Croisière anglophone Croisière hispanophone Croisière Antarctique - Santa Maria Australis
Voile expédition en péninsule Antarctique

22 jours
Difficulté physique 2
Code: ANT528
à partir de 6850 € TTC
Prochain départ le : 21/01/2019
Infos techniques

Activités : Navigation, Découverte, Observation animalière
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Sim Expeditions - Antarctique
  • Antarctique
  • Le long de la terre de Graham - Antarctique
  • Melchior - Antarctique
  • Le long de la terre de Graham - Antarctique
  • Terre de Graham - Antarctique
  • Baleine - Terre de Graham - Antarctique
  • Phoques - Antarctique
  • Antarctique
  • Antarctique
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Navigation Antarctique - Argentine : les points forts de votre croisière

  • La découverte de plusieurs espèces de manchots
  • L'observation des baleines
  • Une expédition en petit groupe international
  • Une navigation le long du grand continent blanc

Votre croisière en Antarctique et en Argentine :


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
21/01/19 11/02/19 6850 € Complet
Places supplémentaires éventuelles ? Contactez-nous
> Autres voyages
à la même date
16/02/19 09/03/19 6850 € Plus qu'une place

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

L'hébergement à bord du voilier en couchette individuelle.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, la caisse de bord, les transferts, les repas du premier et du dernier soirs (au restaurant) et les vols jusqu'à Puerto Williams A/R et les éventuelles réservation d'hôtel.

La caisse de bord, à régler en espèces (630 euros), comprend les frais de nourriture, frais de port, carburant et autres "consommables" (à régler à l'embarquement, au skipper).

Ne sont pas inclus : bière, spiritueux et vin ainsi que les suppléments diététiques.


Programme

Jour 1 - Puerto Williams

Vous arrivez à Puerto Williams, le point de départ de votre croisière en voilier, via Santiago et Punta Arenas. A Punta Arenas vous embarquerez à bord du bimoteur Twin Otter ou du nouveau BAE 146-200 de l'opérateur régional de taxi aérien DAP (non inclus), qui vous emmènera pour un vol spectaculaire à travers le Darwin Range dans le canal Beagle jusqu'à Puerto Williams, le point de départ de notre expédition.

Un membre de l'équipage vous attendra à l'aéroport, prêt à venir vous chercher. Le skipper vous accueille à bord. Nous commencerons notre voyage dès que tout le monde sera monté à bord et que la météo le permettra. Sinon, nous préparerons le bateau pour partir le lendemain. Dans la soirée, un verre de "pisco sour" viendra clôturer ce premier jour dans le sud.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 2 - Début de croisière

Début de navigation de Puerto Williams à Caleta Lennox.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 3 à 5 - Traversée sud du passage de Drake

Chaque participant doit assurer un tour de garde de deux personnes de 2 et 4 heures.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 6 et 7 - Ile de la Déception

Arrivée à l’île de la Déception, dans l'archipel des Shetland du sud, et début de cabotage le long de la péninsule antarctique.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 8 à 11 - Navigation le long de la Terre de Graham

Navigation depuis l'île de Cuverville jusqu'à la base chilienne de Gonzalez-Videla et la baie Paradis. En continuant plus au sud, escale à Port Pleneau par le canal Lemaire avant d'arriver à la base scientifique Ukrainienne de Vernadsky, position la plus sud de notre expédition.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 12 à 15 - Cap vers le nord

Cap sur l'île Petermann avant de faire escale à Port Lockroy. A proximité, nous visitons la baie Dorian puis l'archipel Melchior pour nous préparer à la remontée vers la Terre de Feu.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 16 à 18 - Traversée nord du passage de Drake

Reprise de la navigation en haute mer pour la traversée de retour du Drake. Chaque participant doit assurer un tour de garde de deux personnes de 2 et 4 heures.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 19 et 20 - Arrivée en Terre de Feu

Arrivée dans l'archipel fuégien (Terre de Feu). Escale dans la baie Martial ou l'île Lennox.


Jour 21 - Arrivée à Puerto Williams

Célébration de la fin de cette inoubliable expédition au légendaire bar Micalvi.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 22 - Retour à Punta Arenas

Débarquement de notre voilier "Santa Maria Australis" et vol de retour sur Punta Arenas.

  • Type d'hébergement : en avion


Important itinéraire

Ces expéditions sont une bonne occasion d'explorer pleinement la région, d’une manière exclusive que les avions et les grands bateaux de croisière ne peuvent se permettre. Un accès complet aux criques et aux îlots est ce qui fait de "notre manière de faire", l’unique façon de dévoiler avec soin les secrets de la région.

L'itinéraire est donné à titre indicatif mais une grande souplesse est exigée, du fait des conditions météo et de glace sur place. Il est important également de noter qu'avec cette croisière, nous sommes en autonomie et isolés. Voyager sur un voilier, surtout dans ces latitudes parfois rudes sur le plan météorologique, peut être difficile. Il n'est pas nécessaire d'être un marin confirmé, cependant une bonne condition physique est exigée.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques. Bonne condition physique nécessaire.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 1 à 10 participants


Début du séjour

Embarquement et débarquement à Puerto Williams.


Caractéristiques du circuit

Le séjour est accessible à toute personne dotée d’un esprit d’aventure et d’un goût pour la nature sauvage. Il faut néanmoins garder à l'esprit que c'est une expédition à voile, et qu'en tant que telle, une bonne condition physique ainsi qu’une attitude coopérative et positive, permettant de passer du temps avec d'autres personnes dans des espaces clos durant un certain temps, sont non seulement souhaitables mais nécessaires pour participer au voyage. Tous ceux qui nous rejoignent doivent participer à tous les aspects de l'expédition, tels que les corvées de cuisine, les tours de garde, les tours de barre, les manœuvres sur le pont...

Il faut également garder à l'esprit qu'une expédition en Antarctique n'est pas une mince affaire, et, même si nous comptons sur un navire préparé et adapté aux hautes latitudes et sur un capitaine et des marins expérimentés, il faut bien comprendre que cette expédition se dirige vers l'un des lieux les plus reculés et les plus rudes de la planète. Les participants doivent prendre leurs dispositions vis-à-vis de l'assurance en cas d'urgence, d'accident, d'évacuation et autres, ainsi qu’en ce qui concerne l’équipement approprié et les exigences physiques requises par une expédition vers une telle destination.


Hébergement

Caractéristiques du bateau :
Longueur hors-tout : 20,20 mètres
Largeur maître-bau : 5,5 mètres
Surface voilure au près : 222 m²
Tirant d’eau : 2,3 m
Matériau : aluminium
Motorisation : 2 Deutz Vetus DT43 106 HP
Capacité : 10 passagers
Pavillon : allemand

Accès limité au dispositif de communication par satellite Iridium. Les coûts de transmission ne sont pas inclus. Le bateau dispose d'un équipement informatique à bord, mais il est exclusivement destiné à l'utilisation du skipper pour les rapports de prévisions météorologiques, les communications d'urgence et autres. Aucun lecteur USB ne peut être branché à cet équipement non plus. Nous vous recommandons d'apporter votre propre périphérique de stockage.

Fiches et adaptateurs : le courant électrique est 12v et de 220v. Les prises de courant sont de "Type C" ("European Two-plug"). Veuillez noter que l'accès au courant électrique à bord est disponible, mais limité selon les critères du skipper.


Nourriture

Les repas sont préparés en commun. Une participation est donc souhaitée.


Encadrement

ÉQUIPAGE
Wolf Kloss, le skipper, est Allemand et vit depuis 25 ans dans la région de Terre de Feu.

Le travail d'équipe, les tâches, les corvées et le traditionnel "esprit marin" sont mis en valeur, encouragés et attendus de la part de tous. Les participants rejoignent l'expédition en tant qu'équipage, accédant ainsi à cette opportunité unique de faire partie de ceux qui font revivre l'art ancien de l'exploration à voile.

Attendez-vous à rencontrer une équipe amicale et hospitalière qui vous aidera à vivre pleinement cette expédition. De plus, nous avons une approche très "terre-à-terre" envers les besoins de chacun, rendant ainsi l'atmosphère à bord, sur le terrain ou au bureau, accessible, chaleureuse et accueillante.

Nous avons travaillé ardemment pour joindre notre plaisir de la voile à notre goût de l'exploration afin de servir notre objectif principal : offrir à chacun des opportunités de classe mondiale de s'immerger au cœur de la nature et d’explorer le monde afin que chacun puisse découvrir ses propres potentialités.


Transports aériens

Prévoir des vols à destination du Chili (Paris/Santiago/Punta Arenas). Une nuit de sécurité sera nécessaire à Punta Arenas puisque le vol Punta Arenas / Puerto Williams décolle à 10h00. Vols DAP quotidiens du lundi au samedi).
Temps de vol : environ 40 mn.
Au retour, vol au départ de Puerto Williams à 11h30.
Poids des bagages autorisés en soute : 10kg. Ensuite 3€/kilo supplémentaire.
Prix du billet : 280€ A/R.
Nous pouvons nous charger de votre réservation aérienne.

A noter : dans le cas où le bateau aurait du retard, en raison des conditions de navigation, les frais occasionnés par ce retard seraient à votre charge. Prévoir des billets d'avion modifiables et avec une marge de temps suffisante.


Equipement

Bagages

Prévoyez un bagage léger (pas de valises rigides à bord, sauf si c'est un équipement photographique spécial, par exemple). Les sacs Duffel sont un bon exemple de ce qu’est un bon format de bagage. Si vous arrivez en apportant des valises rigides ou similaires, nous vous fournirons un espace de stockage à Puerto Williams.


Equipement

Sous-vêtements thermiques
Chaussettes chaudes (polaire, laine ou autre)
Veste polaire
Pantalon ou salopette
Veste et pantalon imperméables (préférez des vêtements de navigation)
Gants imperméables
Chapeau, bonnet, cagoule
Bottes de mer couvrant le mollet, semelle antidérapante
Chaussures de navigation ou pantoufles, avec semelle en caoutchouc
Chaussures de randonnée si vous souhaitez faire des randonnées à terre
Crème solaire haute protection et crème après-soleil, ainsi que baume à lèvres
Lunettes de soleil
Petit sac à dos
Eponge personnelle pour "douches de voilier"

Vos médicaments personnels. Un kit médical est disponible à bord, néanmoins nous vous recommandons de consulter votre médecin et d'apporter votre propre trousse de médicaments.
Les suppléments diététiques spéciaux ne sont pas inclus dans les repas de l’expédition.

Prévoir des espèces, afin d'être en mesure d'acheter des souvenirs. Les dollars américains ou les euros fonctionneront très bien à Port Lockroy, où vous trouverez une petite boutique de souvenirs qui accepte les cartes de crédit Visa et MasterCard seulement si le montant est supérieur à 100$ US. La boutique de Port Lockroy accepte les dollars US, la livre sterling et les euros.


Couchage

Fourni à bord : un sac de couchage type "sarcophage" et des serviettes éponges.


Formalités et santé

Formalités spécifiques

Passeport en cours de validité valide 6 mois après la fin du séjour. Pas de visa pour les Suisses, Belges, Canadiens et Français. A l'arrivée, une autorisation de séjour touristique de 3 mois vous sera délivrée.


Passeport

Passeport en cours de validité.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour le continent antarctique lui-même. En revanche, certaines escales sur le trajet peuvent nécessiter l’obtention d’un visa.

Formalités d'entrée ou de transit aux Etats-Unis :

Pour entrer sans visa, tout voyageur français (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d'un passeport électronique individuel (lecture horizontale et symbole puce électronique) ou d'un passeport individuel à lecture optique en cours de validité émis au plus tard le 25 octobre 2005. Les enfants de moins de 14 ans, portés sur le passeport à lecture optique de leurs parents, devront obtenir un visa, s'ils ne disposent pas d'un passeport individuel. Cela, quelle que soit la date de délivrance du passeport des parents. Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire s’il a un passeport individuel.

Depuis le 12 Janvier 2009, tous les voyageurs français se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, devront être en possession, avant d’embarquer, d'une autorisation électronique d'ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n'est pas une garantie d'admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Pour l’obtenir, vous devez remplir sur Internet, au plus tard 72 heures avant le départ, un formulaire équivalant au I94W jusque là rempli à bord. Les formulaires en ligne sont accessibles gratuitement sur le site : www.CBP.gov/esta

Attention ! à compter du 8 septembre 2010, l’autorisation d’ESTA sera payante : 14 dollars US, à régler par carte bancaire au moment de la demande. Les voyageurs ayant déjà obtenu une autorisation d’ESTA avant le 8 septembre 2010 n’auront pas à acquitter ces nouveaux frais s’ils veulent mettre à jour leur demande.

Dès lors que vous avez un projet de voyage aux Etats-Unis, ou qui y impliquera une admission ou un transit, nous vous conseillons de remplir votre formulaire sans attendre - au plus tard, le jour de votre inscription. Au besoin, l'un de nos conseillers pourra vous assister dans cette démarche (avec participation aux frais). Réponse sous 48 heures.

A l'arrivée, les services de l'immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Ces formalités ne prennent que quelques instants (patientez derrière la ligne jaune tant qu'on ne vous invite pas à la franchir...).

Les contrôles de douane se font au premier point d'entrée sur le territoire. Passée l'immigration, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants et vous vous rendez à la douane. En cas de continuation aérienne, vous devrez récupérer vos bagages et les apporter aux tapis-bagages qui desservent les correspondances (connecting flights). Ils seront dirigés vers votre destination finale.

Les voyageurs arrivant aux Etats-Unis dans le cadre du Programme d’exemption de visa avec un passeport ne répondant pas aux exigences requises peuvent se voir imposer des formalités complémentaires (visa) et (ou) se voir refuser l’accès au territoire américain.

Vous retrouverez cette rubrique sur le site de l'ambassade des Etats-Unis à Paris : http://french.france.usembassy.gov/niv-exemption.html (rubrique « Visas », puis « Séjour temporaire », puis « Programme d'exemption de visa »).

Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.


Vaccins Obligatoires

Aucun.


Vaccins Conseillés

- Diphtérie, poliomyélite, tétanos (il est important, pour les voyageurs en région polaire, d’être vacciné contre le tétanos, qui peut compliquer des gelures graves) ;
- hépatite B, maladie sexuellement transmissible ;
- hépatite A, transmise par l'alimentation ;
- rage, pour les séjours longs.


Autres risques

Ils sont, bien sûr, très différents en fonction du type de voyage (durée, hébergement, mode de déplacement, activités…).
Ils peuvent relever de facteurs divers :
- la région elle-même ;
- les conditions climatiques ;
- les moyens de transport.

La région.
Si, dans les régions polaires, la circulation des microbes et des virus est moindre que dans les régions chaudes, leur transmission d'homme à homme, de l'animal à l'homme ou des aliments à l'homme existe cependant. C’est vrai pour la grippe dans le milieu fermé qu'est un bateau de croisière. Vrai également pour les risques alimentaires liés aux viandes de chasse ou à la contamination d'aliments par les déjections d'animaux sauvages.

Les conditions climatiques.
L'extrême rigueur de l'hiver ne concerne pas les croisières de l'été austral, au cours desquelles les températures peuvent toutefois être négatives. Le froid ressenti est accentué par des vents souvent très violents.

Les déplacements.
Les risques sanitaires lors des croisières, où qu'elles se passent, sont liés au confinement en espace clos (quelle que soit la taille et le luxe du bateau). Ce sont les occasions d’affections contagieuses, respiratoires, alimentaires, voire sexuelles.
Il y a en général, et bien que la législation maritime soit floue à ce sujet, un médecin à bord. Le prix des consultations n’est pas inclus dans celui du voyage.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Froid. En hiver, sur le continent, les températures atteignent des minima de -80 à -90° ; mais, l’été (décembre, janvier et février), en péninsule Antarctique, elles varient entre +2 et -3°. Sec. Pas plus de 200 à 300mm de précipitations annuelles sur les régions côtières ; l’été étant la saison la moins floconneuse.
Venteux. Des vents catabatiques balaient régulièrement les zones littorales ; ils faiblissent un peu en décembre et janvier.
Instable. Dans les hautes latitudes (50e et 60e parallèles), les conditions météo évoluent très vite. Une dépression, suivant un cycle régulier, passe toutes les 48 heures. Le passage de Drake est particulièrement venté et le bateau peut être chahuté pendant une trentaine d’heures. Variations inopinées également sur la péninsule et les Shetland du Sud.


Tourisme responsable

Protection des sites

La compagnie de croisière est membre IAATO (International Association of Antarctica Tour Operators) qui a défini un code de conduite du visiteur antarctique.


 
Aller en haut de la page