Croisière francophone Croisière Géorgie du Sud - Iles Malouines - Paradise
Navigation en Géorgie du Sud

34 jours
Difficulté physique 2
Code: GGI503
à partir de 6460 € TTC
Prochain départ le : 09/02/2019
Infos techniques

Activités : Navigation, Observation animalière
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Claudine Pailhes - Manchots - Géorgie du Sud
  • © Claudine Pailhes - Manchots - Géorgie du Sud
  • © Rinie van Meurs - Oceanwide Expeditions - Couple de manchots royaux - Géorgie du Sud
  • © Gérard Bodineau - Géorgie du Sud
  • © Nicola Dubreuil - Georgie du sud - Antarctique
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Navigation Géorgie du Sud - Iles Malouines : les points forts de votre croisière

  • La richesse de la vie animale australe
  • Un séjour qui combine cabotage et hauturier
  • La découverte de la faune subantarctique
  • Une escale aux Malouines
  • La navigation sur les traces d'Ernest Shackleton

Votre croisière en Géorgie du Sud et aux Iles Malouines :

Ce programme très complet permet de découvrir le spectaculaire archipel de l'océan austral : la Géorgie du Sud. Cette île subantarctique possède une concentration exceptionnelle d’oiseaux des hautes latitudes, avec différentes espèces d’albatros et de pétrels et d’immenses colonies de manchots royaux venant se reproduire chaque année à Salisbury Plain, St Andrews ou Gold Harbour. L’île abrite également des milliers d'éléphants de mer, plus de trois millions d’otaries à fourrure et des baleines.
C'est tout d'abord l'industrie baleinière (entre 1904 et 1965) qui va façonner le paysage. Neuf stations de dépeçage à terre vont s'installer, dirigées par du personnel norvégien. Dès 1904, de véritables villes se créent, accueillant plus de 1000 personnes par base durant la saison de chasse. Mais l'île a été rendue célèbre par l'épopée de sir Ernest Shackleton, venu chercher refuge sur l'île après la disparition de son bateau "Endurance" en mer de Weddell. Il aborde la côte sud de l'île, en mai 1916.
Le bateau est le seul moyen d’accéder et de visiter la Géorgie du Sud. Cette navigation en voilier est une véritable expédition. A bord de "Paradise" vous ferez partie intégrante de l’équipage car la Géorgie du Sud se mérite. Ses visiteurs en reviennent généralement marqués pour toujours.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
09/02/19 14/03/19 6460 € 4 pers.

Le prix comprend :

Pension complète à bord, vin et bières, les formalités d’immigration.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les vols et les transferts, la caisse de bord (30€/jour/personne à remettre en dollars en espèces à votre arrivée à bord pour couvrir les frais de nourriture, boissons, carburant, frais de port et frais techniques divers), les repas pris à Port Stanley, les consommations et restaurants, les droits d'entrée à Grytviken.


Complément d'information tarifaire :

Tarif valable avec un nombre de participants supérieur à 4.


Programme

Jour 1 - Arrivée à Port Stanley

Arrivée à Port Stanley. Transfert au bateau et installation à bord. Visite de Port Stanley (très intéressant musée).

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 2 - Port Stanley

Formalités de sortie des Malouines et derniers préparatifs à bord.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 3 à 7 - En mer

Si la fenêtre météo le permet nous démarrons cette traversée de 4 à 5 jours (750 milles nautiques) aux allures normalement "portant'. Avec un peu de chance, nous devrions observer des dauphins et des baleines et surtout voir apparaître les premiers icebergs.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 8 et 9 - Découverte de la Géorgie du Sud

Elsehul, au nord, est la porte d’entrée en Géorgie du Sud. Importantes colonies d’albatros à tête grise et d'albatros fuligineux. Nous apercevons les premiers éléphants de mer et manchots royaux.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 10 et 11 - Baie des îles

La "baie des îles" est une grande baie parsemée de quelques îlots (îles Prion, Albatros, Skua et Prion), bordée par la plage de Salisbury Plain : grand plateau couvert de tussoc. Ce site abrite une importante colonie de manchots royaux (60 000 couples) et une multitude d’éléphants de mer. Excursion possible (à confirmer) à Rosita Harbourg, à l’ouest de la baie, pour aller voir les falaises, au nord de la péninsule.
En fonction des conditions météo, nous pouvons y passer une à deux journées.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 12 et 13 - Prince Olav Harbourg

Une fois passé le cap Crewe au nord-ouest, nous pénétrons dans la baie Cook, ouvrant au nord-est. Ancienne station baleinière abandonnée en 1934, c'était à l’époque la station la plus moderne au monde. Elle a été démantelée au profit d’autres stations. Le Brutus, voilier vapeur, est échoué à l’entrée de la baie.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 14 et 15 - Baie Fortuna

Fortuna Bay est une crique rendue célèbre depuis la traversée de l'île par Sir Ernest Shackleton. L'explorateur pensait trouver du secours après le naufrage de son bateau alors que la baie n'était pas occupée. A l’est, une petite colonie de manchots royaux.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 16 et 17 - Stomness

La baie abrite trois stations baleinières : Leith harbourg, Stromness et Husvik. Elles étaient tenues par des Norvégiens et fonctionnaient comme de véritables villes avec ateliers, habitations, salles de sport : tous les corps de métiers pour accueillir et nourrir des milliers d'hommes.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 18 à 21 - Grytviken - King Edward Cove

Grytviken est la première station baleinière crée en 1904. L'ancienne maison du directeur de la station a été transformée en musée qui retrace l'activité baleinière du début du XXe siècle. Petite boutique de souvenirs et bureau de poste. A proximité, la chapelle construite en Norvège est ouverte au public.
Le petit cimentière de marins abrite la tombe de Shackleton, décédé en Géorgie le 5 janvier 1922, à bord du "Quest".

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 22 - Baie St Andrews

Nous nous rendons dans la baie de St Andrews où nous observons l'une des plus grandes colonies au monde de manchots royaux (plusieurs dizaines de milliers). Les manchots royaux mesurent environ 1 mètre et sont sûrement les plus racés des différentes espèces de manchots. Au milieu de cette colonie, le nombre d’éléphants et de lions de mer est impressionnant.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 23 - Gold Harbour

Cette plage, notre escale la plus à l'est, abrite plus de 25 000 couples de manchots royaux qui se reproduisent au pourtour de la plage, au pied de glaciers spectaculaires.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 24 à 32 - Traversée Géorgie du Sud et Uruguay

Deux semaines avant la date retour, nous commençons à scruter attentivement les prévisions météo et préparer le bateau pour le retour.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 33 - Arrivée à Piriapolis

Nous arrivons en Uruguay, à Piriapolis.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 34 - Débarquement en Uruguay

Fin de croisière et vols retour sur la France.

  • Type d'hébergement : en bateau


Important itinéraire

Le programme permet de découvrir en détail la Géorgie du Sud. Néanmoins, pour ce séjour, il subsiste de nombreuses incertitudes concernant l'itinéraire. Celui que nous vous communiquons doit servir à donner une idée du voyage et des escales. Nous ne proposons pas de descriptif précis car l'itinéraire est complètement dépendant des conditions météorologiques. D'autre part, les tours opérateurs membres de l'association IAATO, harmonisent les lieux d'escale en début de saison, de façon à ne pas trouver 2 bateaux sur les mêmes sites, au même moment. Une certaine souplesse est donc demandée.
Les escales sont totalement dépendantes des conditions météo (vent et houle) qui peuvent interdire tout débarquement sur certains lieux.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Aucun niveau particulier n'est requis mais nous insistons sur le rythme de la navigation, avec nuit en mer, quarts et participation souhaitée aux manœuvres, de jour comme de nuit.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 4 à 8 participants


Caractéristiques du circuit

Navigation : les traversées aller/retour vers la Géorgie du Sud peuvent être un peu chahutées et les estomacs soumis à rude épreuve. Il faut en être conscient (mais ne pas dramatiser pour autant). Une fois en Géorgie du Sud, les navigations ne présentent aucune difficulté particulière. Il se peut cependant que certaines journées soient très ventées et que la navigation ou le débarquement à terre soit rendu impossible.


Hébergement

"Paradise" est un magnifique sloop dessiné par le célèbre architecte German Frers pour un programme mixte de courses et de croisière. Sa solide construction aluminium et son agréable volume intérieur font de lui le voilier idéal non seulement pour des croisières au soleil, mais aussi pour des navigations plus extrêmes, dans les glaces du nord et du sud par exemple.

A bord, Arnaud Dalhenne, ancien skipper de "Pen Duick VI", vous accueillera et partagera avec vous sa passion pour la navigation, et sa grande expérience sur tous les océans du globe. Il est secondé par un marin.

Caractéristiques du bateau :
- construction en aluminium
- architecte : German Frers
- longueur : 19,63m
- largeur : 5,15m
- tirant d’eau : 3m
- déplacement : 28 tonnes
- voilure : 260m²

- 3 cabines doubles avec deux lits superposés (2 personnes)
- 1 couchette simple en coursive
- capacité : 7 équipiers + 2 personnes d’encadrement
- 3 cabinets de toilette avec douche.
- 1 grande cuisine
- 1 grand carré très convivial
- aménagements intérieurs en bois, teck clair
- chauffage
- groupe électrogène 220V
- génois sur enrouleur
- gréement courant acier
- spi, foc de brise, et trinquette
- annexe légère avec moteur hors bord 9cv
- 3 GPS, Radar, Sondeur, Iridium et logiciel Max Sea
- balise de détresse SARSAT


Encadrement

Arnaud Dhalenne :
Après avoir navigué avec Eric Tabarly lors de la première course autour du monde en équipage sur Pen Duick VI, Arnaud s’est vu confier Pen Duick III et Pen Duick VI par ce dernier. Il s’efforce durant plus de vingt ans de faire naviguer ces bateaux à travers le monde pour permettre à tous de découvrir des lieux extraordinaires.
Depuis ses débuts en course auprès de Tabarly, Arnaud Dhallenne a aussi cumulé les expériences de course au large, en participant à des courses de renom comme la Québec-St Malo, et plus récemment en se plaçant brillamment 3e dans sa classe lors de la dernière édition de la Route du Rhum.
On ne compte plus le nombre de milles parcourus par ce grand marin, qui amènera à bord ses connaissances du bateau et du milieu marin. Calme et patient, ce navigateur expert mettra au service de tous ses compétences diverses acquises au fil des années, sur toutes les mers du globe…à bord de Pen Duick VI et de bien d’autres voiliers !

Expériences professionnelles:
- Skipper professionnel à partir de 1978, avec la création de son école de croisière, sur différents bateaux, 1984 sur Pen Duick III, et 1986 sur Pen Duick VI.
- Il a parcouru de nombreuses régions du globe en école de croisière, et s’est spécialisé dans les navigations en régions polaires, en Arctique et en Antarctique.

Diplômes :
- 1969 : Monitorat de Voile
- 1992 : Brevet de Patron à la Plaisance Voile
- 2006 : Capitaine 200 UMS – Brevet de la Marine Marchande
Certificat Général d’Opérateur Radio
Formation Médicale Niveau 2


Transports aériens

Pour accéder à Port Stanley, vous devez obligatoirement passer par le Chili (escale à Santiago du Chili dans votre plan de vol). Il n’y a qu’un vol par semaine pour les Malouines : le samedi. Nous avons programmé votre séjour en fonction de cette contrainte. Compagnie aérienne : Lan Chile.

A noter également : dans le cas où le bateau aurait du retard, en raison des conditions de navigation ou de météo, les frais occasionnés par ce retard seraient à votre charge. Pour les départs de province, prévoir des billets d'avion (et de train) modifiables et avec une marge de temps suffisante. Nous pouvons nous charger de la réservation.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes bagages, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

N’embarquez pas une quantité formidable d’habits, sélectionnez les vêtements techniques et efficaces. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou des embruns). Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Evitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. Les fibres synthétiques comme la fibre polaire retiennent mieux la chaleur que le coton. Le secret pour rester bien couvert est le "principe des 3 couches". Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid. La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent car un petit vent de 6 km/h peut entraîner une déperdition de chaleur huit fois plus importante que sans vent.

Lorsque vous préparez votre sac (un sac souple), sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage, incluant :
- Un sac de couchage
- Trousse de toilette, serviettes éponge, lingettes
- Un ensemble veste + pantalon imperméable est indispensable, type cirés marins.
- Sous-vêtements (haut et bas) : le polypropylène est fortement recommandé. Des sweat-shirts en polaire de poids moyen sont recommandés.
- Gants de ski + gants moins épais afin de pouvoir les couvrir avec des gants en caoutchouc (pour participer aux manœuvres ou barrer). Garder ses mains au chaud et au sec est important. Des gants fins en polypropylène peuvent être portés en première épaisseur (pour prendre des photos et être toujours protégé du froid).
- Un bonnet chaud, une écharpe ou une cagoule
- Des paires de chaussettes épaisses
- Une paire de bottes en caoutchouc complètement étanche, et antidérapante est essentielle pour les accostages. Les bottes doivent couvrir le mollet. Essayez-les avant le voyage, n’hésitez pas à les prendre 2 pointures au-dessus de la vôtre, il faut laisser la place pour les épaisseurs et surtout ne pas être serré. L’essentiel des balades à terre peut se faire avec les bottes. Bottes de chasse, de pêche recommandées.
- Pensez à des lunettes de soleil de bonne qualité. Notez que la réverbération sur l’eau et la neige/glace peut pénétrer même si le ciel est couvert.
- Crème solaire, stick lèvres, lingettes.


- Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres. Pour les balades à terre vous pouvez éventuellement y mettre une gourde, une paire de jumelles…
- Un sac étanche peut être utile pour protéger les appareils photo et les jumelles des embruns ou de la pluie.
- Pour charger les batteries, le bateau possède du 220V ou une prise allume cigare.
- Une paire de bottes en caoutchouc (type bottes de chasse, haute et résistante) utiles pour les débarquements et balades à terre.
- Cirés et pantalons de cirés ou veste de quart respirante + salopette.
- Des vêtements et sous-vêtements chaud.
- bonnet (ou passe-montagne), écharpe, lunettes de soleil, crème solaire (indice UV particulièrement fort dans ces régions).
- Appareil photos et cartes mémoires importante. Prévoir 2 batteries (avec le froid les appareils se déchargent vite).
- Adaptateur et prises internationales.
- Chaussons ou "Crocs" pour l’intérieur.
- Gants étanches x 2 paires.
- Une petite trousse de pharmacie personnelle avec vos médicaments à ranger dans votre sac de cabine dans l'avion.

Tout cela doit tenir dans 1 ou 2 sacs. Attention, les valises sont prohibées à bord. Pour éviter les mauvaises surprises dans les aéroports sud-américains, la fermeture des sacs doit être équipé d’un cadenas. Vos bagages ne doivent pas dépasser 20 kilos.


Couchage

Un sac de couchage est nécessaire, un drap du dessous est fourni à bord.


Formalités et santé

Formalités spécifiques

Passeport : en cours de validité. Les Malouines et la Géorgie du Sud dépendent du Royaume Uni, il n’y a donc pas besoin de visa spécifique pour y aller.
Information importante : veuillez vous reporter aux formalités détaillées dans la fiche pays.


Passeport

Malouines : passeport en cours de validité, billet de retour et attestation d’hébergement, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade de Grande-Bretagne.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Malouines : pas de visa requis pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade de Grande-Bretagne.


Vaccins Obligatoires

Aucun.


Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d’être à jour des rappels DTCPolio.
Hépatite A : maladie d’origine alimentaire dont l’immunité peut être acquise soit par vaccination, soit, chez les voyageurs habituels, par contact muet avec le virus (vérification simple par recherche d’anticorps protecteurs).
Les voyages dans les îles australes britanniques s’effectuant en général en bateau de croisière, donc en milieu fermé où les risques contagieux sont majorés, on peut envisager une vaccination antigrippe.


Prévention Paludisme

Absent.


Autres risques

Il n’y en a guère, depuis les récentes campagnes (surtout en Géorgie du Sud) d’éradication des colonies de rats amenés par les baleiniers lors de leurs escales. D’autant que ces rongeurs menaçaient plus les oiseaux et leurs œufs que les voyageurs…


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le climat des Malouines (océanique subarctique) est, à l’usage, assez semblable à celui des îles britanniques. Humide, venteux, instable, avec des températures modérées : 22° de moyenne en été et 5° en hiver (attention ! les saisons s’entendent localement, à l’inverse des nôtres). La meilleure période pour une visite va de décembre à mars. Régime ordinaire de front froid pour la Géorgie du Sud, avec effet de föhn provoqué par la rencontre de forts vents d’ouest et des montagnes, tout cela donne des précipitations (neige, pluie) tout au long de l’année. Ici aussi, l’instabilité du temps est caractéristique. Neiges éternelles et glaces couvrent 56% de la surface de l’île ; depuis de début du XXe siècle, les 123 glaciers répertoriés sont néanmoins en régression. La moyenne des maximales se situe autour de 9° à Grytviken en février. Dans les îles Sandwich du Sud, il fait froid. La mer gèle de mai à novembre.

La Géorgie se trouve sur le passage des dépressions d'ouest. Le régime de föhn résulte de l'arrivée de masses d'air de l'ouest qui, en frappant les chaînes de montagne, s'élèvent, se refroidissent et se transforment en vapeur puis condensent pour donner de la pluie et de la neige. Ces précipitations sont régulières toute l'année mais variables d'un endroit à l'autre.
La principale caractéristique du climat est la soudaineté des changements météorologiques, avec un temps ensoleillé qui peut se transformer en chutes de neige en 15 minutes à peine.


 
Aller en haut de la page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.