Nouveauté Voyage Sibérie - Trek Sibérie
Randonnée en Altaï : montagnes dorées de Sibérie

15 jours
Difficulté physique 3
Code: RUS037

Dates en cours de programmation.
Contactez-nous pour plus d'informations.

Infos techniques

Activités : Randonnée
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Irina Baranova - Vue au pied du mont Béloukha - Altai - Russie
  • © Vue au pied du mont Béloukha - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Lac Kulduairy - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Vue panoramique - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Grande vallée sur le chemin d Akkem à Béloukha - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Altaian avec ses chevaux - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Lac sur le chemin vers Béloukha - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Plateau sur le chemin d Akkem à Béloukha - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Randonneur au-dessus du Yarlou - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Le lac Akkem - Altai - Russie - Irina Baranova
  • © Mont Béloukha avec sa moraine et glacier - Altai - Russie - Irina Baranova
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Randonnée en Russie - Sibérie : les points forts de votre circuit

  • La randonnée au cœur des montagnes sauvages de l'Altaï russe
  • Les vues splendides du plus haut sommet de Sibérie, le mont Béloukha
  • Les beaux paysages variés : taïga sibérienne, alpages infinis, lacs glaciaires et sommets enneigés
  • La rencontre avec un chasseur local
  • L'ambiance chaleureuse d'un petit groupe

Votre circuit en Russie et en Sibérie :

Dans les ''montagnes dorées'' de l'Altaï russe, sur le chemin vers votre destination, le mont Béloukha, le plus haut sommet de Sibérie, vous parcourez un environnement sauvage et grandiose en randonnant entre taïga, lacs glaciaires azur et canyons impressionnants creusés par de puissants torrents. Vos campements sont sous tente, établis au cœur des paysages les plus spectaculaires de Sibérie, entre montagnes et alpages majestueux, avec des vues sur les sommets enneigés. Votre guide francophone saura vous faire apprécier la grandeur et la beauté sauvage de l’Altaï russe !


Périodes de départ et tarifs

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter


Le prix comprend :

Le transport aérien, l'accompagnement francophone, les frais du parc national Sailughemski, les transferts et les visites selon le programme, l'hébergement selon le programme, la pension complète, le transport des bagages par chevaux lors de la randonnée, le matériel collectif (tentes, cuisine, couverts), 4 saunas, l’autorisation d'accès à la zone frontalière.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d’inscription, les frais de visa, le supplément chambre ou tente individuelle, les équipements de randonnée (sac de couchage, tapis de sol, couverts personnels), les pourboires.


Complément d'information tarifaire :

Supplément chambre individuelle à l’hôtel à Barnaoul et sous tente : 280€.


Programme

Jour 1 - Vol Paris - Sibérie

Vol Paris/Moscou/Barnaoul.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 2 - A travers les grands espaces de l'Altaï : Barnaoul - Tungour

Arrivée à Barnaoul, capitale de la région de l’Altaï. Accueil à l’aéroport et route pour rejoindre le village de Tungour, blotti le long de la rivière Katoun aux eaux bleutées grâce aux glaciers qui l'alimentent. Cette journée nous fera apprécier l'immensité de l'Altai : les paysages changent au fur et à mesure qu'on traverse l’Altaï du nord au sud; la taïga sibérienne laisse place aux steppes infinies, les impressionnantes chaines montagneuses commencent à se dessiner de plus en plus nettement au fil des kilomètres. Déjeuner de cuisine locale dans un café chemin faisant.
A l'arrivée à Tungour, village de 350 habitants, installation et une excellente expérience de bania sibérien (sauna traditionnel à vapeur). Dîner de bienvenue de la cuisine locale. Nuit à Tungour.

  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Minibus ,12h , 720 km


Jour 3 - Entre taïga et torrents : Tungour - Kouzouiak - Toukhmane

Le matin, court transfert à travers le col de Kouzouiak au point de départ de notre randonnée, le torrent d'Ak-Kem. La randonnée débute dans la taïga riche en framboises, groseilles, myrtilles et champignons. Les montées aujourd'hui peuvent s'avérer difficiles mais seront récompensées par de splendides vues sur les montagnes de la chaîne de Katoun et les vallées couvertes de forêts.
En fin de journée, nous arrivons au lieu de campement, offrant pour la première fois une vue magnifique sur le blanc sommet pointu du Béloukha ("blanche" en russe), la montagne la plus haute de Sibérie (4506m) située sur la frontière entre le Kazakhstan et la Russie, inscrit au patrimoine naturel de l'Unesco. Nuit près du torrent Toukhmane (2000m).

  • 6h de marche
  • Dénivelé + : 1100 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4 , 14 km
  • Distance Parcourue : 12 km


Jour 4 - Vers le lac aux eaux azur : Toukhmane - Gulduairy

Continuation de la randonnée en direction du lac Gulduairy (2176m) dont les paysages remarquables se reflètent dans les eaux bleutées du lac. Le sentier passe au-dessus de la forêt et traverse un massif montagneux, vous offrant de splendides vues sur ses pentes fleuries et les montagnes bleues alentour. Chemin faisant, nous aurons peut-être la chance d'observer des marmottes ou des marals, le cerf local. Nuit au cœur d'une forêt de cèdres à Gulduairy (2150m).

  • 6h de marche
  • Dénivelé + : 580 m
  • Dénivelé - : 530 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Distance Parcourue : 16 km


Jour 5 - Falaises et chute d'eau : Gulduairy - Tekeliu

Une journée de randonnée courte mais bien active. Nous commençons par l'ascension d'un pittoresque plateau aux étranges formations rocheuses. Le temps, la pluie et le vent ont sculpté ces rochers en leur donnant des silhouettes et ressemblances étranges. Après une descente raide jusqu'à la rivière Tekeliu, installation du camp (2130m).
Dans l'après-midi, balade le long du torrent au cœur de la forêt de pins, sapins, mélèzes et bouleaux vers l'une des nombreuses chutes d'eau qui ponctuent la région. La chute de Tekeliu (4 km aller/retour) est la plus haute sur le torrent, l'eau se jette de 60m. Nuit près de Tekeliu.

  • 5h de marche
  • Dénivelé + : 250 m
  • Dénivelé - : 540 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Distance Parcourue : 14 km


Jour 6 - Panoramas grandioses de l'Altaï, de Tekeliu à Ak-Kem. La vallée sacrée de Yarlou

Aujourd'hui notre itinéraire passe par des lieux offrant de vues grandioses. Nous traversons la rivière Tekeliu et montons au col de Sarybel, d’où le panorama depuis le haut plateau est à couper le souffle. Ici, où les immenses forêts de la taïga sibérienne ont laissé place aux sommets recouverts de neiges éternelles, nous profitons pleinement de la grandeur et de la majesté de l’Altaï. A droite, à travers le canyon creusé par le torrent Ak-Kem, s'étend une chaîne de montagnes, dont les pics dépassent les 3000m. Devant s'élève le mont Béloukha, le plus haut sommet de Sibérie et le deuxième de Russie, après le volcan Kliutchevskoi du Kamtchatka. A nos pieds, le lac Ak-Kem et ses eaux aux incroyables couleurs azur dues aux glaciers qui l'alimentent, entouré de sommets austères sur 3 côtés.
Si le temps et la forme des participants le permettent, chemin faisant nous faisons une randonnée dans la vallée de Yarlou, un site naturel splendide avec des couleurs spécifiques à cet endroit. Selon les habitants de l'Altai, c'est un lieu sacré qui dégage une grande énergie.
Installation du camp près du torrent, notre base d'aventure pour les explorations pendant les prochaines journées. Dîner et excellent bania au petit refuge ce soir. Nuit sous tente à Ak-Kem dans la nature.

  • 5h de marche
  • Dénivelé + : 730 m
  • Dénivelé - : 540 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Distance Parcourue : 12 km


Jours 7 et 8 - 2 jours sous le sommet de Béloukha : le lac des Esprits et la vallée des 7 lacs

Deux jours de randonnées en étoile sous le sommet du Béloukha. C'est lui avec ses deux pics couverts de glaciers spectaculaires, qui règne sur cette région sauvage. L'itinéraire pour chacune des journées sera décidé par le guide selon la météo et les capacités du groupe (5 à 7h de marche par jour, 10-14 km, dénivelé +500m/+650m).
L'une de ces journées, vous découvrez la vallée splendide aux sept lacs dont les couleurs sont différentes pour chacun, changeant de l'azur au bleu foncé. L'autre journée, la destination de la randonnée sera le lac des Esprits, un site mystérieux et pur, entouré de montagnes austères, ou la Chapelle des Alpinistes.
Nuits près du torrent Ak-Kem. Le deuxième soir, bania traditionnel.

  • 5h de marche
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 600 m
  • Type d'hébergement : en bivouac
  • Distance Parcourue : 10 km


Jour 9 - L'austère Karaturek : passage du col

Début de la seconde partie de la randonnée. Dans la matinée, l’Altaï teste notre endurance : nous montons au rocheux et austère col de Karatiurek ("col noir"), où la neige est toujours présente même en plein été. A 3060 mètres d'altitude, nous savourons un repos et bénéficiez d'une vue imprenable sur la nature qui nous entoure et, s'il fait beau, sur les glaces des deux sommets du mont Béloukha pour la dernière fois. Nous descendons ensuite dans la vallée pour gagner une agréable forêt de cèdres où l'on installe les tentes.

  • 7h de marche
  • Dénivelé + : 1010 m
  • Dénivelé - : 810 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Distance Parcourue : 10 km


Jour 10 - Vers le splendide lac de Koutcherlinskoié

Aujourd'hui, après une courte ascension, nous descendons dans la vallée pour rejoindre le lac de Koutcherlinskoié (1760m), un lac glaciaire de beauté exceptionnelle, et aussi l'un des plus grands et importants de la région. Koutcherlinskoié abrite de nombreux poissons ; en fait, sa faune est si riche que l'on dit que c'est un ''lac de vie". La nature ici fascine par sa grandeur et sa beauté sauvage.
Nous nous installons pour 2 nuits dans l'un des plus beaux cadres naturels que puisse offrir l’Altaï. Bania le soir et nuit sur les rives du lac.

  • 6h de marche
  • Dénivelé + : 330 m
  • Dénivelé - : 790 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Distance Parcourue : 10 km


Jour 11 - Explorations autour du beau lac glaciaire

Journée de randonnée en étoile vers les rives du lac Koutcherlinskoié pour profiter pleinement de ce site naturel superbe. Nous apprécierons le cadre magnifique du lac, bordé de forêts et de majestueuses montagnes. La couleur de ses eaux, d'un bleu très clair presque blanc, est caractéristique des lacs glaciaires de la région.
L'itinéraire de ce jour sera décidé par le guide selon la météo et les capacités du groupe (4 à 8h, 4h à 10 km de marche, dénivelé +770m maximum).

  • 4h de marche
  • Dénivelé + : 770 m
  • Dénivelé - : 770 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Distance Parcourue : 10 km


Jour 12 - Sur le chemin qui suit le torrent

Depuis le lac Koutcherlinskoié, nous descendons dans la vallée en suivant le torrent. La randonnée a lieu entre les eaux rapides du torrent et la forêt avec l'odeur intense des conifères : une très agréable journée à l'ombre des grands pins et cèdres. Avec un peu de chance et en restant discret, nous pourrions peut-être observer des nombreux animaux qui peuplent la zone et viennent s'abreuver le long de la rivière. Nuit à Ozek-Oré (1210m).

  • 5h de marche
  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Distance Parcourue : 13 km


Jour 13 - Randonnée vers les pétroglyphes. Rencontre avec un chasseur local

Nous suivons le cours de la rivière à travers la forêt. Chemin faisant, nous faisons un arrêt pour découvrir des pétroglyphes, d'anciens dessins sculptés dans la pierre, qui représentent la faune la plus importante pour les chasseurs d'autrefois.
Après un court transfert de Elan (30mn) à travers les steppes et les champs, vous regagnez le point de notre départ, Tungour. Bania sibérienne bien méritée après notre longue aventure dans les montagnes. En fonction de l'heure de retour, temps libre pour le repos ou découverte du village.
Ce soir, nous avons une expérience authentique insolite dans notre programme : un chasseur local viendra nous parler de son métier. Vous aurez la possibilité d'apprendre tout sur la vie des Altaïens en échanges spontanés avec cet habitant d’Altai lors d'un délicieux dîner de cuisine locale. Nuit à Tungour.

  • 3h de marche
  • Dénivelé + : 150 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : 4X4 ,0h30 , 10 km
  • Distance Parcourue : 12 km


Jour 14 - Tungour - Barnaoul

Départ pour la ville de Barnaoul. En fonction du temps imparti, nous nous arrêterons à Verkhni Ouimon pour visiter son petit musée sur le mode de vie traditionnel des habitants de l’Altaï.
Les paysages vont alterner entre majestueux pics et vallées creusées par les torrents, laissant place aux steppes de couleurs étonnantes qui abritent des petits villages sibériens, puis se transforment en montagnes douces ("sopkas") couvertes de taïga.
Arrivée dans la soirée à Barnaoul. Temps libre en ville pour se balader dans les rues et profiter de votre dernier soir en Russie. Nuit à Barnoul.

  • Type d'hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus ,12h , 720 km


Jour 15 - Retour en France

Transfert à l'aéroport de Barnaoul puis vol pour Paris via Moscou.


  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

L'esprit du voyage

Une randonnée itinérante dans un magnifique cadre naturel : sous le sommet enneigé du mont Béloukha et vers le beau ac glaciaire de Koutcherlinskoié.


Le rythme du voyage

Une randonnée itinérante avec quelques jours de randonnées en étoile.


Nombre de participants

De 4 à 12 participants


Caractéristiques du circuit

Randonnée en petit groupe francophone au cœur de la nature sauvage dans les montagnes de l'Altaï russe, avec la rencontre d'un chasseur local.

Difficulté :
Le voyage nécessite une bonne forme physique et la pratique habituelle de la randonnée en montagne.
8 jours de marche itinérante et 3 jours de randonnées en étoile.
8-18 km/jour, 4-8h par jour de marche réelle (15 km, 6h par jour de marche en moyenne).
Altitude maximale : 3060m, dénivelé maximum +1100m (dénivelé moyen +500m/jour)

Le voyage se déroule dans une nature sauvage et isolée, dans une région où la densité de population est très faible. Il faut être prêt à faire face aux modifications éventuelles de l'itinéraire en fonction des conditions météo et de la forme des participants, aux longs trajets au début et à la fin du voyage (les distances sont grandes en Sibérie !), aux conditions locales très rustiques et à l'absence d'infrastructure (toilettes, etc). Le manque de confort sera largement récompensé par une immersion totale dans la nature sauvage.
Chacun doit participer aux tâches collectives.


Hébergement

A Tungour : 2 nuits en maisonnette en bois pour 2-5 personnes, draps fournis, lavabo et toilettes dans un cabanon dehors, bania (sauna à vapeur) au lieu de douche.
Pendant la randonnée : 11 nuits sous tente en bivouac (tente pour 2 personnes). dans la nature sauvage (pas de toilettes ni douche). Il est possible de se laver dans les lacs et les rivières. Sauna prévu 4 fois pendant le voyage, à Tungour et à Ak-Kem .
A Barnaoul : 1 nuit en hôtel ** en chambre double standard, sanitaires privatifs.

Logement en chambre individuelle à l’hôtel à Barnaoul et sous tente, supplément de 280€.


Nourriture

Pension complète du déjeuner du J2 au petit déjeuner du J15.
Lors des transferts entre Barnaoul et Tungour, les déjeuners sont prévus dans les cafés au bord de la route. Il est recommandé de prévoir des boissons au départ de l'aéroport.
A l'hébergement au village de Tungour, les dîners sont de cuisine locale, petits déjeuners copieux.
Pendant la randonnée, les repas sont préparés par le guide avec l'aide des participants et pris autour du feu (petit déjeuner copieux et dîner chaud constitué de soupe à la russe ou plat chaud). Les déjeuners sont pris en route : pique-niques (sandwiches, parfois viande sèche ou fumée, biscuits).
Vous pouvez prévoir des compléments de repas depuis la France pour diversifier votre menu pendant la randonnée.


Encadrement

soit guide de montagne russe francophone, soit guide de montagne local russophone et accompagnateur-interprète francophone.


Transfert et transport des bagages

Le transport de la partie la plus importante de vos bagages lors de la randonnée est assurée par les chevaux. 1 cheval est prévu pour le transport des bagages de 2 personnes.
La charge par cheval est limitée à 12-14 kg maximum de bagages par personne + 10 kg pour l'équipement commun.
Voir les précisions importantes sur les sacs à prévoir dans la rubrique ''Bagages''.

Transferts de l'aéroport de Barnaoul à Tungour en minibus ou similaire, en fonction du nombre des participants (pas de compartiment bagages, ils sont avec les passagers ou dans une remorque).
Transferts au point de départ et de la fin de la randonnée en véhicule 4x4 local.


Moyens d'accès

Pré-acheminement en avion ou en train à Paris :
Pour les personnes arrivant de province, prévoir un billet d’avion ou de train modifiable : les horaires de départ/retour pouvant être modifiés sans préavis par les compagnies aériennes. Prévoyez une marge de sécurité suffisante de façon à être à l'heure au rendez-vous que nous vous fixons. En cas de risque de retard, merci de nous en aviser au plus tôt. Vous ne pourrez prétendre à aucun préjudice ou remboursement si vos billets sont non remboursables ni modifiables.

La région de l’Altaï est accessible en avion depuis Moscou en passant par Barnaoul, la porte d'entrée de l’Altaï.


Transports aériens

Vols réguliers depuis Paris via Moscou sur Aeroflot, partenaire d'Air France et membre de Sky Team.
Merci de bien vouloir nous communiquer votre numéro de Flying Blue à l'avance.


Informations pratiques

Vous aurez besoin d'argent liquide en roubles en Altaï. Les distributeurs sont bien présents en ville mais ne sont pas implantés dans la campagne. Vous verrez des distributeurs dans l’aéroport pour retirer des roubles avec votre carte bancaire. Pensez à retirer un peu d'argent à votre arrivée à Moscou et à Barnaoul pour avoir toujours des espèces sur vous : ni distributeur, ni bureau de change dans l'Altaï et jusqu'à votre retour à Barnaoul.

A la descente d'avion à Moscou, vous devrez d’abord passer le contrôle de passeports, puis récupérer vos bagages. Suivez ensuite les panneaux "Transit" qui vous mènent au bureau "Transfert". A l'étage ''départs'' vous réenregistrez votre bagage sur le vol Moscou/Barnaoul.
Nous vous recommandons d'avoir sur vous une photocopie de votre passeport et de votre visa.


Les activités du circuit

Randonnée pédestre 11 jours : 8 jours en itinérance et 3 jours en étoile.


La sécurité

Le guide local a kit de premiers secours.


Equipement

Bagages

Vous devez prévoir 1 petit sac à dos à la journée, 1 grand sac à dos ou 1 grand sac de voyage (1 pièce en soute) ainsi que de plus petits sacs souples pour vos bagages transportées en cheval.
Le poids des affaires personnelles ne doit pas dépasser 12-15 kg par personne pour des raisons de charge limite du cheval pendant la randonnée.

- Le sac à dos à la journée :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 20-40 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la randonnée à la journée (vos anorak et veste en polaire, l'appareil photo, objets de valeur car votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort), votre gourde et couverts personnels, repas de midi et snacks.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

- Le grand sac de voyage ou le grand sac à dos
Il est recommandé de laisser ce grand sac de voyage ou grand sac à dos avec vos "vêtements de ville" à votre hébergement à Tungour pour minimiser la charge pour le cheval (volume limité, 1 cheval prévu pour 2 personnes) pendant la randonnée.

- 2 petits sacs de voyage souples mais résistants et imperméables pour le transport des bagages en cheval:
Durant la randonnée, la plupart de vos bagages incluant la partie commune des équipements et de la nourriture (repartie entre tous les participants) sera transportée par cheval. Les 2 grands sacs appelés ''artchemak'', attachés de chaque côté du cheval, sont fournis sur place, mais vous devrez prévoir plusieurs petits sacs légers et souples, de préférence imperméables, pour la répartition la charge d'une façon équitable et pour la protection de vos affaires personnelles lors des transferts.

Bagages et transport aérien :
Le poids des bagages en soute est indiqué sur votre billet d'avion. Sur Aeroflot, la franchise bagages est suivante:
- en soute : 1 pièce, 23 kg maxi
- à main : 1 pièce, 10 kg maxi

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Équipez-vous de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

Prévoir des vêtements confortables de randonnée en montagne. En montagne, le temps peut en effet change rapidement. Les soirées et nuits peuvent être fraîches.

- Veste imperméable et coupe-vent en Gore-tex, avec capuche
- Veste en polaire
- Chemises à manches longues
- Tee-shirts qui sèchent rapidement
- Pantalons de randonnée
- Surpantalon imperméable
- Shorts
- Sous-vêtements thermiques type Thermolactyl pour les soirs (haut et bas)
- Cape de pluie
- Maillot de bain (pour le bania et éventuellement la baignade dans les lacs)

- Chaussures de grande randonnée résistantes, tenant bien la cheville, imperméables
- Sandales confortables pour le soir et la traversée éventuelle des gués
- Chaussettes de randonnée

- Chapeau du soleil
- Foulard ou passe-montagne
- Bonnet qui couvre les oreilles
- Gants
- Guêtres


Equipement

- Sac de couchage (température confort 0°/-5°C en juillet-août, confort -10°C en septembre)
- Tapis de sol
- Bâtons de marche télescopiques
- Un sac à dos à la journée, un grand sac à dos, plusieurs petits sacs souples mais résistants pour vos bagages transportées par cheval et grands sacs plastique (ou imperméables)
- Lunettes de soleil, niveau de protection minimum 3
- Crème de protection solaire pour peau et lèvres
- Lampe frontale
- Gourde et thermos
- Nécessaire de toilette (savon, shampooing, serviette, etc)
- Lingettes pour effectuer votre toilette pendant la randonnée
- Mouchoirs, papier toilette et briquet pour brûler les détritus
- Répulsif anti-moustiques
- Des vivres de course - facultatif (ainsi, vous adaptez votre alimentation "snack" lors des randonnées, en fonction de vos besoins et vos efforts).


Pharmacie personnelle

Médicaments contre la douleur, anti-diarrhéique, traitement pour rhume et maux de gorge, bande adhésive élastique (type Elastoplast), double peau (SOS ampoules), jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes, pommade anti-inflammatoire, vos médicaments habituels.

Note : pour les voyages en juin et tout début juillet, la vaccination contre l’encéphalite à tiques est recommandée, sachant toutefois la lourdeur de la procédure : les 3 injections se font sur une période de 9 mois (les protocoles plus courts en diminuent l'efficacité).

Vacciné ou non, en prévention des morsures de tique, vous devez porter des vêtements couvrants, utiliser des répulsifs et vérifier chaque jour l'absence de tiques incrustées dans la peau. L'utilisation d'un tire-tique permet l'extraction complète de l’insecte.


Matériel fourni

- Tentes pour 2 personnes
- Equipement collectif pour préparation de repas, couverts personnels


Formalités et santé

Formalités spécifiques

L'obtention du visa pour la Russie est obligatoire et à votre charge.
Nous pouvons nous charger de l’obtention de vos visas.
Pour les ressortissants français, belges et suisses, le coût est de 130€ en tarif standard (230€ tarif express pour les dossiers déposés de 30 à 10 jours avant le départ).
Pour les autres nationalités : tarif variable, nous consulter.
Votre passeport vous sera remis à l’aéroport le jour du départ ou envoyé à votre domicile par les services Chronopost/Fedex en cas de besoin (à demander au préalable).

A/ Pour les personnes ayant pris le service d’obtention de visa avec Terres d’Aventure ou Grand Nord Grand Large, vous devez nous fournir, dès votre inscription la copie scannée lisible en couleur de la double page de votre passeport (assurez-vous qu’il soit valide plus de 6 mois après la date du retour) par email à votre conseiller.

Environ 6 semaines avant votre départ, nous vous adresserons par email les documents nécessaires, dont la lettre d’invitation, qui vous aideront à remplir le formulaire de demande de visa en ligne, sur le site web du consulat russe. Nous vous rappelons que l’édition de votre lettre d’invitation est conditionnée par la copie de votre passeport, nous vous remercions de la fournir à votre inscription.

Dès réception de l’invitation et après le remplissage du e-formulaire, vous devez nous envoyer par courrier au Service Formalités (Terres d’Aventure – Service Formalités, 30 rue St Augustin, 75002 Paris) ou nous apporter en agence Terdav ou GNGL à Paris :

1) votre passeport (valide plus de 6 mois après la date du retour) signé et comportant une page vierge double.

2) 1 photo d’identité couleur format Photomaton (non scannée), bien de face, sans lunettes, 3,5x4,5cm.

3) 1 e-formulaire de visa dûment rempli, imprimé et signé. Attention, le formulaire de visa doit obligatoirement être rempli en ligne par vos soins (les demandes manuscrites sont refusées).

4) 1 attestation d’assurance agréée, indiquant les dates de votre voyage (+ 1 journée au retour pour les expéditions). Les voyageurs n’ayant pas souscrit à l’assurance en option Tranquillité ou Assistance Plus via Terdav ou GNGL, devront fournir une attestation originale émanant de leur compagnie d’assurance qui mentionne que le voyage se déroule en Russie. Vous devez donc vous tourner vers votre assureur ou celui de votre carte bancaire, afin de lui demander l'attestation nécessaire. Si votre compagnie d’assurance ne peut pas vous la fournir, nous vous proposons de souscrire une assurance optionnelle : Assistance Plus ou Tranquillité – nous vous fournirons l'attestation.

5) Pour les voyageurs de nationalité autre que française, belge et suisse, des documents additionnels peuvent être demandés. Notre service Formalités vous contactera pour détailler la procédure.
En cas d’envoi postal, nous vous recommandons de nous faire parvenir votre dossier complet par lettre recommandée avec accusé de réception ou par Chronopost/ Fedex.

ATTENTION, la procédure d’obtention des visas russes étant fastidieuse, vous devez nous fournir votre passeport original accompagné de l’ensemble des pièces requises au plus tard 1 mois avant la date de départ, faute de quoi votre demande de visa peut être traitée comme «urgente» par les services consulaires russes ce qui engendrera des frais supplémentaires à votre dossier.

B/ Pour les personnes ne souhaitant pas prendre le service d’obtention de visa avec Terres d’Aventure ou Grand Nord Grand Large, la rubrique Visa vous détaille les documents à fournir aux services consulaires russes de votre choix. En ce qui concerne la lettre d’invitation, nous vous la ferons parvenir après réception de votre copie de passeport.
De même, pour les personnes ayant souscrit à l’assurance voyage avec Terres d’Aventure ou GNGL, nous vous ferons parvenir l’original de cette attestation par courrier.


Passeport

Passeport en cours de validité (avec au moins trois pages libres consécutives), valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.


Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Pour obtenir un visa, on fournira :
– passeport + une photocopie de la page portant la photo du titulaire,
– le formulaire officiel de demande de visa,
– une photo d'identité, couleur, récente (moins de 6 mois),
– l'original de l'attestation d'assurance rapatriement reconnu par le consulat de Russie (attention, l’attestation doit bien indiquer en son titre « attestation d’assurance » et doit couvrir la totalité de la durée du circuit avec mention du montant de la couverture, frais médicaux et rapatriements, qui doit être égale ou supérieure à 11 000 euros),
– voucher et confirmation en russe,
– les ressortissants non français d’un pays membre de l’Union Européenne résidant en France doivent également présenter une attestation de domicile (délivrée par la mairie dont dépend le domicile). Idem pour la Belgique. Pour les résidents non suisse en Suisse, un permis de séjour.

Le coût du visa dépend du délai d’obtention et non de la date de demande. Les frais consulaires varient de 105 à 180 euros environ. Pour un voyage se déroulant entre juin et septembre, les visas peuvent être traités selon la procédure d’urgence, à l’initiative de l’administration consulaire russe, même si les documents ont été déposés à l'avance (ou traités par le consulat de Russie à Marseille ou Strasbourg), ce qui implique un surcoût. Dans le cas où nous nous chargeons de la demande, ces frais d'urgence seront facturés.

Pour faire établir un visa à un mineur voyageant avec un seul de ses parents ou avec des parents ne portant pas le même nom que lui, il faudra fournir une copie du livret de famille (pages d'état civil).

Depuis le 1er juillet 2019, les voyageurs français, belges et suisses peuvent obtenir en ligne un visa gratuit pour visiter l'enclave de Kaliningrad : https://evisa.kdmid.ru/en-US
La demande doit être faite au plus tôt 20 jours avant le départ ; au plus tard, 4 jours. Délai de délivrance annoncé, 4 jours. Ce visa est valable 30 jours pour une durée de 8 jours non prolongeable. En plus des informations demandées par le formulaire, on fournira une photo d'identité au format .jpg (récente, moins de 6 mois). Attestation d'assurance maladie rapatriement valable pour la Fédération de Russie obligatoire. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.


Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.


Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.


Prévention Paludisme

Absent, mais le risque d’affections transmises par morsures de tique (encéphalite à tiques, maladie de Lyme) nécessite, en été, une protection efficace (répulsifs et vêtements couvrants) contre ces insectes dès que l’on sort des villes.


Autres risques

Les risques de toxi-infections alimentaires (typhoïde, salmonellose, hépatite A) sont importants, même à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Les règles habituelles de leur prévention doivent être observées : aliments cuits et consommés chauds, boissons capsulées (eau, en particulier).

La prostitution et son cortège de maladies sexuellement transmissibles doivent strictement interdire tout rapport non protégé.

Les grands oiseaux migrateurs traversent de nombreuses provinces russes et l’épizootie de grippe aviaire y est présente. Aucun cas humain n’a été décelé, mais les règles de protection doivent être observées (ne jamais manipuler un oiseau malade ou mort).

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l’insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s’assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.


Informations pratiques

Si, pendant de nombreuses années, la qualité des structures médico-chirurgicales n’était pas au niveau de celle de la médecine elle-même, le fossé est désormais comblé, tant dans le privé que dans le public.

En cas de nécessité, il sera indispensable d’être guidé par la compagnie auprès de laquelle on aura souscrit une assurance ou par les services de l’ambassade de France.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

DÉCALAGE HORAIRE
En été le décalage horaire France/Altaï est +4h
Quand il est midi à Paris, il est 13h à Moscou et 16h à Barnaoul.

GÉOGRAPHIE
L'Altaï est une chaîne de montagnes qui s'étire sur plus de 2000 km de long et 600 de large partagée entre 4 pays : la Russie, le Kazakhstan, la Mongolie et, dans une moindre mesure, la Chine. L'essentiel de la chaîne se trouve cependant sur le territoire russe.
On distingue trois espaces différents : l'Altaï méridional ou Haut-Altaï, culminant à 4506 mètres au mont Béloukha ; l'Altaï intérieur, composé de deux chaînons (les Alpes de Tchouïa et les Alpes de Katoun) séparés par des gorges profondes, et l'Altaï oriental, qui constitue la ligne de partage des eaux entre les bassins de l'Ob et de l'Ienisseï.
Les paysages de l'Altaï sont divers, constitués de hautes montagnes, de rocs pointus, d'alpages, de steppes sèches, de bois de conifères et de fourrés impraticables de la taïga, de vaste vallées, signes de la présence d'anciens glaciers. La région de l’Altaï est un espace très riche en lacs, ruisseaux et rivières alimentées par la fonte des neiges. Les forêts de conifères (taïga) sont très présentes.
Les reliefs alpins culminent entre 4000 et 4500 mètres, ils sont escarpés et fortement marqués par l'érosion.
Le sommet le plus haut est le mont Béloukha, "blanche" (4506m) situé tout au bout de la crête de Katoun, à 4506m. C’est le deuxième plus haut sommet de Sibérie et de la partie asiatique de la Russie, le premier étant le Klioutchevskoï dans le Kamtchatka (4835m).

FAUNE ET FLORE
La faune de la région est extrêmement variée grâce à la diversité des paysages, des reliefs et des conditions climatiques propres à chaque espace. On compte par exemple plus de 320 sortes d'oiseaux et 90 sortes de mammifères.
Parmi les mammifères, on trouve 16 espèces carnivores dont l'ours brun, le lynx, la loutre, le glouton, la zibeline, le vison de Sibérie. La marmotte et l'écureuil sont largement répandus, ainsi que 8 espèces d'herbivores (l'élan, le renne sauvage, le cerf élaphe, l'ibex de Sibérie, le mouflon des montagnes, le chevreuil de Sibérie et le porte-musc de Sibérie). On répertorie ici également 323 espèces d'oiseaux dont le lagopède des saules, le grand tétras, la caille, la gélinotte, la cigogne noire, le cygne chanteur, le pygargue à queue blanche, l'aigle royal, etc.
La flore est également très riche, On trouve dans la région plus de 500 espèces de lichens, d'algues et de mousses ainsi que 1480 espèces de plantes. La forêt est essentiellement de conifères, avec le mélèze de Sibérie, le pin de Sibérie, le sapin de Sibérie, etc. Plus de 200 espèces sont endémiques, dont la célèbre racine d'or ou Rhodiola rosea qui pousse dans les régions froides. Elle est réputée pour ses vertus médicinales. Une autre plante originaire de la région très connue vient de la famille des asters (Asteraceae), "la Corne de Maral" (cerf mâle) ou Rhaponticum carthamoides. On trouve aussi le millepertuis, l'origan, la racine rouge et autres plantes endémiques.

CLIMAT
Le climat de l’Altaï est de type continental. Le sol est recouvert par un manteau de neige 3 mois par an; dans les montagnes il commence à neiger début-septembre. Les précipitations sont assez faibles.
En été, les températures sont relativement clémentes. En juillet, la température moyenne est autour de 20°C. Dans les montagnes, l'air est plus frais ; vents forts possibles. Les nuits peuvent être fraîches. La température de la journée varie entre 10° et 30°C, et entre 0° et 10°C la nuit. Comme le temps change vite, nous vous invitons à vous habiller en conséquence. Au mois de septembre, la température devient négative la nuit, il peut neiger.

POPULATION
La région est peuplée de Russes et d'Altaïens, un peuple turc de Sibérie qui vit dans la République de l'Altaï et le Kraï de l'Altaï, ainsi que dans les régions avoisinantes de Touva et de la Mongolie. Près de la frontière, on retrouve également l'influence des peuples Kazakhs.


Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Attention : nous vous rappelons que les sols, après plusieurs jours sans pluie, peuvent être très inflammables, il est donc très important de ne pas brûler son papier toilette n'importe où.

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’informations avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.


 
Aller en haut de la page