Nouveauté Voyage Suède et Finlande - Ski en laponie suedoise
Au pays des Carcajous

8 jours
Difficulté physique 3
Code: SUE039
à partir de 1830 € TTC
Prochain départ le : 08/03/2020
Infos techniques

Activités : Ski de fond et ski nordique, Observation aurores boréales
Itinérance : Itinérant

Idées associées
Laponie
Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Alexandre Lamoureux - Ski de randonnée - Laponie - Suède
  • © Ski de randonnée - Laponie - Suède - Alexandre Lamoureux
  • © Région de Vasterbotten - Laponie - Fabien Lienhardt
  • © Repos - Suède - Alexandre Lamoureux
  • © Rennes - Laponie - Suède - Jörgen Wiklund/VisitSweden
  • © Région de Vasterbotten - Laponie - Fabien Lienhardt
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Ski de fond et ski nordique en Suède : les points forts de votre circuit

  • Skier hors trace en Laponie suédoise
  • Les campements en cabane avec sauna
  • La nuit sous une tente de trappeur
  • L'observation des aurores boréales
  • Un guide francophone

Votre circuit en Suède (Laponie suédoise) :

La Laponie Suédoise est l’une des terres les plus sauvages d’Europe. En hiver, elle se pare de son blanc manteau, tandis que le ciel se couvre d’aurores boréales, le tout proposant un spectacle naturel jour et nuit à couper le souffle. C’est dans cet environnement d’exception que vous partez à ski, en dehors de toutes traces. Au cœur de la forêt enneigée, le long des rivières et lacs gelés, vous rejoignez des refuges uniques, et passez une nuit sous la tente. Une véritable aventure, destinée aux amoureux des grands espaces, sans traces humaines.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
08/03/20 15/03/20 1830 € 2 pers.
15/03/20 22/03/20 1830 € 2 pers.

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

Le transport aérien, les hébergements, les transferts, la pension complète du dîner du J1 au petit déjeuner du J8, les activités mentionnées au programme, l'encadrement francophone, le prêt de l'équipement grand froid et du sac de couchage.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les repas dans l'avion, les pourboires.


Programme

Jour 1 - Arrivée en Laponie suédoise

Vol pour Skelleftå via Stockholm. Accueil par votre guide à l’aéroport et transfert à votre hébergement. Vous découvrez pour la première fois les paysages sauvages recouverts de neige de la Laponie suédoise, où vous allez évoluer en ski Altaï. Ce ski particulier, court et large, trouve ses origines dans les montagnes d’Asie, où les chasseurs l’utilisaient pour se déplacer sur des terrains variés et accidentés. Il permet d’allier plaisir de la glisse et grande maniabilité pour se déplacer aussi bien dans la neige profonde en forêt que sur les lacs. Premier dîner tous ensemble et répartition de vos affaires dans les pulkas qui vous permettront de tracter facilement votre équipement.

  • Type d'hébergement : en guesthouse
  • Transfert : Minibus ,1h , 65 km


Jour 2 - Départ de votre expédition à ski

Après le petit déjeuner, derniers réglages de matériel et court transfert depuis l'hébergement. Vous commencez votre première journée de ski, directement dans la forêt. Vous ne suivez pas de piste, mais longez une rivière qui passe à travers bois. Pour la première fois, vous expérimentez le silence propre aux forêts de Laponie et pouvez observer vos premières traces d’animaux sauvages peuplant la région. Vous êtes au cœur d’une forêt sauvage où les refuges n’existent pas. L’hiver est la meilleure période de l’année pour se déplacer dans cet environnement, avec vos skis parfaitement adaptés à ces conditions. En fin d’après-midi, arrêt dans un campement spécialement créé par l'équipe locale. Il dispose d’un sauna, ce qui permet d’avoir un excellent moment de détente après cette première journée de ski.

  • Type d'hébergement : en refuge


Jour 3 - Sur la piste des castors

Vous débutez votre deuxième journée à ski en remontant une rivière en direction du nord. L’immense forêt lapone est le refuge idéal de la faune sauvage qui peuple l’Europe du Nord. Vous découvrez le long de la rivière des traces de l’activité d’une colonie de castors, installée à cet endroit. Avec vos skis, une progression en silence vous permettra peut-être d’observer un ou deux individus sur la berge, bien que cette espèce soit plutôt timide. Après un déjeuner autour d'un feu de bois, vous quittez la rivière pour progresser à travers la forêt. Vous arrivez alors à votre campement du soir, une superbe cabane de madriers, construite depuis plusieurs siècles. Vous vous installez confortablement pour y passer deux nuits, et profitez à nouveau d'un sauna.

  • Type d'hébergement : en cabane


Jour 4 - Panorama sur la Laponie suédoise

Vous partez aujourd’hui sans les pulkas, en direction de la montagne locale, Vithatten. Au fur et à mesure de votre ascension, vous quittez la forêt pour découvrir les centaines de kilomètres de forêts, rivières et lacs qui vous entourent. Au sommet, vous bénéficiez d’un point de vue incroyable sur cette région sauvage. Par beau temps, il est même possible de retrouver l’itinéraire que vous avez emprunté depuis le départ. Pendant votre descente, vous passez dans une partie de forêt primaire qui débouche sur une vieille ferme à l’histoire particulière que vous racontera votre guide. Vous retrouvez ensuite votre cabane avec votre routine du sauna et du repas du soir tous ensemble.

  • Type d'hébergement : en cabane


Jour 5 - Progression au cœur de la forêt sauvage

Vous changez de cap pour partir plein sud, toujours à travers la forêt. Vous passez sur de grandes étendues blanches qui sont des marais gelés. Ces endroits regorgent de lagopèdes, grands tétras, tétras lyre… Il n’est pas rare d’en surprendre à cette période de l’année. Pause déjeuner en bordure de lac avant de reprendre votre progression de la journée. Vous skiez ainsi jusqu'à un dernier lac que vous traversez pour atteindre la cabane située sur l’autre rive. Comme chaque soir, n’hésitez pas à scruter le ciel avant de vous coucher pour surveiller l’arrivée des aurores boréales.

  • Type d'hébergement : en cabane


Jour 6 - Sur les traces de Jack London

Après le petit déjeuner, vous traversez à ski le site de Holmjärnen, qui est une ancienne petite mine d’or. Vous restez sensible une fois de plus à la beauté des paysages sauvages qui vous entourent. Pour cette nuit, vous n’arrivez pas dans une cabane, mais sur un lieu de bivouac vierge. Des tentes de trappeurs ont été apportées avant votre venue par les mushers et leurs chiens de traîneau, c’est à vous de monter votre campement. Il faut alors couper quelques branches de bouleau pour isoler du sol la peau de renne sur laquelle vous dormez. Vous en profitez pour ramasser du bois mort, qui alimentera les petits poêles à bois se trouvant dans vos tentes. Une véritable journée d’aventure, comme à l’époque de Jack London et des grandes ruées vers l’or !

  • Type d'hébergement : en tente trapeur


Jour 7 - Retour au camp de base

Votre bivouac est situé plein est, le long d’une rivière, ce qui offre des panoramas exceptionnels au lever du soleil quand le ciel est dégagé. Après avoir plié le campement, vous longez la rivière en direction du sud pour quitter la forêt. Un véhicule vous attend pour vous reconduire au camp de base où vous rangez votre matériel et profitez d’un dernier sauna. Dernier dîner tous ensemble et dernière chance pour observer les aurores boréales.

  • Type d'hébergement : en B&B


Jour 8 - Vol retour

C'est le jour du départ et le moment de vous raccompagner à l’aéroport pour le vol retour.

  • Transfert : Minibus ,1h , 65 km


Important itinéraire

Le programme est donné à titre indicatif, il pourra être modifié sur place par votre guide selon les conditions météorologiques et le niveau du groupe. Les directives de vos guides sont à suivre à la lettre pour votre propre sécurité et le bon fonctionnement de l’ensemble de l’équipe.
Veuillez noter que d'un départ à l'autre, le climat est variable, avec des températures pouvant aller jusqu'à -30°C qui jouent donc un rôle important sur l'engagement physique de ce séjour, tout comme les conditions de neige.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Pratique régulière. Technique de base acquise. Etape de 25 km environ parfois en toute neige. Bonne condition physique requise.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de jours d'activités

6 jours de ski Altaï, environ 4 à 6h de ski par jour


Nombre de participants

De 2 à 6 participants


Caractéristiques du circuit

Vous êtes dans une région sauvage, au cœur de la Laponie suédoise. Pour le transport de vos affaires, vous utilisez 3 pulkas qui sont de grandes luges reliées par un harnais à un skieur. Vous vous répartissez les roulements pour tracter les pulkas, car vous n'en prenez que 3 pour l'ensemble du groupe.

Ce séjour à ski s'effectue hors traces, de cabane en cabane. Toutefois, selon les conditions de neige avant votre arrivée, votre guide est susceptible d'emprunter l'itinéraire en traîneau à chiens ou en motoneige pour approvisionner les cabanes, ou s'y abriter en cas de mauvais temps. Vous pouvez donc croiser quelques traces "humaines" de temps à autre.

Pour votre nuit sous tente de trappeur, votre matériel est déposé par un autre groupe qui effectue un séjour en traîneau à chiens. Cela vous évite de surcharger vos pulkas pendant le reste du séjour avec ce matériel. Vous le ramenez avec vous jusqu'au véhicule le jour 7.

Conditions de neige et de ski
Les conditions de neige sont normalement excellentes tout l'hiver (de décembre à fin avril) dans cette région, où le mercure ne repasse pas au-dessus de 0°C après les grosses chutes de neige. Le ski se fait dans une neige profonde, d'où l'utilisation des skis Altaï qui portent très bien dans ces conditions et sont extrêmement maniables. Si les lacs et les marais gèlent en hiver, ce n'est pas le cas de toutes les rivières qui sont isolées du froid par la neige présente sur les rives.
L'itinéraire est relativement plat (quelques passages de talus éventuels) sans difficulté particulière.

Utilisation des skis Altaï
Il s'agit d'un ski court et large (1,20m de long pour 20cm de large au talon environ) qui porte parfaitement sur le type de neige et se manie très bien en forêt. Il permet d'avoir de vraies sensations de glisse, sans avoir besoin d'une expérience préalable en ski. Sous le ski, une bande d'écailles permet de bien accrocher en montée (même sur des neiges dures) et de glisser doucement en descente.

Vie en groupe
Votre séjour se déroule en petit groupe, au milieu de la forêt suédoise. Les cabanes sont typiques, avec sauna et poêle à bois. L'ensemble des participants doit participer aux tâches communes : aider le guide pour les repas, aller chercher du bois, aller chercher de l'eau à la rivière...


Hébergement

Lors de ce séjour, vous passez la première et dernière nuits dans une petite maison confortable. Elle comprend un grand salon, une cuisine et une chambre pour l'un des membres de l'équipe. A l'étage, il y a trois chambres. La salle de bain est à partager. Les repas sont pris en commun dans la salle à manger, et un coin salon permet de se détendre.

Quatre nuits se font en pleine nature, en cabane rustique chauffée au poêle à bois. Il n'y a ni électricité ni eau courante, mais vous pouvez profiter d'un sauna traditionnel au feu de bois ! Il y a des toilettes sèches à l'extérieur. Logement simple mais authentique et chaleureux, éclairé à la bougie.

Une nuit s'effectue sous tente de trappeur de 4 à 6 places, chauffée au poêle à bois.


Nourriture

Tous les déjeuners et dîners sont cuisinés au feu de bois par votre guide. Les repas, copieux et conviviaux, sont à base de produits locaux, vous aurez ainsi la possibilité de goûter des spécialités telles que le renne, l'élan ou le saumon. Vous pourrez également goûter des mets plus rares comme de l'ours, du grand tétras et du castor...
Les repas lors des transferts aérien sont à votre charge.


Encadrement

Guide francophone.


Transfert et transport des bagages

Transfert en minibus de l'aéroport à votre hébergement.
Pendant votre séjour à ski, vos affaires sont réparties dans les pulkas. Il y a environ 3 pulkas pour 6 personnes, et celles-ci doivent contenir le reste des affaires communes : matériel, nourriture...


Moyens d'accès

Pré-acheminement par avion ou train
Pour les personnes arrivant de province, prévoir un billet d’avion ou de train modifiable : les horaires de départ/retour pouvant être changés par les compagnies aériennes sans préavis. Prévoyez une marge de sécurité suffisante de façon à être à l'heure au rendez-vous que nous vous fixons. En cas de risque de retard, merci de nous en aviser au plus tôt.


Transports aériens

Vols réguliers (SAS).


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage (souple ou une valise).

1 - Le sac à dos :
Sac à dos d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 8kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple ou la valise :
Il doit contenir le reste de vos affaires.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet. Généralement, il est limité à 20kg par personne.

Lors de l'expédition à ski, vos affaires de voyage sont laissées dans l'hébergement principal. Vous n'emportez que vos affaires essentielles avec vous, réparties dans les pulkas. Nous vous recommandons de les placer dans des sacs étanches légers. Vos appareil photo, thermos etc, seront dans votre sac à dos pendant la journée, facilement accessible.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Emportez en bagage à main des vêtement chauds, votre veste et vos affaires de première nécessité afin de pallier à un éventuel retard de bagages. Mettez vos chaussures de randonnée aux pieds.

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.


Vêtements

La température en Laponie en hiver peut varier de 0°C à -40°C, et le gel est permanent de décembre à avril. Il est donc indispensable de prévoir des équipements chauds.

Pour lutter efficacement contre le froid, le système "multicouches" est le plus probant. Une première couche de sous vêtements thermiques ajustés, une deuxième couche de vêtement plus amples et chauds, et une troisième couche de vêtements imperméables vous garderont au chaud.

En plus des caractéristiques thermiques de vos vêtements, c’est le volume d’air entre les différentes couches qui vous isolera du froid. Si la première couche doit être ajustée, vous ne devez pas être trop serrés dans vos vêtements pour y laisser de l’air et avoir une meilleure liberté de mouvement.

Il est nécessaire que toutes les couches soient respirantes. Une seule couche qui n’est pas respirante annule les effets de toutes les autres couches. N’utilisez surtout pas de coton, qui n’évacue pas la transpiration et garde l’humidité.

Selon la température extérieure pendant votre voyage et votre ressenti personnel, il vous faudra ajouter une ou deux couches supplémentaires (polaire, doudoune coupe-vent).
Vous utiliserez ces couches supplémentaires le soir au camp. C’est seulement en cas de grand froid en journée que vous les superposerez sur les autres couches. En faisant comme cela, vous ne surchargez pas votre traîneau avec des affaires inutiles.

- Première couche : sous-vêtements thermiques haut et bas (en matière synthétique ou en laine). N’utilisez surtout pas de coton qui n’évacue pas la transpiration et garde l’humidité.

- Deuxième couche : fourrure polaire ou doudoune coupe-vent.

- Troisième couche : haut et bas imperméables et chauds en tissu Gore-tex, et faisant office de coupe-vent (non doublés pour éviter la condensation, avec une capuche intégrée de préférence), type vêtements de ski.

N’oubliez pas que ce sont les extrémités qui se refroidissent le plus vite :

- Mains : prévoyez une paire de gants en laine ou en fourrure polaire, pour prendre vos photos et vous occuper des chiens. Une paire de moufles doublées est indispensable pour la journée sur le traîneau. Eventuellement, une paire de sur-moufles en Gore-tex. Il est important que vous ayez une paire de gants secs à votre disposition à tout moment. Veuillez vous référer à la rubrique "matériel fourni" pour vérifier ce qui est fourni dans votre séjour.

- Pieds : des bottes "grand froid" sont fournies sur ce voyage. Prévoyez deux ou trois paires de chaussettes en laine ou en matière synthétique chaude dont une paire plus grande que les autres que vous superposerez par-dessus une autre paire en cas de grand froid. Veillez à ce que vos pieds ne soient pas trop serrés dans les chaussures ce qui empêche le sang de circuler correctement.

Une paire de guêtres est conseillée (cela évite que la neige pénètre par le bas du pantalon).

Pour le voyage et au camp le soir après l’activité, nous vous conseillons pour votre confort une paire de chaussures imperméables ou des chaussures d’hiver confortables.

- Tête : un bonnet chaud, un passe-montagne ou une cagoule. L’essentiel est de protéger les oreilles. Une veste avec une capuche qui vous permet de doubler les couches si besoin.

- Yeux : des lunettes de soleil seront utiles (prenez un étui rigide pour les ranger), un masque de ski. Pour les porteurs de lunettes de vue, il existe des masques spéciaux qui englobent vos lunettes.

- Visage : suivant la température extérieure et le vent, il peut être nécessaire de devoir se couvrir tout le visage. Nous vous conseillons un masque néoprène (idéal), ou un foulard qui peut monter au-delà de votre nez (ou encore un passe-montagne).

Cette liste est donnée à titre indicatif, n’hésitez pas à contacter votre conseiller afin de préparer votre voyage le mieux possible.


Equipement

- Mouchoirs en papier
- Crème solaire très protectrice en stick dont un pour les lèvres (prendre des produits qui contiennent un minimum d’eau pour éviter le gel)
- Lingettes hydratantes (de préférence individuelles pour garder les sachets sur soi et éviter le gel)
- Chaufferettes pour les pieds et les mains (facultatif)
- Un maillot de bain (pour le sauna)
- Une serviette pour les nuits au B&B
- Une serviette de toilette en microfibre (séchage rapide et ergonomique) pour le sauna
- Nécessaire de toilette (prenez des produits biodégradables)
- Une couverture de survie (facultatif)
- Boules Quies (facultatif)
- Appareil photo : attention au froid et à la neige. Prenez des piles/batteries de rechange que vous garderez sur vous pour éviter qu’elles se déchargent. Les appareils sont sensibles au froid et se déchargent plus vite.
- Un sac à dos pour mettre vos affaires à la journée


Couchage

Le sac de couchage et une drap polaire sont fournis pour les nuits en cabane et sous tente. La literie est fournie pour les nuits au B&B.


Pharmacie personnelle

N’oubliez pas vos médicaments habituels, et médicaments contre la fièvre et la douleur, ainsi qu’un antibiotique à large spectre. Jeu de pansements adhésifs (pour les ampoules), compresses désinfectantes et bande Elastoplaste.


Trousse de secours

Votre guide dispose d'une trousse pour les premiers secours.


Matériel fourni

Il vous sera remis sur place une combinaison grand froid, des bottes, un sac de couchage avec un drap polaire, moufles (sur-gants), une chapka, une cagoule, une lampe frontale, 1 thermos, le matériel de pique-nique (couverts, assiette, tasse en bois "kuksa"), les skis (avec fixation universelle à talon libre) et bâtons.
Merci de communiquer à l'inscription vos mensurations (taille, poids, pointure).


Formalités et santé

Passeport

Carte d'identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants des pays membres de l’Union Européenne. Idem pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

Depuis le 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées françaises délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 ont automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités suédoises n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-suede.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les ressortissants de pays membres de l’Union Européenne, ni pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.


Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B, pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.


Autres risques

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne et extraction de l’insecte ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.


Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d'assurance-assistance souscrit avant le départ.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le froid commence en octobre dans le nord (sec et tonique) et en novembre dans le sud (humide et venté). Dans le centre du pays, la saison de ski s'étend de décembre à avril, et dans le nord, de mars à début juin.

De février à début mai, le gel est permanent. La température peut descendre jusqu’à -30°C, mais la stabilité et la sécheresse de l’air permettent de circuler en supportant aisément ces températures. A partir de la fin février, les journées ont à peu près l’amplitude que nous connaissons en France, puis progressivement elles vont en s’allongeant.

Observations géographiques
Il y a en Suède une grande diversité de paysages : nombreux lacs, vallées, montagnes, plages, dunes, rivages déchiquetés, petites îles, plaines... Le pays est parsemé de 100000 lacs qui représentent environ 10% de sa superficie totale. Les plus grands sont le Vänern et le Vättern, situés au sud du pays. Malgré son relief relativement plat, à la frontière avec la Norvège se trouvent ce que l'on appelle les "Alpes suédoises" dont le sommet, le Kebnekaise, culmine à 2117m. De ces montagnes au nord coulent de nombreux fleuves vers le golfe de Botnie. Les principaux sont l'Ångermanälven, le Dalälven, l'Umeälven et le Torne älv. Environ 150000 îles bordent les côtes suédoises, les deux principales sont Gotland et Öland. A noter également, la forêt, qui recouvre plus de 54% du pays.

Faune et flore
Les 27 parcs nationaux ont été créés dans le but de préserver les différents types de paysages pour les générations futures. Les plus connus par leur beauté spectaculaire sont les parcs de Sarek, Muddus, Padjelanta et Stora Sjöfallet en Laponie. Il existe aussi environ 1600 réserves naturelles. En Suède la diversité animale est extraordinaire. On y rencontre l'élan, l'ours, le loup, le lynx, le glouton, le castor et plusieurs espèces de phoques. C'est aussi le pays des oiseaux : chouette de l'Oural, épervier, hibou grand-duc, pic tridactyle, balbuzard pêcheur, grand tétras, gobe-mouche nain, grue cendrée, sont quelques-unes des 250 espèces que l'on peut observer !


Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’informations avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.


Extension

Il est possible de prolonger votre séjour en ajoutant quelques nuits à Stockholm avant ou après votre séjour. N'hésitez pas à nous consulter.


 
Aller en haut de la page