Rencontres nomades

(5)MongolieVoyage en groupe

"La terre de verts pâturages qui dansent avec le vent, la terre de plaines ouvertes, pleines de mirages fantastiques", c’est ainsi que le poète Natsagdorj définit la Mongolie. Terres sans clôture, vallons à l’infini, forêts alpines et bleu profond du ciel marquent les esprits. Descendants de Gengis Khan, ses nomades savent chevaucher avant de marcher. Au cours de ce voyage, nous découvrons le parc national de Terelj et partageons deux jours avec une famille mongole afin de découvrir la vie des nomades.

Les plus GNGL
  • Les paysages montagneux du parc national de Terelj
  • Le séjour avec les nomades
  • Un voyage avec peu de transports
  • Un itinéraire hors des sentiers battus
Jour par jour

Vol pour Oulan-Bator

Vol pour Oulan-Bator.

  • en avion

Oulan-Bator

Arrivée à Oulan-Bator. En fonction des horaires de vol, première visite de la ville : Gandan, monastère bouddhiste où les Mongols viennent prier et consulter les moines médecins ou astrologues. Après avoir traversé la place centrale où trône le mausolée de Gengis Khan et la statue de Sukbataar, nous visitons le musée d'histoire.
Si le temps le permet, nous visitons aussi le musée d'art où se trouvent les belles statues de Zanabazar qui était autant un homme de religion, qu'un homme politique et un artiste. C'est à lui que les Mongols doivent le "soyambo" le symbole de la nation imprimé sur le drapeau national, ce drapeau a 2 couleurs, le bleu, symbole du ciel bleu "tungri" de Gengis Khan et le rouge, symbole du feu, de l'énergie.

Note : en fonction de votre heure d'arrivée, une partie des visites pourra être effectuée le jour 3.

  • en hôtel

Oulan-Bator - parc national de Terelj

Le matin, transfert en jeep ou minibus 4x4 jusqu'au parc national Terelj.
En chemin, si le temps le permet, et s'il est ouvert, visite du marché de Naran Tuul où l'on trouve de beaux objets et vêtements traditionnels.
Le parc de Terelj, situé à proximité d'Ulan-Bator, est l'un des lieux les plus spectaculaires de Mongolie avec ses zones montagneuses, ses forêts de pins et sa flore si caractéristique du pays. Nous nous retrouvons dans un immense terrain de jeu pour randonneurs. Dès notre arrivée dans le petit village de Terelj, nous traversons la rivière Terelj en camion russe 6x6, et enfilons nos chaussures pour une marche de 2 à 3h. Nous rejoignons notre premier camp au bord de la rivière Terelj. Premières rencontres avec nos cavaliers.

  • entre 2h30 et 3h
  • sous tente
  • 7 km
  • 4X4, entre 2h et 2h30 , 70km

Rivière Terelj - vallée de la rivière Barun Bayan Gol

Nous commençons nos six jours de trek entre forêts et vallées avec notre équipe de cavaliers mongols qui nous accompagne. Après les derniers préparatifs et le contrôle des chargements des chevaux de bât, nous quittons ce lieu d'hivernage des nomades et partons en pleine nature dans une vallée nord/est, franchissant un petit col (1825m) dans une forêt de mélèzes. Une nouvelle vallée s'élargit lentement, nous retrouvons les lieux où les Mongols installent leurs yourtes en hiver en fonction du climat, de l'eau, des alpages. Arrivée dans la vallée de la rivière Barun Bayan Gol, la "rivière riche" (1590m).

  • entre 5h et 5h30
  • sous tente
  • 400 m
  • 19 km

Vallée de la rivière Barun Bayan Gol

Nous remontons la vallée de la rivière Barun Bayan Gol. La nature devient de plus en plus sauvage, les forêts succèdent peu à peu aux alpages verdoyants couverts de fleurs multicolores (selon les saisons : anémones, pavots jaunes de Mongolie...), si nous avons de la chance, nous pourrons voir des cerfs, des biches, des aigles... Le paysage devient plus lunaire avec ses énormes rochers de grès aux formes étranges.

  • entre 4h et 4h30
  • en yourte
  • 200 m
  • 14 km

Vallée de Barun Bayan Gol - mausolée de Gunj - montagne Altan Olgi

Le matin, nous arrivons au petit mausolée de Gunj. Au 18e siècle, la Mongolie était occupée par les Mandchous. Leur princesse, mariée à un prince mongol, tomba amoureuse de son mari et de la Mongolie. Elle œuvra pour la libération de son nouveau pays, et les Mandchous l'empoisonnèrent. Les Mongols ont pendant des années vénéré cette princesse qui repose en pleine montagne mongole. Hélas, la révolution communiste a eu raison du mausolée et du monastère qui ont été rasés en 1950, et les moines bouddhistes persécutés. Le souvenir de cette princesse est toujours dans les cœurs des Mongols, et un petit mausolée a été reconstruit dans son écrin de forêt.
Nous continuons notre marche hors sentier dans des alpages, des forêts primaires, franchissement de petits cols (altitude maxi 1750m) pour arriver dans une clairière au pied des contreforts de la montagne Altan Olgi.

  • entre 5h et 5h30
  • sous tente
  • 230 m
  • 18 km

Montagne Altan Olgi

Marche en pleine nature, et cette immersion totale nous permet de découvrir, loin de tout, la vraie Mongolie, sa faune : loups, renards, cerfs, aigles… et sa flore : forêt primaire, fleurs comme le pavot jaune, gentianes, edelweiss… Nous installons notre camp au pied de la montagne Altan Olgi, sur les berges de la rivière Dond Bayan Gol. Ici la nature est vierge, loin de la civilisation. La montagne Altan Olgi culmine à 2900m et fait partie de la zone strictement protégée de Khan Khentii.

  • entre 5h et 5h30
  • sous tente
  • 695 m
  • 15 km

Montagne Altan Olgi - vallée de la Zuun Bayan

Nous redescendons la vallée de la Zuun Bayan, qui s'élargit lentement. Au fur et à mesure, les alpages remplacent les forêts. Nous continuons notre itinérance à travers des paysages bucoliques, au fil de la rivière.

  • entre 5h et 5h30
  • sous tente
  • 17 km

Vallée de la Zuun Bayan - rivière Tuul (camp nomade)

Nous quittons la vallée de la Zuun Bayan pour rejoindre un camp de nomades au bord de la rivière Tuul où nous installons nos tentes.
Rencontre avec les nomades et visite d'une yourte de la famille de l'un de nos cavaliers. Nous pourrons goûter au "sta" le thé salé mongol, au "bislak" le fromage séché que les nomades préparent pour agrémenter leurs soupes d'hiver, à "l'arum" la crème de lait et selon la saison, "l'aïrak" la boisson nationale faite à partir de lait de jument fermenté.
Ce soir, nous disons au revoir aux cavaliers qui nous ont accompagnés tout au long de notre trek.

  • entre 5h et 5h30
  • sous tente
  • 18 km

Rivière Tuul - vallée de la Dond Bayan (camp nomade)

Après 4h de marche, nous rejoignons un camp nomade situé près de la rivière Bayan pour un séjour de deux jours. Découverte du mode de vie des Mongols et de leurs coutumes ancestrales : traite des juments et des dris, fabrication des fromages, collecte du bois...
Selon la capacité des yourtes, nous avons la possibilité, soit de dormir dans l'une des yourtes installées près de celle de la famille (4/5 personnes par yourte), soit dans notre tente que nous installons à côté du camp de nomades.

NB : par définition, les camps nomades ne sont pas fixes. Notre accompagnateur fera de son mieux pour adapter le lieu de séjour.

  • entre 4h et 4h30
  • en yourte

Vallée de la Dond Bayan - camp de Shar Bulag

Il est temps de quitter nos hôtes et de poursuivre notre périple. Nous partons rejoindre une autre famille nomade installée à Shar Bulag près du petit village de Terelj. Après 4 heure de marche entre steppe, forêt et collines, nous arrivons chez une famille de Bayaraa, une famille nomade plus proche du parc national de Terelj qui nous accueille et nous intègre dans leur mode de vie quotidien. La majorité des familles nomades ont des habitudes de vie similaires, mais présentent encore des différences uniques d’une famille à l’autre, ce qui peut être observé ici. Possibilité de faire une balade à cheval (1 heure).

  • 4h
  • en yourte
  • 15 km

Camp de Shar Bulag - Oulan-Bator

Il est temps de quitter nos hôtes et de rejoindre la capitale. Un camion russe 6x6 vient nous chercher directement au camp de nomades. Nous traversons la rivière Terelj et prenons la route pour Oulan-Bator (environ 2 à 3h de route, la durée est toujours fonction de l'état des pistes).
Le soir, nous pouvons assister à un spectacle d'arts traditionnels mongols, chants traditionnels, danses, koumis (le chant bitonal si surprenant), contorsionnistes (depuis des siècles les enfants mongols sont les spécialistes de cette spectaculaire discipline).

  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, entre 2h et 3h

Oulan-Bator - vol retour

Transfert à l'aéroport et vol retour.
Note : en fonction des horaires de vol, il est possible que le départ d'Oulan-Bator soit le J13 au soir.

  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
  • Jour 5
  • Jour 6
  • Jour 7
  • Jour 8
  • Jour 9
  • Jours 10 et 11
  • Jour 12
  • Jour 13
  • Jour 14
  • Important itinéraire
    • Nous vous rappelons que cet itinéraire est loin des circuits classiques, et que la nature qui peut être douce et paradisiaque peut également être forte et puissante. Par exemple, le matin, le soleil peut briller de tous ses feux, à midi vous pouvez avoir un orage de grêle ou une tempête de neige et le soir des arcs-en-ciel dans une douceur paradisiaque. Comme disent les Mongols : "c'est la Mongolie !".
      Pensez à avoir toujours dans votre sac à dos des vêtements pour la pluie, pour le froid, même si le matin le temps n'est que douceur, sans oublier chaussures pour les gués.

      - L'itinéraire peut être modifié sur place en fonction de la météo, des emplacements des camps de nomades, du niveau des participants…

      - Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.

      - Les temps de marche sont également donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.

      - Les nomades, par définition, se déplacent régulièrement en fonction des alpages, de l'eau... Nos rencontres avec eux sont donc aléatoires.

      - Les participants devront aider au montage et démontage des campements, ainsi qu’à la manutention des bagages. Merci de prendre soin du matériel mis à votre disposition.

      - Si les gués de la rivière Terelj (J4) sont infranchissables, nous suivrons l'itinéraire du J11 : l'arrivée au point de départ du trek et le retour sur Ulan-Bator se feront par la même route (en passant par Nalayh) et il n'y aura pas de marche le J4.
      En été certains gués sont très importants et ne pourront être franchis que tôt le matin, leur niveau d'eau étant au plus bas, l'itinéraire sera alors légèrement modifié par votre guide.

      - Selon le niveau physique des participants, il se peut que le guide propose de constituer deux sous-groupes de niveau lors de certaines journées de randonnée. Dans ce cas, le guide local accompagnera le sous-groupe le plus fort. Ce sous-groupe pourra dévier de l'itinéraire prévu initialement pour effectuer un itinéraire un peu plus long et engagé, mais le point de départ et le point d'arrivée restent les mêmes. Une autre possibilité est que l'ensemble du groupe fasse ensemble l'itinéraire initial, et une fois arrivés au camp le guide principal pourra proposer une boucle supplémentaire pour ceux qui le souhaitent.
    Détails du prix
    Le prix comprend
    • Le transport aérien international et les taxes d'aéroport
    • Les transports routiers en véhicule privé avec chauffeur
    • Le transport et le portage des bagages
    • L’encadrement par un accompagnateur Terres d'Aventure mongol francophone
    • L'assistance d'un guide local mongolophone pendant le trek
    • Une équipe de cavaliers en charge des chevaux de portage
    • Les services d'un cuisinier (et d'un assistant cuisinier si nécessaire) pendant le trek
    • L’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas
    Le prix ne comprend pas
    • Les assurances
    • Les frais d'inscription
    • Les frais de visa
    • Les repas à Oulan-Bator, soit 3 à 5 repas en fonction des horaires de vols (comptez environ 10€ par repas soit un budget approximatif de 40€)
    • Les pourboires, boissons et dépenses personnelles
    • Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
    Privatiser votre voyage

    Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

    Hébergement

    - 2 nuits en hôtel à Oulan-Bator : Hôtel Bayangol (ou similaire, selon les disponibilités)
    - 3 nuits en yourtes chez les nomades (jour 5)
    - 1 nuit en camp de yourtes touristique (jours 10 à 12)
    - 6 nuits sous tente

    Hôtel :
    Réservation en chambre double ou twin (deux lits séparés).

    Nuits sous tente :
    Tentes 3 places pour deux personnes, tentes 2 places pour une personne. Nous utilisons une bâche anti-humidité sous chaque tente.
    2 tapis de sol fins fournis par personne. Une couverture fournie par personne.
    Les repas du soir sont pris sous une grande tente mess avec tables et chaises de camping. Les repas sont cuisinés sous une tente cuisine à part.
    Tente toilettes et tente douche. Douche solaire ou à pompe, selon la disponibilité. Il peut arriver que nous n'utilisions pas la douche sur certaines étapes, s'il y a peu d'eau disponible. En cas de vent fort, il ne sera peut-être pas possible de monter la tente douche. Une bassine et de l'eau peuvent être fournies pour la toilette.
    Chacun doit participer au montage et démontage de sa tente.
    Lorsque c'est possible, nous préparons un feu de camp autour duquel passer la soirée.

    Camp de yourtes ("ger camp") :
    Il s'agit de camps de yourtes dans des zones aménagées. Chaque yourte héberge trois à quatre personnes (salle commune, lits individuels, couvertures et oreillers fournis). Les repas sont pris dans une grande yourte "restaurant" équipée d’une cuisine. Toilettes et douches avec eau chaude communes. Electricité disponible. Pas de moustiquaires ni de connexion Wifi.
    NOTE : En 2023, le camp utilisé le jour 5 ayant fermé ses portes, nous dormirons certainement sous tente, en attendant de trouver une autre solution pour remettre en place la nuit en yourte. Dès qu'une solution de nuit en yourte aura été trouvée, elle sera remise en place immédiatement.

    Yourte chez les nomades :
    Il s'agit de 2 ou 3 yourtes supplémentaires installées près de celle de la famille : hébergement sommaire (pas de lits, de toilettes, et de douches) mais qui facilite le contact avec les locaux. Matelas et couvertures fournis. Electricité disponible. Pas de moustiquaires ni de connexion Wifi.
    NB: Dans certains cas, selon la taille du groupe et la capacité des yourtes, la nuit peut se faire sous une tente que nous installons à côté du camp de nomades.
    Il est d'usage d'offrir un petit cadeau à nos hôtes type savon, cahier avec stylo, parfum, produit de beauté...

    Un supplément vous permet de dormir en chambre individuelle en hôtel et sous tente.

    Fiche technique
    • Détail du voyage
    • Equipement
    • Formalités et santé
    • Pays et climat
    • Tourisme responsable
    • Code voyage : MON013 À savoir avant de partir
    Les avis sur ce voyage (92 avis)
    Note globale : 5 / 5

    Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale.

    • Tres belle expérience en oct 23
      satisfait

      Une équipe locale aux petits soins, avec une super cuisinière pour nous rendre ce voyage merveilleux et facile. Trek pas difficile, de nombreuses rencontres avec les nomades, et la distillation du lait /yaourt reste une expérience inoubliable. En octobre les nuits sont fraîches, faut pas négliger un duvet -10, même si des couvertures sont fournies.

      Arnaud,
    • Allez y pour les rencontres humaines !
      satisfait

      Tout est très bien organisé (matériel, provisions, sécurité) l'itinéraire est maitrisé et adapté en fonction des conditions météo par l'équipe mongole sur place, très professionnelle et attentionnée. On a eu la chance de tomber sur Zolo qui parle très bien français et a une implication totale, aux petit soins constamment. Les équipements sont suffisants, même si je pense qu'octobre est trop tardif pour ce type de séjour, en tous cas avec 7 nuits sous tente à ces températures (négatives la nuit). En résumé, très contente de nos rencontres avec les Mongoles et les nomades qui sont accueillants et j'ai appris plein de choses sur ce pays magnifique, mais je ne referai pas dans ces conditions.

      Florence,
    • Mongolie 09/23
      satisfait

      Une expérience unique … magnifique ! Un séjour inexplicable tellement les émotions sont fortes Du début à la fin tout a été top ! Une organisation parfaite ! Mention spéciale aux guides mongols … à notre cuisinière ! Merci à tous pour leur bonne humeur, leur sourire et leur bienveillance Merci aussi à Chloé de Terres d’aventure ! Un petit bout de femme, qui grâce à sa bonne humeur et son expérience a rendu le séjour magique ! Vive les Magnolias ??

      Emilie,
    Pourquoi voyager avec nous
    • 40

      années
      de voyages polaires

    • 390 voyages
      dans les pôles

    • 8 experts
      à votre service

    • 98%

      de satisfaction
      client

    • Tous nos voyages sont
      100% carbone absorbé

    Autres idées
    Nos autres voyages en Mongolie