Activité hiver- Nouveau Voyage Groenland - ScoresbySund Le Scoresby Sund en détails

  • Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
    Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
  • Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
    Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
  • Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
    Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
  • Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
    Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
  • Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
    Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
  • Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
    Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
  • Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
    Côte Est - Scoresby Sund - Groenland
  • À partir de 5600 €
  • Prochain départ
  • Croisière
  • 13 Jours
  • Niveau
  • Code : GRO536
  • • Les 2 guides spécialistes de la région
  • • La découverte d'une région rarement visitée
  • • La navigation parmi de très nombreux icebergs
  • • Le village d'Ittoqqortoormiit
  • • Une goélette de charme

Partez à la découverte du plus grand fjord au monde, le Scoresby Sund. Le tour de l'île de Milneland permet de découvrir des paysages somptueux, sauvages et minéraux : grands fjords encaissés ponctués d'icebergs et de glaciers, landes aux tons mordorés.
Cette croisière au Groenland vous conduit sur les traces de l'explorateur polaire Jean-Baptiste Charcot, qui cartographia la région en 1932. Fjords, sommets culminant à 2000m, glaciers, icebergs, blocs de glace composent le plus extraordinaire des tableaux vivants. Par petites touches, l’automne a ajouté ses chaudes couleurs, rouge cramoisi et acajou, qui rappellent celles des montagnes environnantes. C'est aussi la saison des aurores boréales, qui le soir venu, vous offriront peut-être un magnifique ballet. Le Scoresby Sund réserve bien des surprises. Ainsi certains icebergs font plus de cent mètres de haut et un kilomètre de long. Chaque jour, des randonnées sont prévues pour partir à la rencontre des peuples d’hier et d'aujourd’hui, civilisation de Thulé et habitants d’Ittoqqortoormiit.

lire la suite

  • Activités

    Navigation, Découverte, Observation aurores boréales, Randonnée

  • Hébergements

    En bateau (10), en hôtel (2)

  • Transferts

  • Itinérance

    Voyage itinérant

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

24/08/2021

05/09/2021

5600 € Assuré

Le prix comprend

Les vols Paris/Reykjavík et Reykjavík/Constable Point A/R, 2 nuits d'hôtel à Reykjavík (en base double), les transferts aéroport Keflavik/Reykjavík A/R, l'hébergement à bord du bateau selon la catégorie de cabine choisie, la pension complète à bord, toutes les descentes à terre accompagnées par votre équipe de guides.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les boissons à bord, les pourboires à l'équipage, les repas durant les transferts, les dépenses personnelles, le supplément pour une cabine de catégorie supérieure, les transferts entre l'hôtel de Reykjavík et l'aéroport domestique de Reykjavík à l'aller et au retour.

Complément d'information tarifaire

Le prix affiché indique celui d'une place en cabine triple avec hublot.

Prix par personne en Paris/Paris selon la catégorie de cabine choisie :
Cabine triple : 5 600€
Cabine double intérieure : 5 900€
Cabine double hublot : 6 660€
Supplément single : nous consulter.

Idées associées

Baleine, Baie de Disko.

Jour par jour

Jour 1 :

Départ de Paris

Vol Paris/Keflavik. Arrivée, transfert en flybus jusqu'à Reykjavík et installation à l'hôtel. Après-midi libre.
Nous vous conseillons de visiter le musée de Sandgerdi (au Centre de recherche de biologie marine de Reykjanes) où une importante exposition est consacrée à la vie et à l’œuvre de Jean-Baptiste Charcot intitulée "L’attraction des pôles".

  • Hébergement : en hôtel
Jour 2 :

Vol affrété entre Reykjavík et Constable Point

Transfert libre vers l'aéroport domestique de Reykjavík et vol réservé par la compagnie maritime entre Reykjavík et Constable Point ; installation à bord de la goélette. Début de navigation.

  • Hébergement : en bateau
Jour 3 :

Nos premiers icebergs

La navigation commence en longeant la côte déchiquetée et englacée du Volquart Boons, sur la côte sud du Scoresby Sund. Sortie en bateau pneumatique, le long de l'un des fronts glaciaires.

  • Hébergement : en bateau
Jour 4 :

Danmarks Ø

Débarquement sur Danmarks Ø, où nous trouvons des vestiges d'un campement inuit, abandonné depuis environ 200 ans. Les campements en forme d'anneaux en pierre indiquent le nombre d'habitations estivales, alors qu'en hiver, elles étaient installées sur des promontoires. Le site est bien préservé.

  • Hébergement : en bateau
Jours 5 et 6 :

Røde Ø

Notre navigation continue jusqu'à Røde Ø, réputé pour les célèbres formations géologiques, à l'extrémité intérieure du Scoresby. Durant notre navigation, nous croisons de nombreux icebergs échoués. Débarquement au cap Hofmann Halvø, excellent site pour observer les bœufs musqués. Les couleurs de la lande prennent des tons chatoyants avec l'automne. Le contraste est saisissant entre ces couleurs ocre jaune et les dégradés de bleu des icebergs et des falaises de montagne sombres.

  • Hébergement : en bateau
Jour 7 :

Terre de Scoresby, cap Sydkap

Nous croisons d'énormes icebergs, certains de plus de 100 mètres de haut et plus d'un kilomètre de long. La plupart sont échoués. Débarquement à proximité de Sydkap pour observer un site de la civilisation de Thulé (habitations d'hiver). Les vertèbres de baleines étaient utilisées pour la construction des maisons.

  • Hébergement : en bateau
Jours 8 à 11 :

Terre de Jameson et Ittoqqortoormiit

Cap à l'est, nous débarquons au sud de la Terre de Jameson, à proximité du cap Stewart. Des bœufs musqués se nourrissent d'une végétation rare. Au cours de l'après-midi, visite de la petite communauté d'Ittoqqortoormiit, la plus importante de la région avec environ 400 habitants. Possibilité de faire oblitérer des cartes postales ou de vous promener autour des maisons (nombreux traîneaux à chiens et des peaux de phoque et d'ours mises à sécher devant chaque habitation).

  • Hébergement : en bateau
Jour 12 :

Retour sur Constable Point

Nous regagnons l'îlot Hurry, au fond du fjord pour notre débarquement à Constable Point. Vol de retour sur Reykjavík. Arrivée et transfert libre à votre hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 13 :

Vol de retour sur Paris

Transfert en flybus à Keflavik et vol pour Paris.

Important itinéraire

Le programme est toujours donné à titre indicatif et dépend des conditions de météo et de glace. Le programme définitif sera déterminé à bord par le commandant du navire et le guide. Nous attirons votre attention sur le fait que vous vous trouverez dans une région éloignée. Aucun débarquement ne pourra être garanti. Dans cette région, les conditions climatiques peuvent changer très vite et remettre en cause une escale ou une sortie en bateau pneumatique. La croisière peut également s'effectuer dans le sens inverse. La priorité sera avant tout votre sécurité.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Navigation,
Découverte,
Observation aurores boréales,
Randonnée

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 1 à 32 participants

Caractéristiques du circuit

Ces informations doivent vous aider à préparer votre voyage dans l’Arctique. Nous insistons cependant sur le caractère "expédition" d’un tel séjour à bord du Rembrandt van Rijn. Nous orientons ce voyage sur la visite des sites historiques et la rencontre avec la faune.

Nos programmes peuvent varier afin de profiter au maximum des conditions météorologiques et de la présence de la faune. L’expérience dans les eaux polaires nous montre qu’un programme flexible est essentiel : il s’agit de considérer l’itinéraire prédéfini comme une trame qui favorise les rencontres improvisées et non comme un horaire à suivre à la lettre. Deux voyages ne sont jamais identiques, il y a toujours une part d’imprévu importante.

Durant le séjour, une part importante sera consacrée à la navigation, avec des débarquements quotidiens sans difficulté particulière. Il est tout de même nécessaire de faire preuve d’adaptabilité aux températures froides, à la vie de groupe et à l’hébergement en cabine partagée avec un isolement relatif. Une bonne condition physique est nécessaire.

Hébergement

A bord :
Le bateau "Rembrandt van Rijn", ancien lougre construit au début du siècle dernier, a été réaménagé en goélette trois-mâts à passagers qui a navigué aux Pays-Bas (1994), au Spitzberg (1994 - 1996) et aux Galápagos (1998 - 2001). Le navire a subi une reconstruction complète et un programme de rénovation jusqu'en 2011. Le matériel de communication et de navigation a été complètement renouvelé selon les dernières réglementations SOLAS.

Longueur hors-tout : 56m
Largeur maître-bau : 7m
Tirant d'eau : 2,5m
Déplacement : 451Tx
Propulsion : 2 moteurs de 550 KW
Vitesse : 7 nœuds maxi
Capacité : 33 passagers
Equipage : 10 membres incluant 2 guides.

Les cabines sont toutes réparties sur le pont inférieur, selon 3 catégories différentes :
- 1 cabine triple avec hublot, sanitaires privés.
- 6 cabines doubles intérieures, sanitaires privés.
- 9 cabines doubles avec hublot, sanitaires privés.
Les cabines sont équipées de 2 couchettes superposées. La plupart des cabines doubles avec hublot disposent d'un grand lit bas + 1 couchette en hauteur.
Le linge de lit et les serviettes de toilette sont fournis à bord.

Le bateau dispose d'un bar et d'un restaurant qui est aussi utilisé pour les conférences. Pas de service de blanchisserie à bord.

Les personnes s'inscrivant seules pourront partager leur cabine avec une autre personne également inscrite individuellement, sans payer de supplément single.

Le "Rembrandt" est adapté aux croisières expédition, et notamment à la navigation entre les îlots des côtes groenlandaises. Lors de sa refonte, l'étrave du navire a été renforcée, elle est donc adaptée à la navigation dans les eaux de l'Arctique.

Les deux bateaux pneumatiques permettent des débarquements et des possibilités d'observations de la faune dans des zones inaccessibles autrement.

Nourriture

Pension complète à bord du bateau (hors boissons). Le petit déjeuner et le déjeuner sont pris sous forme de buffet, le dîner est servi à table.

Service de bar : jus de fruit, boissons non alcoolisées, bières et une sélection de vins et de liqueurs. Vous n'êtes pas autorisé à amener des boissons alcoolisées à bord. Vous êtes accueilli sur un bateau hollandais, le chef prépare une cuisine internationale avec des repas copieux et variés. Cependant, le choix de denrées fraîches est limité au Groenland et il n'est pas facile de s'approvisionner sur place en produits frais.
A tout moment il est possible de se servir gratuitement de thé ou de café.

Encadrement

Anglophone

Transports aériens

Remarque : nous affrétons un avion entre Reykjavík et Constable Point. C'est le même appareil qui amène le nouveau groupe de passagers, puis repart avec les passagers de la précédente croisière. Vous aurez donc plusieurs heures libres à Constable Point avant de pouvoir embarquer, de façon à laisser au personnel du bateau le temps de préparer les cabines.

Pour les départs de province, prévoir des billets d'avion (et de train) modifiables et avec une marge de temps suffisante. Nous pouvons nous charger de la réservation.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 25 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 8 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes GNGL, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

Le choix vestimentaire pour les climats froids demeure très personnel. Il dépend de votre adaptabilité et de votre sensibilité au froid. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou des embruns). Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Évitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. Les fibres synthétiques comme la fibre polaire retient mieux la chaleur que le coton. Le secret pour rester bien couvert est le "principe des 3 couches". Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid.

La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent car un petit vent de 6 km/h peut entraîner une déperdition de chaleur huit fois plus importante que sans vent. Un dicton habituel en région polaire : "Il n’y a rien d’aussi mauvais que le mauvais temps, sauf d’être mal habillé !".

La chaleur corporelle est plus facilement perdue par les parties du corps qui ont beaucoup de surface mais peu de masse : les extrémités. Gardez-les à la chaleur et au sec. Pour les mains, les moufles sont préférables aux gants.

Si le reste de votre corps est couvert, vous pouvez néanmoins perdre 90% de la chaleur par la tête. Assurez-vous de porter un bonnet, un passe-montagne ou une cagoule. Ils peuvent être abaissés afin de protéger vos oreilles, le front, le cou et le menton. Le cou a également besoin de protection par une écharpe.

Lorsque vous préparez votre sac, n’emportez pas trop de vêtements ou d’équipements. Sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage, incluant :

- Une veste imperméable munie d’une capuche. Le Gore-tex est idéal. La veste étanche est la couche de vêtements la plus importante.

- Un pantalon chaud. Un pantalon de ski convient ou un pantalon robuste qui puisse être porté entre vos sous-vêtements et un pantalon imperméable. Un jean et un pantalon de velours conviennent bien pour des excursions et pour porter à bord du bateau.

- Un pantalon imperméable est essentiel pour votre confort : il garde vos sous-vêtements secs et chauds. Le Gore-tex et les tissus similaires sont résistants à l’eau et respirant.

- Sous-vêtements : le polypropylène est fortement recommandé, il garde au chaud sans sur poids. Des sweat-shirts en polaire de poids moyen sont recommandés.

- Moufles et gants. Garder ses mains au chaud et au sec est important. Des gants fins en polypropylène peuvent être portés sous des moufles. Vous pouvez donc retirer les moufles lorsque vous prenez des photos et être toujours protégé du froid.

- Un bonnet chaud et une écharpe protègent les oreilles.

- Des chaussettes robustes, de grandes chaussettes en laine sur une paire plus fine, polypropylène ou coton/laine permettent l’isolation des pieds. Apportez plusieurs paires, sachant que vous aurez inévitablement les pieds mouillés par la transpiration ou si vous mettez malencontreusement un pied dans l’eau.

- Une paire de bottes en caoutchouc complètement étanche, rigide et antidérapante est essentielle pour les accostages : vous pouvez descendre du bateau pneumatique dans des endroits où il y a plusieurs centimètres d’eau glacée. Les bottes doivent couvrir le mollet (bottes de chasse ou de pêche recommandées). Essayer vos bottes avant le voyage.

Equipement

-La présence de moustiques est variable selon les années, le lieu et l'ensoleillement. Il ne faut pas trop s'inquiéter. Néanmoins, procurez-vous une moustiquaire de visage et un répulsif.
- Pensez à des lunettes de soleil de bonne qualité. Notez que la réverbération sur l’eau et la neige/glace peut pénétrer même si le ciel est couvert.
- Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres
- Une paire de jumelles pour les observations
- Pensez à prendre une paire de sandales en caoutchouc pour les douches collectives.

Matériel fourni

La literie, les serviettes de bain, le savon et shampoing sont fournis à bord.

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport valide pour la durée du séjour pour les ressortissants de l´Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne (ni pour les Suisses). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

Ils sont, bien sûr, très différents, en fonction du type de voyage (durée, hébergement, déplacement) ; ils peuvent relever de la région elle-même ou de conditions climatiques parfois extrêmes. Si, au Groenland, en hiver, la circulation des microbes et des virus se fait plus difficilement que dans des régions tempérées ou chaudes, c’est beaucoup moins vrai en été, et leur transmission d'homme à homme, de l'animal à l'homme ou des aliments à l'homme est un risque non négligeable. Vrai, en particulier, pour les toxi-infections alimentaires (dues aux viandes de chasse ou aux aliments contaminés par déjections d'animaux sauvages ou par une mauvaise conservation à bord des bateaux de croisière). L'extrême rigueur des hivers arctiques sera un risque plus important pour les voyageurs à pied, à ski, en raquettes, en traîneau ou en motoneige que pour ceux navigant sur des bateaux de croisière. Une bonne information avant le voyage permettra d'éviter le risque de gelures graves. Il faut, en cas d'onglée ou d'engourdissement boire abondamment, réchauffer, ne pas fumer, ne pas ôter les chaussures (au risque de ne pas pouvoir les remettre) si le raid n'est pas terminé. En cas de lésions plus avancées (douleur, doigt « mort », œdème, nécrose), l’évacuation vers un centre spécialisé est une urgence. Cela étant dit, l'été existe dans les régions polaires, avec un risque, surtout dans l’Arctique, dès le printemps, de prolifération de moustiques : nécessité de protection par des répulsifs efficaces.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les problèmes de distance et les difficultés de transport, ainsi que le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ (montant des frais pris en charge et éventuelles clauses d´exclusion - sports mécaniques). Il pourra être nécessaire de contacter l´agent consulaire français à Nuuk

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Les températures estivales moyennes se situent entre 5° et 15°C, avec des minima de l’ordre de -5°C et des maxima pouvant aller jusqu’à 20°C. En hiver, la moyenne est dans les -20/-25°C, avec des minima à -40°C et des maxima proches de 0°C. Si les précipitations sont essentiellement neigeuses dans l’est et au centre de l’île, les pluies sont fréquentes, mais éparses, l’été sur la côte ouest. De grandes différences de température ou de précipitation sont sensibles entre le littoral et l’intérieur des terres, même à faibles distances. Le relief joue aussi son rôle : le vent souffle selon l’orientation des vallées, dans lesquelles il s’engouffre avec violence (vents catabatiques).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

Protection des vestiges culturels
Ils peuvent être divisés en 3 catégories principales :
- les traces laissées au XVIIe siècle par la pêche aux baleines.
- les restes de l’activité des trappeurs.
- les vestiges des premières activités industrielles au Svalbard.
On trouve de même les traces des opérations de guerre dans l’archipel.

Protection de L’environnement
L’environnement du Svalbard est vulnérable. La vie animale et végétale se sont adaptées aux dures conditions des régions arctiques. Même de petites interventions humaines peuvent avoir de graves conséquences pour le fragile équilibre écologique. C’est pourquoi il est essentiel que les visiteurs connaissent les règles de déplacement sur l’archipel et qu’ils les respectent.
Il a été créé 3 parcs nationaux, 3 réserves naturelles, 15 réserves d’oiseaux et 3 régions de protection des plantes.
Dans les parcs nationaux et les réserves, il est interdit d’utiliser des véhicules tout terrain ou d’atterrir avec avion ou hélicoptère, sans autorisation préalable du gouverneur. Tout déplacement à l’intérieur d’une limite de 300 mètres autour des réserves d’oiseaux est interdite. Vous devez être très respectueux des zones de nidification. Ne pas jeter vos mégots de cigarettes… les boîtes de pellicules peuvent être une solution comme cendrier portable individuel !
Ne pas laisser de graffitis sur les roches ou les bâtiments. Ne pas collecter ou emporter de spécimens biologiques ou géologiques, telles que des roches, des ossements, des œufs, des fossiles ou des restes des habitations anciennes.

GNGL, membre de l' AECO (Association of Arctic Expedition Cruise Operators), s'engage à suivre les directives de l'association pour les visiteurs concernant la préservation de l'environnement et la sécurité au Svalbard. Cette association internationale regroupe les organisateurs de croisières-expéditions dans l'Arctique.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Grand Nord Grand Large vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Découvrez notre bateau

Rembrandt Van Rijn
S'inscrire / Poser une option