, deux rues animées aux charmantes petites boutiques. Aux portes de la ville, la péninsule de Reykjanes qui compte les insolites bassins thermaux du Lagon bleu, est la promesse d'un agréable moment de détente.

Embarquement en début de soirée.

  • Hébergement : en bateau
Jour 2 :

En mer à bord du Commandant Charcot

Vivez des moments de navigation exceptionnels à bord du Commandant Charcot, premier navire de haute exploration polaire, et premier navire de classe polaire PC2 capable de naviguer au cœur même des glaces, sur des mers et des océans que la banquise rend inaccessible aux navires de conception classique.
Le Commandant Charcot accueille à son bord des équipements océanographiques et des scientifiques sélectionnés par un comité d’experts. Profitez des conférences et des temps d’échanges à bord avec ces spécialistes pour vous initier ou approfondir vos connaissances des pôles, participez au développement de la recherche scientifique pour découvrir ce que ces fascinantes destinations ont encore à nous dire.

  • Hébergement : en bateau
Jours 3 et 4 :

Côte sud du Groenland

Partez sur les traces de l’explorateur norvégien Erik Le Rouge en longeant la côte sud du Groenland. Votre navire s’engouffrera au fond du plus long réseau de fjords de la région, le Prins Christian Sund. Ce somptueux canal naturel entouré de montagnes escarpées et d’impressionnants glaciers vous offrira de somptueux panoramas.

  • Hébergement : en bateau
Jours 5 et 6 :

En mer à bord du Commandant Charcot

Vivez des moments de navigation exceptionnels à bord du Commandant Charcot, premier navire de haute exploration polaire, et premier navire de classe polaire PC2 capable de naviguer au cœur même des glaces, sur des mers et des océans que la banquise rend inaccessible aux navires de conception classique.
Le Commandant Charcot est doté d’équipements océanographiques de dernière génération et de toutes les installations nécessaires pour accompagner une équipe scientifique dans ses recherches. Guidé par des naturalistes formés à la science participative, vous aurez ainsi l'opportunité d'apporter une contribution directe à l'effort scientifique global. Aider la recherche en prenant part à une étude de turbidité à l’aide d’un disque de Secchi, au comptage de la faune, à une étude de l’état de la banquise ou à faire des prélèvements d’eau : grâce à des protocoles simples, vous pourrez découvrir une partie de l’aventure scientifique dans les régions polaires et participer à l’amélioration des connaissances sur la biodiversité, les mammifères marins ou la glaciologie et mieux comprendre les interactions Climat/Écosystème/Hommes.

  • Hébergement : en bateau
Jours 7 à 9 :

Détroit d'hudson

Reliant la baie d’Hudson, deuxième plus grande baie au monde, à l’océan Atlantique, le détroit d’Hudson fut identifié pour la première fois par l’explorateur vénitien Sebastian Cabot en 1517. Ce n’est cependant qu’en 1660 que le navigateur anglais Henry Hudson explora ce passage maritime jusque dans la baie. Offrant un accès privilégié au centre du Canada, le détroit d’Hudson devint au cours du XVIIIe siècle une voie commerciale utilisée notamment pour la traite des fourrures. Long d’environ 800 km et encombré de glaces la majeure partie de l’année, il vous offrira une expérience de navigation absolument unique.

  • Hébergement : en bateau
Jours 10 et 11 :

Bassin de Foxe

Baptisé d’après l’explorateur du XVIIe siècle, Luke Foxe qui l’atteignit le premier, le bassin de Foxe marque l’entrée du mythique passage du Nord-Ouest, maintes fois convoité depuis le XVe siècle et traversé pour la première fois, de part en part, en 1906 par Roald Amundsen. Pris dans les glaces une grande partie de l’année, le bassin de Foxe abrite les dernières terres émergées découvertes en Amérique du Nord en 1948, lors de relevés aériens : les îles Prince Charles, Air Force et Foley. L’été venu, les baleines franches boréales s’y établissent pour mettre bas.

  • Hébergement : en bateau
Jour 12 :

Détroit de Fury et Hecla

Au cœur de l'océan Arctique, partez sur les traces de l’explorateur britannique W. E. Parry qui, lors de sa quête acharnée du passage du Nord-Ouest, découvrit en 1822 le détroit de Fury et Hecla. L’expédition qu'il mena avec deux navires de la Royal Navy, le HMS Fury et le HMS Hecla, dans l'espoir de parcourir le mythique couloir maritime, se solda par un échec. Pris par les glaces, ses deux navires restèrent bloqués au nord du bassin de Foxe, mais cela permit d’identifier le détroit séparant la péninsule de Melville et l’île de Baffin. Recouvert par la banquise la majeure partie de l’année, cet étroit bras de mer est extrêmement difficile d’accès. À son entrée, vous aurez le privilège de visiter le village inuit traditionnel d’Igloolik.

  • Hébergement : en bateau
Jours 13 à 18 :

Traversée des glaces du passage du Nord-Ouest

À l’extrême nord du continent américain, dans la partie septentrionale de l’archipel Arctique, le passage du Nord-Ouest est la plus courte voie navigable pour rapprocher l’océan Atlantique et le Pacifique. Sa traversée est le fruit de convoitises depuis le XVe siècle et Roald Amundsen fut le premier en 1906. Pris par une épaisse banquise la majeure partie de l’année, peu d’élus ont, à ce jour, pu l’effectuer de part en part. La traversée de cette région peu cartographiée et peu explorée est un défi à la hauteur du Commandant Charcot, conçu pour naviguer en milieux extrêmes. À l’abri de son écrin raffiné et protecteur, vous profiterez de cette exploration dans les glaces à la saveur inimitable des premières fois : tels les premiers explorateurs, vous naviguerez dans ses chenaux sculptés par l’érosion glaciaire et découvrirez des paysages spectaculaires, composés de reliefs escarpés et de fjords monumentaux. Vous pourrez mesurer le privilège de vivre pareille exploration à l’aune de la rareté de l’expérience.

  • Hébergement : en bateau
Jours 19 et 20 :

îles Banks

Située dans le nord de l’archipel canadien des Territoires du Nord-Ouest, l’île Banks, également appelée Terre de Banks, offre des paysages aussi somptueux que spectaculaires. L’île, d’une superficie totale de 70 000 km² permet en effet de découvrir une succession de collines et de vallées, mais aussi de vertigineuses falaises et des canyons, résultat de l’érosion glaciaire. Au nord de l’île, le parc national Aulavik abrite une faune extrêmement riche composée notamment de loups arctiques, bœufs musqués, caribous, renards arctiques, lemmings et de nombreux oiseaux.

  • Hébergement : en bateau
Jours 21 à 24 :

Navigation banquise en mer de Beaufort

Bordant les côtes nord de l’Alaska et du Canada, la mer de Beaufort fut longtemps redoutée, en raison de ses conditions climatiques extrêmes. Recouverte la plus grande partie de l’année par une épaisse couche de glace et restée inexplorée jusqu’en 1914, cette partie de l’océan Arctique, baptisée en l’honneur de l’amiral britannique Francis Beaufort, vous révélera ses somptueux paysages de banquise. Avec un peu de chance, peut-être croiserez-vous la route de quelques bélugas, la région étant réputée pour abriter de nombreuses colonies de baleines blanches.

  • Hébergement : en bateau
Jour 25 :

Nome (Alaska) / Seattle

Située au bord de la mer de Béring, à l’extrême ouest de l’Alaska, Nome vous offrira le charme rustique d’une ancienne ville de chercheurs d’or nichée au cœur d’une nature grandiose. À la faveur d’une escapade entre ses maisons, ceintes au loin d’un rempart crénelé de sommets toujours blancs, vous pourrez découvrir l’héritage pionnier qui marque encore les traditions locales. Pêche, élevage de rennes, courses en traîneau… Ici, on vit du travail de ses mains.

Débarquement tôt dans la matinée et accueil au port par notre représentant local.
Transfert à l’aéroport pour votre vol Nome / Seattle.

Important itinéraire

Compte tenu du caractère exceptionnel de cet itinéraire, les escales sont données à titre indicatif. La route définitive sera confirmée par le commandant du navire, avec pour prérogative la sécurité des passagers. L'englacement des eaux peut à tout moment contraindre le commandant à modifier l'itinéraire. Sa décision sera conforme à celle des autorités locales et des pilotes spécialisés, présents à bord durant la navigation en Antarctique.
Les débarquements dépendent des conditions météorologiques, de la position des glaces, des vents et de l'état de la mer. Ils se font en bateau pneumatique "pieds mouillés", en compagnie de vos conférenciers pour une découverte au plus près des richesses de l'Antarctique.
Les Tours Opérateurs, membres de l'association IAATO (dont fait partie la compagnie maritime), harmonisent les lieux d'escale en début de saison, de façon à ne pas trouver 2 bateaux sur les mêmes sites au même moment. Une certaine souplesse est donc demandée.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Navigation,
Découverte,
Observation animalière,
Randonnée

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 1 à 264 participants

Caractéristiques du circuit

Compte tenu du caractère exceptionnel de ces itinéraires, les escales sont données à titre indicatif. La route définitive sera confirmée par le Commandant du navire, avec pour prérogatives la qualité touristique et la sécurité des passagers.

Hébergement

Avec le "Commandant Charcot", Ponant imagine le voyage de demain. Le dernier-né de la flotte vous emmènera sur les traces des grands explorateurs polaires, dans un écrin raffiné aux prestations de luxe encore jamais proposées dans les zones extrêmes des hémisphères Nord et Sud.

La piscine intérieure, le jardin d’hiver, le restaurant panoramique, le restaurant extérieur Blue Lagoon, le grand salon, le salon observatoire, le lobby…, chaque espace commun a été conçu pour véhiculer le luxe discret à la française tout en voulant susciter l’émerveillement. Le fil conducteur de ces réalisations : faire entrer la lumière et offrir une ouverture sur les paysages polaires extraordinaires.

Ce premier navire d’exploration polaire hybride électrique propulsé au GNL a été pensé avec la plus grande attention en matière de sécurité et de respect de l’environnement.

- Longueur hors-tout : 150m
- Largeur maître-bau : 28m
- Tirant d’eau : 10m
- Propulsion : gaz naturel liquéfié et hybride électrique
- Vitesse : 15 nœuds
- Capacité : 270 passagers
- Ponts : 11
- Pavillon : France
- Classe de glace : Polar code 2
- 70 membres de l’équipage

Cabines et ponts :
Le brise-glace offre des conditions d'hébergement luxueuses, 6 catégories de cabines équipées, réparties entre le pont 5 et le pont 9 du bateau. C'est une véritable ville flottante, composée de nombreux espaces pensés et aménagés pour le confort de ses passagers : espace forme/beauté, piscine, restaurant gastronomique, plusieurs bars, large salon d’observation, théâtre. Ces derniers sont réservés pour une grande variété d’ateliers, d’expositions et de représentations particulières des croisières Ponant.

Toutes les cabines disposent d'un lit double ou de 2 lits simples, selon cabines, possibilité de cabines communicantes (accueil enfants).

6 catégories de cabines :
- Cabine prestige, balcon privé de 5m² capacité 1 à 2 personnes (20m²)
- Cabine privilège, balcon privé de 5m², capacité 1 à 3 personnes (28m²)
- Suite prestige, balcon privé de 10m², capacité 1 à 4 personnes (40m²)
- Suite duplex, terrasse privée de 26m² avec un bain à remous, capacité 1 à 4 personnes (48m²)
- Suite privilège, balcon privé de 12,5m², capacité 1 à 4 personnes (48m²)
- Suite de l’armateur lit double, balcon privé de 186m² avec bain à remous, sofa, téléphone et internet, capacité 1 à 2 personnes (114m² + 186m² pour le balcon)

Les espaces communs :
• 2 restaurants
• 3 salons dont un salon panoramique
• 1 théâtre
• 1 salle de conférence
• 1 salon de beauté et forme
• 2 piscines
• 1 espace wifi et machines à sous
•1 bibliothèque et un coin lecture

Nourriture

Cuisine française et internationale, cave à vins fins.

Encadrement

Equipe d'expédition hautement qualifiée et bilingue français/anglais.

Informations pratiques

• Etats-Unis : solliciter obligatoirement, via Internet, une autorisation électronique de voyage avant le départ, ESTA, voir https://esta.cbp.dhs.gov. L'autorisation ESTA permet de voyager mais ne constitue pas un droit d'entrée (visa) sur le territoire américain, lequel reste accordé ou refusé à l'arrivée par l'officier d'immigration.

• Canada : entrée par voie maritime, l'autorisation électronique de voyage (eTA) n'est pas nécessaire sur cette croisière.

2. Equipement

Bagages

Nous vous recommandons de voyager avec des bagages souples qui se rangent plus facilement dans les cabines. A l’embarquement comme au débarquement, le personnel de bord portera vos bagages jusqu’à votre cabine. Vos bagages doivent être clairement étiquetés avec les étiquettes remises dans votre dossier voyage portant le numéro de cabine. Vous êtes généralement limité à 10kg par bagage cabine et 20kg par bagage en soute. Ces poids vous seront confirmés sur votre convocation ou votre billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage. Equipez-vous pour l'avion de votre veste imperméable et coupe vent, et de vos affaires de première nécessité.

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons, etc.

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports doivent être mis sous sac plastique scellé mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats.
- Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Vêtements

Le choix vestimentaire pour les climats froids demeure très personnel. Il dépend de votre adaptabilité et de votre sensibilité au froid. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou les embruns).
Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Evitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. Les nouvelles fibres synthétiques comme la fibre polaire retiennent mieux la chaleur que le coton.
Le secret pour rester bien couvert est le "principe des 3 couches". Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid.

La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent car un petit vent de 6 km/h peut entraîner une déperdition de chaleur huit fois plus importante que sans vent. Un dicton habituel en région polaire : "Il n’y a rien d’aussi mauvais que le mauvais temps, sauf d’être mal habillé !".

La chaleur corporelle est plus facilement perdue par les parties du corps qui ont beaucoup de surface mais peu de masse : les extrémités. Gardez-les au chaud et au sec. Pour les mains, les moufles sont préférables aux gants.

Si le reste de votre corps est couvert, vous pouvez néanmoins perdre 90% de la chaleur par la tête. Assurez-vous de porter un bonnet, un passe-montagne ou une cagoule. Ils peuvent être abaissés afin de protéger vos oreilles, le front, le menton et le cou (qui a également besoin d'être protégé par une écharpe).


Lorsque vous préparez votre sac, n’emportez pas trop de vêtements ou d’équipements. Sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage, incluant :

- La veste imperméable qui doit être munie d’une capuche et résister à l’eau. Le Gore-tex ou les vestes de marin sont l'idéal bien qu’il soit possible de trouver des tenues étanches moins chères. La veste étanche est la couche de vêtements la plus importante.

- Un pantalon chaud. Un pantalon de ski convient ou un pantalon robuste qui puisse être porté entre vos sous-vêtements et un pantalon imperméable. Un jean et un pantalon de velours conviennent bien pour des excursions et pour porter à bord du bateau.

- Un pantalon imperméable est essentiel pour votre confort : il garde vos sous-vêtements secs et chauds. Le Gore-tex et les tissus similaires sont résistants à l’eau et respirants.

- Sous-vêtements : la soie ou le polypropylène sont fortement recommandés, ils vous gardent au chaud sans surpoids. Des sweat-shirts en polaire de poids moyen sont recommandés.

- Moufles et gants. Garder ses mains au chaud et au sec est important. Des gants fins en polaire peuvent être portés sous des moufles. Vous pouvez ainsi retirer les moufles lorsque vous prenez des photos et être toujours protégé du froid.

- Un bonnet chaud et une écharpe protègent les oreilles et le cou.

- Des chaussettes robustes, de grandes chaussettes en laine sur une paire plus fine en polaire ou coton/laine, permettent l’isolation des pieds. Apportez plusieurs paires, sachant que vous aurez inévitablement les pieds mouillés par la transpiration ou si vous mettez malencontreusement un pied dans l’eau.

- Une paire de bottes en caoutchouc complètement étanches, rigides et antidérapantes est essentielle pour les accostages : vous pouvez descendre du bateau pneumatique dans des endroits où il y a jusqu’à plusieurs centimètres d’eau glacée. Les bottes doivent couvrir le mollet (bottes de chasse ou de pêche recommandées). Ces bottes peuvent être réservées à bord du bateau.

Equipement

- Pensez à des lunettes de soleil de bonne qualité. Notez que la réverbération sur l’eau et la neige/glace peut pénétrer même si le ciel est couvert.
- Crème solaire écran total
- Baume de protection totale pour les lèvres
- Une paire de jumelles
- Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres ainsi qu’une paire de jumelles pour les observations sont essentiels.
- Le bateau est équipé de prises électriques européennes. Le courant à bord est de 220 volts/50 Hertz.

Matériel fourni

Une parka spéciale Antarctique chaude et étanche vous sera offerte à bord (uniquement pour les adultes).
La location des bottes étanches est offerte.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Important : La compagnie Ponant, avec qui vous allez voyager impose la vaccination Covid avec rappel (schéma vaccinal complet) pour pouvoir embarquer sur leurs navires). La copie de votre « pass vaccinal » avec le QR code de la vaccination sera demandé pour confirmer l'accès à bord.

**

Compte tenu de l’éloignement de toute structure médicale complète, toute intervention médicale extérieure est le plus souvent aéroportée et extrêmement onéreuse. Sans couverture d’assurance, vous devrez supporter financièrement et immédiatement tous les frais des intervenants médicaux et les transports spéciaux à prévoir. Nous vous conseillons très fortement de souscrire une assurance complète et vous invitons à choisir avec soin votre contrat d’assurance annulation/assistance/rapatriement et ce, particulièrement si vous vous assurez via votre carte de crédit.

Passeport

Passeport en règle pour les ressortissants français, belges ou suisses, dont la validité dépasse d'au moins un jour le séjour projeté au Canada (voir également, plus bas, la rubrique « Formalités d’entrée ou de transit aux Etats-Unis » ; un voyage au Canada entraînant souvent le passage de la frontière US, votre passeport devra répondre aux critères mentionnés). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

AVE
Les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens.
L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime.
Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp
Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille (si et seulement si il figure sur leur passeport).
Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus.

MINEURS
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Attention ! Pour les mineurs, voyageant seuls ou accompagnés par un seul des parents, il faudra, en cas de contrôle, fournir un certain nombre de documents établissant la filiation de l’enfant et garantissant que le voyage est autorisé par les deux parents : un extrait d'acte de naissance avec filiation, une autorisation écrite pour le voyage par le (ou les) parent(s) absent(s), photocopie d'une pièce d'identité du (ou des) parent(s) absent(s). A ce propos, nous vous conseillons de contacter l´ambassade du Canada ou de consulter son site.

La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

USA
Si votre voyage au Canada vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I-94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 7 dollars environ (payable en dollars américains uniquement) et présenter un passeport portant sur la couverture le symbole « puce électronique ».
Attention ! A compter du 1er octobre 2022, les voyageurs français, belges et suisses (comme tout voyageur bénéficiant du Programme d'exemption de visa) devront, pour entrer au Etats-Unis par voie terrestre, avoir obtenu au préalable une autorisation d'ESTA. Jusqu'à cette date, la procédure I-94W reste valable.

PERMIS DE CONDUIRE
Pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 21 dollars US (tarif mai 2022), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen, au Soudan ou en Corée du Nord) depuis le 1er mars 2011, ou à Cuba depuis le 12 janvier 2021, devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite, soudanaise, nord-coréenne ou cubaine.

APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les voyageurs français, belges ou suisses : présentation du billet aller-retour et de preuves de solvabilité (carte bancaire, chèques de voyage). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d’être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), éventuellement, hépatites A et B, rougeole. Aux randonneurs, on peut conseiller de se faire vacciner contre la rage, qui peut être transmise par morsure de renard, de sconse ou de chauve-souris.

Prévention Paludisme

Le paludisme est totalement absent, mais la possibilité de transmission d'autres maladies par d'autres insectes nécessite, en été, l'utilisation de répulsifs. Les tiques, en particulier dans le sud Ontario, peuvent être responsables de la maladie de Lyme (contre laquelle existe, au Canada, un vaccin, non disponible en France). Les moustiques, qui pullulent dès le mois de juin, peuvent transmettre le virus West Nile, moins cependant qu'aux Etats-Unis.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

Ce sont les risques environnementaux et comportementaux communs aux pays de haut niveau sanitaire. Ils peuvent être, ici, fonction des différences climatiques entre le nord, péri-arctique, et le sud, tempéré, aussi nettes en hiver qu'en été.

Informations pratiques

Le système de santé canadien est l’un des meilleurs du monde. Il est toutefois raisonnable de s'informer auprès de la compagnie d'assurance des conditions de prise en charge des frais engagés en cas d'accident ou de maladie.

4. Tourisme responsable

Protection des sites

Réglementation IAATO (International Association of Antarctica Tour Operators) Directives pour les visiteurs de l'Antarctique :
Les activités menées dans l'Antarctique sont régies par le Traité sur l'Antarctique de 1959 et les accords associés, désignés collectivement sous le terme de "Système du Traité sur l'Antarctique". Le Traité a établi l'Antarctique comme zone de paix et de science.
En 1991, les parties consultatives du Traité sur l'Antarctique ont adopté le Protocole sur la Protection de l'Environnement du Traité de l'Antarctique, qui désigne l'Antarctique comme réserve naturelle. Le Protocole instaure des principes, des procédures et des obligations en matière d'environnement pour la protection globale de l'environnement de l'Antarctique ainsi que de ses écosystèmes dépendants et associés. Les parties consultatives ont convenu qu’en attendant son entrée en vigueur, les dispositions du Protocole doivent être appliquées autant que possible de manière appropriée, et ce conformément à leur système juridique. Le Protocole sur la Protection de l’Environnement a été ratifié en 1998.
Le Protocole sur la protection de l'Environnement s'applique au tourisme et aux activités non gouvernementales ainsi qu'aux activités gouvernementales menées dans la zone du Traité sur l'Antarctique. Il vise à s’assurer, que ces activités n'ont pas d'impacts négatifs sur l'environnement en Antarctique ni sur ses richesses scientifiques ou esthétiques. Ces directives pour les visiteurs de l'Antarctique visent à s’assurer que tous les visiteurs ont connaissance du Traité et du Protocole et sont par conséquent en mesure de s'y conformer. Les visiteurs sont bien entendu tenus par les lois et règlements nationaux applicables aux activités dans l'Antarctique.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Grand Nord Grand Large vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Découvrez notre bateau

Commandant-Charcot
S'inscrire / Poser une option