Nouveauté Ski de randonnée Iles Lofoten - Circuit accompagné
Ski de rando dans les îles Lofoten

8 jours
Difficulté physique 3
Difficulté technique 3
Code: NOR069
à partir de 2990 € TTC
Prochain départ le : 06/03/2020
Infos techniques

Activités : Ski de randonnée
Itinérance : Itinérant

Idées associées
Arctique
Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Michel Morere - Lofoten - Norvège
  • © Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Ski de randonnée dans les Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Ski de randonnée dans les Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Village de Reine - Lofoten - Norvège - Quentin Gaudillière
  • © Ski de randonnée dans les Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Village des Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Ski de randonnée dans les Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Village des Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • © Ski de randonnée dans les Lofoten - Norvège - Michel Morere
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Ski de randonnée aux Iles Lofoten : les points forts de votre circuit

  • La diversité des courses en montagne
  • Les montagnes plongeant dans la mer
  • Les vues imprenables sur les fjords
  • L'hébergement en rorbu

Votre circuit aux Iles Lofoten :

Partez pour 8 jours de ski de randonnée et profitez de vues imprenables sur les fjords de Norvège. Au départ de Bodø, dans les îles Lofoten, vous bénéficiez après vos journées de ski de rando d'hébergements confortables dans les petits villages de pêcheurs. Votre guide vous mènera de versant en versant entre mer et montagne, où vous pourrez apprécier les paysages et pics enneigés et vivrez des sensations époustouflantes en ski de randonnée.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
06/03/20 13/03/20 3350 € Assuré
13/03/20 20/03/20 2990 € Complet
Places supplémentaires éventuelles ? Contactez-nous
> Autres voyages
à la même date
20/03/20 27/03/20 3150 € Assuré au prochain inscrit
27/03/20 03/04/20 3150 € Assuré au prochain inscrit

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

Le transport aérien, l’encadrement par un guide de haute montagne français, la pension complète du J2 au J8 après le petit déjeuner (sauf repas du soir J1 et J7), tous les pique-niques du midi, les transferts et transport au départ de Bodø, le prêt du matériel de sécurité, DVA, pelle et sonde si vous n'êtes pas équipés.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les repas du J1, le dîner du J7, les repas du J8 (hors petit déjeuner), les boissons et extras personnels, le matériel de ski et de randonnée (skis, chaussures, peaux, couteaux) et de sécurité pour le ski (ARVA).


Programme

Jour 1 - Paris - Bodø

Arrivée à Bodø, en fin de journée. Avec plus de 50 000 habitants, Bodø est l'une des villes les plus dynamiques du pays, offrant une scène urbaine animée. Vous passerez votre première nuit dans cette ville, située sur une péninsule au large du littoral de la Norvège du Nord.

  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse


Jour 2 - Première journée de ski et nuit en rorbu

Aujourd’hui vous partez pour une matinée de ski de randonnée aux alentours de Bodø et son massif du Børvasstindan. Dans l’après-midi, vous prenez le ferry qui sous emmènera en 3h environ sur l'île de Moskenes et ses villages de pêcheurs. Installation pour 3 nuits à Sakrysoy dans un rorbu, ces chalets de pêcheurs d’autrefois, confortablement aménagés et conviviaux.

  • Type d'hébergement : en rorbu


Jours 3 et 4 - Ski dans la partie sud des îles

Pendant ces deux jours, arpentez et skiez avec des vues imprenables sur les fjords. Vous prenez votre pique-nique dans le sac à dos afin de profiter au mieux des conditions que vous offrent les massifs norvégiens. Deux courses par jour seront au programme. Le soir, reprenez des forces dans votre rorbu.

  • Type d'hébergement : en rorbu


Jours 5 et 6 - Ski de rando

Vous skiez à nouveau sur l'un des versants des Lofoten. En fin de journée, transfert de 2h en véhicule en direction du nord et Henningsvaer. Promenez-vous dans ce village surnommé la "Venise des Lofoten", où ses 500 habitants sont reliés par seulement un pont depuis 1983. Vous passerez deux nuits en pension complète dans l’école de guides de montagne. Le jour 6, deux courses seront proposées dans la journée.

  • Type d'hébergement : en gîte


Jour 7 - Ski dans les alentours d'Henningsvaer

Chaussez vos skis une nouvelle fois pour votre dernière matinée aux alentours d’Henningsvaer et profitez encore des paysages et vues incroyables sur les fjords des Lofoten que vous offrent les ascensions sur les sommets enneigés. Vous reprenez la route l’après-midi et regagnez Bodø dans la soirée. Le dîner et la soirée sont libres.

  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse


Jour 8 - Bodø - Paris

Départ tôt le matin pour l’aéroport et vol retour sur Paris.


  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance. Journée complète de ski avec un bon rythme. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 800m et 1200m/par jour.


Niveau technique

Bonne maîtrise du ski de randonnée et du ski en toute neige. Pratique régulière de l'activité. Possibilité d'évolution en terrain glaciaire. Maîtrise indispensable de la conversion. Pente pouvant comporter quelques courts passages raides. Formation par le guide aux techniques d’alpinisme, encordement, crampons, piolet sur certains stages/séjours.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de jours d'activités

6 jours d'activités


Nombre de participants

De 4 à 6 participants


Caractéristiques du circuit

Ce voyage vous permet de pratiquer le ski de randonnée dans les îles Lofoten en compagnie d'un guide de haute montagne français qui connaît bien la région. Vous êtes hébergé en auberge de jeunesse et en rorbu sur les îles, et chaque jour vous effectuez une course, voire deux quand il n'y a pas de changement de secteur.

Difficulté : niveau 3
Vous maîtrisez bien le ski de randonnée en toute neige et le pratiquez régulièrement. Vous maîtrisez également la conversion à la montée comme à la descente. Pentes comportant des passages raides non exposés. Evolution possible en terrain glaciaire.

Niveau condition physique demandé :
Afin d'homogénéiser le niveau du groupe, chaque participant doit :
- Etre un bon skieur en toute neige
- Maîtriser les conversions en pente forte
- Avoir une bonne expérience du ski de randonnée
- Effectuer un dénivelé positif quotidien de 800 à 1400m


Hébergement

Selon la composition du groupe, vous pouvez être avec quelqu'un du sexe opposé. Il peut être possible d'avoir une chambre individuelle ou double (sur demande, avec supplément et sans garantie).

- J1 et J7 : en gîte auberge de jeunesse à Bodø. Chambres confortables de 4 personnes. Draps et serviettes fournis.
- J2 à J4 : en rorbu (habitation de pêcheurs très confortable de type chalet). Les rorbus peuvent accueillir 6 personnes avec une chambre double et des coins montagne partagés, type dortoir.
- J5 au J7 jour midi : en gîte confortable (appartement) donnant sur les canaux de Henningsvaer.


Nourriture

- J1 et J7 : repas libres à l'auberge de jeunesse à Bodø (possibilité de cuisiner). Petits déjeuners des J2 et J8 pris ensemble à l'auberge.
- J2 à J4 : petits déjeuners et dîners au rorbu. Pique-niques le midi (composés de charcuterie, pain, fromage, chocolat et d'un fruit).
- J5 au J7 : pension complète en gîte. Petits déjeuners, pique-niques (à emporter) et dîners sont pris au restaurant du J5 au soir au J7 midi.


Encadrement

L’encadrement montagne est effectué par un guide de haute montagne français.


Informations pratiques

Portage : sac léger, il n'y a que les affaires de la journée et le pique-nique, quelques encas et le matériel de sécurité.

Téléphone et wifi : wifi gratuit dans les 'hébergements, il y a une bonne couverture téléphonie mobile et 4G.

Les prises électriques sont identiques à la France (220v).

Penser à emporter votre carte d'assurance maladie européenne (à demander à votre caisse d'assurance maladie).

Change : la devise locale est la couronne norvégienne. Possibilité de change à Oslo ou à la poste de Bodø. La carte bancaire est acceptée chez tous les commerçants, et les aéroports d'Oslo et de Tromsø sont équipés de mini-banques.

Le transfert aller simple entre l'aéroport et le centre-ville coûte 50 NOK = environ 5€ (payable à bord du bus ou à acheter à l'aéroport). La durée du trajet est d’environ 15mn.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos de 40L et 1 sac de voyage souple (sac à dos ou sac de voyage type Duffle de 90L). Nous déconseillons la valise rigide sur ce voyage.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage de soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée avec une veste et une polaire pour ne pas être saisi par le froid à le descente de l'avion, et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
Retirez votre veste ou votre manteau.
Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

- Sous-vêtements thermiques
- Veste en fibre polaire
- Moufles et gants chauds
- Veste de montagne de type Gore-tex
- Doudoune éventuelle
- Bonnet et masque néoprène ou cagoule
- Chaussettes chaudes
- Salopette Gore-tex avec caleçon polaire ou pantalon de ski
- Masque de ski et lunettes de soleil
- Chaussures ou bottes pour le voyage en avion et les transferts
- Chaussons ou chaussettes pour les hébergements
- Tenue de ski de rechange (Gore-tex ou équivalent) peut convenir pour la navigation


Equipement

Matériel technique (le tout en excellent état) :
- Skis de randonnée munis de fixations de randonnée. Nous vous conseillons les skis de randonnée de type rando-freeride pour profiter un maximum des descentes en toute neige et dans la poudreuse.
- Peaux de phoque
- Couteaux
- Bâtons
- Chaussures de ski de randonnée
- Crampons
- DVA (détecteur de victime d'avalanche): Si vous possédez un DVA, une pelle et une sonde, veuillez nous le signaler à votre inscription. Si vous n'en avez pas, il vous en sera prêté un sur place gratuitement.
- Sac à dos d'une contenance de 40L. Un conseil : les sacs à dos airbag sont un plus en matière de sécurité. En cas d’avalanche le sac airbag vous permet de rester en surface de l’avalanche et réduit ainsi le risque d’ensevelissement. Il est possible d'en louer un, nous consulter.

Si vous n'avez pas le matériel nécessaire pour ce séjour, il est possible de louer votre équipement ! Ce matériel est récent, de bonne qualité et adapté à l'activité pratiquée. N’hésitez pas à revenir vers nous et nous vous donnerons les contacts à joindre pour réserver à l'avance.

Pour la tête :
- Masque de ski et lunettes de soleil avec verres indice de protection UV4. Les verres photochromiques s’adaptent à la luminosité et varient de l’indice 2 à l’indice 4 pour optimiser la visibilité entre ombre et lumière. Très pratique.
- Casque de ski (recommandé)

Pour les pieds :
- Chaussettes de ski. La laine Mérinos a l’avantage d’être très respirante et antibactérienne, ainsi elle conserve moins les odeurs que les matières synthétiques. Pensez-y si vous devez vous ré-équiper.

Divers :
- Gourde 1L,
- Thermos ou CamelBak,
- Couteau de poche,
- Duck tape (scotch résistant),
- Crème solaire indice 50.
- Trousse de toilette avec nécessaire personnel


Pharmacie personnelle

Vos médicaments habituels, jeu de pansements adhésifs, Compeed, Elastoplaste, compresses désinfectantes, complexe polyvitaminé, médicaments contre la douleur (aspirine ou équivalent), éventuellement antibiotique à large spectre, traitement anti-diarrhéique.
Nous vous conseillons de vous appuyer sur le site de l'Iffremont pour constituer votre trousse de premiers soins.
Cependant, étudiez avec votre médecin ce que vous devez emmener pour votre cas personnel. Pour certains médicaments, n’oubliez pas de prendre votre ordonnance afin d’éviter tout problème de douane.


Trousse de secours

Une trousse de secours est sous la responsabilité de votre guide.


Formalités et santé

Passeport

Carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Si vous désirez faire une extension au Spitzberg, vous devez vous munir de votre passeport en cours de validité.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

Depuis le 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées françaises délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 ont automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités norvégiennes ne reconnaissant pas cette validité prolongée), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si néanmoins vous voyagiez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-norvege.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.


Vaccins Conseillés

Nos recommandations devront, bien sûr, être adaptées à la saison du voyage et aux activités pratiquées (visites urbaines, ski, randonnées en forêt, croisières).

Aucun vaccin n’est obligatoire mais, comme partout, il est important d’être à jour des rappels de vaccins « universels » (DTCP, ROR), moins systématiquement hépatites A et B et, pour les randonneurs en forêt pendant l’été, contre l’encéphalite à tiques. La vaccination contre la grippe est recommandée aux croisiéristes, le risque de contagion étant majoré en milieu fermé.


Autres risques

Les précautions vont dépendre des activités. Nous n’insisterons pas sur les risques sécuritaires en ville ou traumatiques dans les stations de sports d’hiver. Les tiques peuvent être responsables, pour les randonneurs en forêt l’été, de nombreuses et souvent graves maladies (maladie de Lyme, borrélioses, encéphalites…). La prévention passe par le port de vêtements couvrants et l’utilisation des répulsifs, recommandés aussi contre les moustiques et les moucherons (qui peuvent être gênants en été même s’ils ne véhiculent pas de maladies). La surveillance quotidienne au retour de randonnée et l’extraction complète des tiques retrouvées est capitale (tire-tique ou pince à épiler). Un traitement antibiotique (Doxycycline) ne sera mis en place qu’en cas d’extraction incomplète de l'acarien, de réaction locale ou de tique gorgée de sang.


Informations pratiques

Les structures sanitaires sont de haut niveau, mais les soins peuvent être coûteux et il sera indispensable de pouvoir, si nécessaire, bénéficier d’un « bon » contrat d’assurance-assistance.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Paysages contrastés entre mers et montagnes, plages de sable blanc aux eaux turquoise, pics montagneux et villages de pêcheurs aux maisons en bois rouge sur pilotis, les îles Lofoten et Vesterålen vous attendent en partant sur nos circuits accompagnés. L'archipel des Lofoten bénéficie d’un climat océanique doux qui lui permet d’avoir en janvier des moyennes saisonnières de 1°C

Les îles Lofoten s'étendent entre le 67e et le 68e parallèle nord, suivant une direction sud-ouest, sur 200 km à partir des îles Vesterålen. Elles sont séparées du continent, au sud-est, par le Vestfjord. L'archipel a une superficie totale de 1227 km². Les îles principales s'étendent sur environ 150 km, l'une à la suite de l'autre. Reliées par la route, il faut parcourir 168 km pour aller de Fiskebøl au nord à Å au sud. Du nord au sud (et d'est en ouest), il s'agit de :
Austvågøya (l'île de Våg orientale en norvégien ; le suffixe -øy signifiant "île" et -øya, "l'île de"), la plus grande des îles avec une superficie de 526,7 km² ;
Gimsøya (l'île de Gims, 46,4 km²) ;
Vestvågøya (l'île de Våg occidentale, 411,1 km²= ;
Flakstadøya (l'île de Flakstad, 109,8 km²) ;
Moskenesøya (l'île de Moskenes, 193,9 km²).
À ces îles, il est possible d'ajouter la pointe sud d'Hinnøya, à l'est d'Austvågøya (Hinnøya est généralement considérée comme la plus grande des îles Vesterålen). Les limites de l'archipel ne sont pas définies avec précision et ont varié de façon significative au cours de l'histoire. Ces îles principales sont entourées de centaines d'îles plus petites et d'îlots.

Au sud-ouest de Moskenesøya se trouvent plusieurs îles, plus petites et nettement plus isolées :
Mosken est séparée de la pointe sud de Moskenesøya par le Moskenstraumen, un système de courants et de tourbillons provoqués par la marée ;
Værøy (île de Vær, 17 km²) est au sud-ouest de Mosken ;
l'archipel de Røst est séparé du reste des Lofoten par le Røsthavet. Il comprend près de 400 îlots dont le plus grand, Røstlandet, mesure 3,6 km².
L'archipel est divisé entre les kommuner de Vågan, Vestvågøy, Flakstad, Moskenes, Værøy, et Røst. Les villes principales sont Leknes et Svolvær. La population de l'archipel s'établit aux alentours de 25 000 habitants, vivant principalement de la pêche et aujourd'hui du tourisme.


Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’informations avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.


 
Aller en haut de la page