NUNANUTAAT : La terre qui n'existe pas !

GroenlandVoyage en groupe

Comme le faisaient leurs parents et leurs grands-parents, les habitants de Kullorsuaq (prononcez
« Kouchlorsouark »), maîtres de la glace et des conditions polaires, vous invitent à partager leur vie quotidienne. Gardiens d’une tradition ancestrale, ils passent la plus grande partie de leur vie à
naviguer en traîneau sur la banquise et à tirer leur moyen de subsistance de la pêche et de la chasse avec un immense respect pour leur environnement nourricier. Ils nous font l’honneur de nous accepter parmi eux et nous permettent de partager des moments très particuliers de leur vie. Ils donneront le rythme de cette mission unique et nous offriront l’accès à leur monde, leurs coutumes et leur savoir-faire.
Il faut savoir enfin que ce territoire des Nunanutaat, n'est ouvert qu'à 20 personnes par ans seulement. Aussi se rendre sur ces lieux magiques est tout simplement un immense privilège !

Les plus GNGL
  • La progression en traineau sur la banquise
  • La découverte exceptionnelle des Nunanutaat
  • Le partage avec les chasseurs pêcheurs Inuits
  • L'encadrement par Nicolas DUBREUIL, expert de cette destination depuis plus de 30 ans.
  • Le survol en hélicoptère de la banquise
Contactez-nous au 01 40 46 05 14 ou par
Jour par jour

Vol Paris - Copenhague

Cette grande aventure commence à Paris pour prendre votre vol pour Copenhague. Nuit à Copenhague en hôtel.

  • en hôtel ***
  • Libre

Vol Copenhague - Ilulissat - Upernavik

Départ pour le Groenland depuis Copenhague pour Ilulissat via Kangerlussuaq. Arrivé à Illulissat, nous repartons, toujours vers le Nord pour rejoindre Upernavik, notre destination du jour. Nous découvrons alors ce village Inuit et rencontrons l'équipe locale qui sera la notre pour les jours à venir.

  • en maison

En motoneige sur la banquise

Depuis Upernavik, nous mettons une fois encore le camp au Nord pour rejoindre en deux jours de motoneige notre destination finale, le petit village Kullorsuaq. Déjà impressionnant, le paysage devient tout bonnement incroyable. Devant nous se dresse une banquise aussi immense qu'immaculée.
Sur notre droite, la côte, avec ses reliefs et ses glaciers figés dans l'hiver polaire. Sur notre gauche la banquise parfaitement plane qui s'étend à l'infini. C'est un paysage qui semble ne pas avoir de fin.
Tout au long de notre parcours nous croiserons de petits lieux de vie aussi surprenant qu'improbable dans cet environnement. Appilatoq, Naajaat, Innasuit et Tassiussaq sont les noms des villages perdus de chasseurs pêcheurs Inuit. Nous passerons la nuit dans la maison commune de l'un de ces villages en fonction de notre progression.

  • en maison

Arrivée à Kullorsuaq et initiation au traineau à chiens

Nous terminons notre progression en motoneige pour arriver en milieu de journée dans le petit village de Kullorsuaq. A ce moment, il n'est pas nécessaire de nous expliquer que nous somme arrivé au bout du monde…
Dans l'après midi, nous découvrons le village et rencontrons les Inuit qui feront le voyage avec nous jusqu'à Nunanutaat le but de notre expédition. Ils nous font découvrir leurs attelages de chiens et leurs traineaux et nous apprennent les rudiments de ce mode de déplacement ancestral au Groenland. Nous passons la nuit dans la maison commune du village.

  • en maison

NUNANUTAAT : La terre qui n'existe pas !

Nous y sommes. Ce matin, nous quittons Kullorsuaq et nous élançons sur la banquise, immense et blanche pour rejoindre les Nunanutaat. Nous sommes seuls dans cette immensité et seul le jappement des chiens et les patins du traineau sur la glace se font entendre.
Littéralement, les Nunanutaat sont les terres nouvelles. A cause du réchauffement climatique les glaciers ont reculés à cet endroit de plus de 20 Km et ont donc mis à jours des iles, des traits de côte et une banquise qui n'existait pas il y a juste 30 ans. Si nous nous référons à notre carte, à ce moment là, nous faisons du traineau à chien sous 200 à 400 mètres d'épaisseur de glace...
Pour les Inuits (protestants, mais aussi animistes) un esprit est dans chaque choses. Aussi ces nouvelles terres sont inquiétantes car pouvant receler de nouveaux esprits inconnus. Nous progressons donc avec prudence et respect dans cet univers non cartographié.
En fin de journée, nous installons le bivouac sur la banquise pour y passer la nuit.

  • en bivouac

Pêche au trou sur la banquise

Nous quittons les Nunanutaat pour revenir à Kullorsuaq. En chemin, nos amis Inuits nous apprendrons à pêcher le flétan à travers un trou dans la banquise. Si l'occasion se présente, ils ne manqueront pas de chasser pour ramener un phoque à la maison et nourrir leur famille. Nous sommes au cœur du monde Inuit. Arrivé à Kullorsuaq nous prenons place dans la maison commune que nous connaissons maintenant.

  • en maison

Hélico et avion de Kullorsuaq à Ilulissat

Après un solide petit déjeuner, nous nous dirigeons vers la drop zone du village d'où nous prendrons notre hélicoptère pour rejoindre Uppernavik. Notre hélico, un Airbus H155 s'arrache du sol dans un panache de neige impressionnant puis survole la banquise et les territoires gelés que nous avons parcourus en motoneige. Arrivé à Uppernavik, c'est un Dash 8 qui nous ramène à Ilulissat ou nous passerons la nuit en hôtel.

  • en hôtel

Glaciers géants et icebergs à Ilulissat

Nous profitons de cette dernière journée sur les terres du Groenland pour randonner dans la vallée de Sermermiut et aller jusqu'à l'embouchure du fjord pour observer l'un des plus gros glacier du Groenland vêler ses icebergs. La quantité de glace dans ce fjord est inimaginable.
L'après midi, c'est à bord d'un petit bateau que nous nous rapprochons (toujours en sécurité) des plus gros icebergs. Ici encore, en baie de Disko, la taille de ces monstres de glaces et incroyable.
Fin de journée à Ilulissat et nuit à l'hôtel.

  • en hôtel

Vol Ilulissat - Copenhague

Cette fois-ci, c'est la fin de nos aventures polaires. Nous quittons les terres du kalaallit nunaat (La terre des hommes en Inuit) pour rejoindre Copenhague. Nuit en hotel. La nuit le jappement des chiens viendront encore hanter notre sommeil.

  • en hôtel

Vol Copenhague - Paris

Court transfert pour l'aéroport et vol pour Paris.

  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
  • Jour 5
  • Jour 6
  • Jour 7
  • Jour 8
  • Jour 9
  • Jour 10
  • Important itinéraire
    • Comme dans toutes les régions arctiques, et plus particulièrement au Groenland, la météo reste l’élément déterminant du bon déroulement de l’itinéraire prévu. Le vent, la pluie, le brouillard, la concentration de glace, l’effondrement d’un glacier, etc, peuvent être autant de facteur perturbateur du bon déroulement de votre voyage. A cela s’ajoute la condition physique du groupe et la présence éventuelles d’animaux dangereux tel l’ours blanc. Il faut donc être prêt à s’adapter à des retards ou annulation de vols ou de bateaux pour les transferts, à des changements d’itinéraires, à rester bloqués 1, 2 ou 3 jours au même endroit en attendant que la situation s’améliore ou à des soucis d’acheminement de la logistique.

      Aussi, si vous comptez partir au Groenland en espérant que le voyage se déroulera exactement comme noté sur la fiche technique, choisissez une destination moins engagée. Au Groenland, le temps et les glaces sont maîtres !

      Notre chef d'expédition est spécialiste de la destination et a l’expérience pour gérer au mieux les retards et/ou changements d’itinéraire. Notre objectif prioritaire reste la sécurité du groupe et la satisfaction de nos clients. Le chef d'expédition reste le seul juge de la situation sur le terrain et vous êtes tenu de respecter et suivre ses décisions.

      Ces conditions particulières font du Groenland l’une des dernières terres vraiment sauvages de notre planète ou le tourisme d’aventure reste très confidentiel. Partir sur ces terres septentrionales est un privilège qui nécessite un excellent sens d’adaptation qui feront toujours de ce voyage une aventure toujours unique.
    Détails du prix
    Le prix comprend
    • Le transport aérien (avion et hélicoptère, en classe business de Copenhague jusqu’à Kangerlussuaq)
    • Tous les transferts (sauf à Copenhague, hôtel à quelques minutes à pied de l'aéroport)
    • Tous les hébergements de Copenhague à Kullorsuaq
    • Une nuit en bivouac sur la banquise
    • La pension complète au Groenland
    • L’équipement grand froid et le matériel d’expédition
    • L’encadrement par Nicolas Dubreuil
    Le prix ne comprend pas
    • Les frais d'inscription
    • Les assurances
    • Les repas et transferts à Copenhague
    Privatiser votre voyage

    Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

    Hébergement

    - 2 nuits en hôtel à Copenhague
    - 2 nuits en hôtel à Ilulissat
    - 4 nuits en maison commune dans les villages Inuit
    -1 une nuit sous tente dans les Nunanutaat

    Loin des maisons en tourbes, les petites maisons colorées groenlandaises sont extrêmement confortable, parfois même surchauffées. Elles disposent de toutes les commodités modernes.

    KANGERLUSSUAQ - « Le fameux fjord »
    C’est l’aéroport international du Groenland. C’est par ici que tous les avions arrivent et repartent. Le lieu n’est pas un ancien village, mais une ancienne base militaire construite pas les américains pendant la seconde guerre mondiale. C’est un endroit très à l’intérieur des terres et qui possède une météo relativement stable. C’est le point le plus chaud (en été) et le plus froid (en hiver) du Groenland, principalement en raison de sa proximité avec la calotte glaciaire.

    ILULISSAT - « Les icebergs»
    C’est la sortie du Sermeq Kujalleq, l’un des glaciers les plus rapides et les plus actifs du monde. Son vêlage (terme utilisé pour désigner la production d’icebergs) atteint plus de 35 km3 par an, soit 10 % de tous les icebergs du Groenland. Ce fjord, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est l’endroit d’où partent les plus grands icebergs de l’hémisphère Nord. Certains font plus de 2km de long… Ilulissat est une des grandes villes modernes du Groenland (5 000 habitants) et vit essentiellement de la pêche et du tourisme.

    UPERNAVIK - « Le campement de printemps »
    Située dans la municipalité d’Avannaata « Le grand Nord », c’est le chef lieu du district d’Upernavik : une petite ville de 1 500 habitants sur une île, notre dernière escale en avion.Il y a encore quelques années, le bateau était le seul moyen de rejoindre Kullorsuaq. Maintenant un tout petit aéroport facilite son accès. Ville de chasseurs et de pécheurs, d’où l’on peut observer le passage des mammifères marins, Upernavik est aussi l’endroit le plus au Nord où ont été retrouvés des vestiges du passage des Vikings au moyen age.

    KULLORSUAQ - « Le grand pouce »
    Kullorsuaq est le village le plus au Nord de la commune d’Upernavik. Situé à bout de portée d’hélicoptère, c’est le village le plus difficile d’accès du Groenland. Les 400 habitants ont su conserver une manière de vivre très traditionnelle tout en adoptant une partie de la vie moderne. Kullorsuaq, « le grand pouce », tire son nom de cette falaise qui surplombe le village et qui a l’apparence d’un grand pouce. Les explorateurs qui partaient à la recherche du passage du Nord Ouest dans l’archipel Canadien, se servaient de ce repère pour partir plein Ouest. Dans cette région, la glace (banquise et icebergs) ainsi que les ours rendaient la navigation tellement dangereuse, que les navigateurs l’avaient surnommé Le pouce du diable! Situé à l’entrée de la baie de Melville, Kullorsuaq est le dernier village que nous pouvons rejoindre en motoneige.

    Fiche technique
    • Détail du voyage
    • Equipement
    • Formalités et santé
    • Tourisme responsable
    • Code voyage : GRO079 À savoir avant de partir
    Pourquoi voyager avec nous
    • 40

      années
      de voyages polaires

    • 390 voyages
      dans les pôles

    • 8 experts
      à votre service

    • 98%

      de satisfaction
      client

    • Tous nos voyages sont
      100% carbone absorbé

    Autres idées
    Nos autres voyages au Groenland