Nouveauté Voyage Lac Baïkal - Voyage Russie - Randonnée raquettes
Taïga et glaces du Baïkal

11 jours
Difficulté physique 2
Code: RUS053
à partir de 2770 € TTC
Prochain départ le : 09/02/2020
Infos techniques

Activités : Raquette, Randonnée
Itinérance : Semi-itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Yohann Cottereau - Au bord du lac Baïkal - Russie
  • © Au bord du lac Baïkal - Russie - Yohann Cottereau
  • © Voyage sur le lac Baïkal en hiver - Sibérie - Russie - Jean-Marc Blache
  • © Baïkal - Sibérie - Russie  - Benjamin Delforge
  • © Au bord du lac Baïkal - Russie - Yohann Cottereau
  • © Au bord du lac Baïkal - Russie - Yohann Cottereau
  • © Au bord du lac Baïkal - Russie - Yohann Cottereau
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Raquette en Russie - Sibérie : les points forts de votre circuit

  • La randonnée sur la glace du Baïkal et dans la taïga sibérienne
  • Les montagnes enneigées et les nuits en cabane typique en bois
  • La variété des paysages du sud au nord
  • L’accompagnement d’un chasseur local et d'un guide francophone

Votre circuit en Russie et en Sibérie :

A pied sur la glace transparente du lac Baïkal, en raquettes en compagnie d'un chasseur sibérien au cœur de la taïga, sur les crêtes des montagnes enneigées, vous parcourez cette nature immense et singulière qu'on ne trouve qu'en Sibérie. Vous explorez les grands paysages glacés du lac Baïkal et les coins isolés si caractéristiques de la Sibérie profonde. Votre guide local francophone vous fera vivre pleinement cette expérience en partageant l'amour de sa région grâce à une immersion au cœur de la nature sauvage.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
09/02/20 19/02/20 2770 € 4 pers.
22/02/20 03/03/20 2770 € 4 pers.
07/03/20 17/03/20 2770 € 4 pers.

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

Le transport aérien, les transferts, l'hébergement selon le programme, la pension complète, un guide local francophone au départ d'Irkoutsk, le prêt du matériel pour l'activité raquette, l'invitation pour la demande de visa, les visites selon le programme.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa russe, l'équipement grand froid, le sac de couchage, les prestations en option.


Programme

Jour 1 - Paris - Irkoutsk

Vol Paris/Moscou/Irkoutsk.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 2 - Vers les monts Saïan. Expérience de bania russe

A votre arrivée à Irkoutsk, accueil par votre guide local francophone et transfert vers une auberge de chasseurs locaux perdue au milieu de la taïga à plus de 200km d'Irkoutsk. La route zigzague à travers les montagnes couvertes de conifères et nous mène au village de Koultouk qui se trouve à l’extrémité sud du lac Baïkal. Ici, nous sommes aux contreforts des montagnes de Saïan, à l'entrée du parc national de Tounka qui s’étend jusqu'à la frontière mongole.
Dans un village bouriate de la vallée de Tounka, nous échangeons notre minibus pour un véhicule tout terrain ou motoneige car un véhicule classique n'est pas adapté à la neige profonde. Le paysage de la région est une taïga montagneuse sans fin. Cette forêt est impressionnante par son silence et la grandeur de ses arbres : les mélèzes, sapins, cèdres, bouleaux et pins y poussent d'une façon démesurée.
Installation pour la nuit dans une grande isba chauffée au poêle à bois, l'endroit préféré des chasseurs. Ce soir, vous vivrez l'expérience incontournable en Russie - le bania russe (sauna traditionnel à vapeur).

  • Type d'hébergement : en auberge
  • Transfert : Minibus , 200 km


Jour 3 - En raquettes à travers la taïga enneigée avec un chasseur sibérien

Départ pour une journée en raquettes à travers la taïga sibérienne, où les pins, mélèzes et sapins croulent sous la neige. La magie de l'hiver enveloppe la taïga 5 longs mois, et les traces des animaux sont visibles dans la poudreuse fraîche et profonde. Notre ami, le chasseur Serguey, nous aidera à lire les traces des grands cerfs de Sibérie, chevreuils, chevrotins porte-musc, lynx, gloutons, sangliers, zibelines, loups, etc.
Notre destination aujourd'hui est une cabane traditionnelle de chasseur, où nous passerons la nuit. Le soir, autour de la table, notre guide-chasseur nous racontera certainement quelques bonnes anecdotes liées à son métier.

  • 5h de marche
  • Type d'hébergement : en cabane
  • Distance Parcourue : 15 km


Jour 4 - Vers les crêtes des montagnes sibériennes en raquettes

Départ pour une randonnée vers la crête des majestueuses montagnes. Nous avançons sur des chemins perdus au cœur de la taïga enchantée, dans les paysages qu’offre ce décor magique et typique de Sibérie. D'énormes congères de neige bordent les deux côtés de notre sentier. Équipés de raquettes, nous avançons dans la poudreuse et prenons de la hauteur pour profiter de vues superbes sur la vallée de Tounka et les sommets des monts Saïan qui nous entourent. Retour à pied ou en traîneau tiré par la motoneige à notre base d'aventure pour profiter d'un excellent bania.

  • 5h de marche
  • Type d'hébergement : en auberge
  • Distance Parcourue : 15 km


Jour 5 - Direction nord, au cœur du Baïkal

Descente dans la vallée de Tounka pour explorer la beauté des glaces du lac Baïkal dans sa partie centrale. Le minibus nous conduit vers le nord ; la taïga et les montagnes se transforment en prairies ponctuées par quelques villages et fréquentées par les chevaux semi-sauvages des éleveurs bouriates. Ici, la steppe et l'esprit de liberté dominent les grands espaces entrecoupés de collines et de rochers aux formes bizarres.
En fin d'après-midi, nous arrivons au niveau de l’île d'Olkhon et continuons encore un peu avant de nous installer dans une isba au bord de la ''Petite Mer'', le grand détroit qui sépare l’île d'Olkhon de la côte ouest du Baïkal. Ici, la surface du lac enneigée avec des congères, alterne avec des champs de glace lisse complètement dégagés, entrecoupés des lignes impressionnantes des blocs de glace empilés jusqu'à 2 ou 3 mètres de hauteur. Le soir, c'est notre première balade sur la glace en testant les crampons. Nuit dans une maison en bois, chauffée au poêle.

  • 1h de marche
  • Type d'hébergement : en cabane
  • Transfert : Minibus , 480 km


Jour 6 - Les glaces et les îlots ensorcelés de la ''Petite Mer''

Journée d'exploration à pied des glaces de la ''Petite Mer'' avec ses îles et îlots pittoresques et son abysse bleu profond sous nos pieds. Nous découvrons la beauté de la glace transparente avec toutes ses nuances de couleurs, décorée d'une toile de fines fissures translucides qui forment une dentelle au motif unique.
Nous commençons la journée avec la montée au sommet de l’île Ogoi, d'où l'on a une belle vue sur les paysages glacés de la ''Petite Mer'', les côtes jaunes d'Olkhon - la plus grande île du Baïkal , qui même en plein hiver n'est jamais couverte de neige -, et les montagnes bleues de la côte ouest avec ses forêts de mélèzes. Nous faisons ensuite un tour des petites îles pour apprécier la diversité des formations de glace. Les falaises des îlots sont couvertes de glace jusqu'à 20 mètres de haut, laissant imaginer la force des tempêtes automnales sur le grand lac.
Trajet sur la glace en véhicule 4x4 jusqu'à un petit village bouriate en fin de journée. Nuit dans une petite isba bien chauffée par son poêle à bois.

  • 5h de marche
  • Type d'hébergement : en cabane
  • Distance Parcourue : 15 km


Jour 7 - Vers la réserve naturelle de Baïkal-Lena : la magie des glaces

Le matin, nous partons en randonnée en direction du nord. Le cadre naturel est impressionnant : le lac est entouré de montagnes de tous côtés, et nous parcourons à pied son immense surface glacée, en contournant des champs d'énormes blocs de glace qui se chevauchent et bloquent notre passage.
Nous passons par le cap Ryti (''creusé''), un endroit étonnant et mystérieux, avec des structures de glace d'une diversité incroyable. De gigantesques fissures, des fleurs de cristaux et d'énormes plaques de glace bleutée empilées les unes sur les autres forment un chaos de glace. Nous continuons à pied ou en voiture jusqu'à la station météo Solnetchnaia (''ensoleillée'') en longeant la "côte des ours bruns", nombreux ici au début de l'été.
Avec les variations de température, on entend souvent des craquements, des grondements, des chuchotements ou des explosions de glace ; on ressent bien ici que le lac gigantesque appelé localement "la mer sacrée" est bien vivant !
A l'arrivée à la station météo, nous nous installons dans une maison en bois. Un bon dîner de cuisine russe et un excellent bania russe nous attendent.

  • 5h de marche
  • Type d'hébergement : en auberge
  • Distance Parcourue : 15 km


Jour 8 - Les torosses démesurés de l'archipel d'Ouchkani

Le matin, départ en direction de l’archipel des îles d’Ouchkani, situées juste en face de la station météo Solnetchnaia, aux pics fantômes enneigés en toile de fond. En raison de leur position au milieu du lac, les îles Ouchkani sont exposées aux vents qui soufflent sur le ''Grand Baïkal'' et aux fortes tempêtes automnales ; on y trouve de gigantesques blocs de glace brisée et des champs de "torosses" énormes. Ici, nous sommes face à la nature puissante, aux glaces de dimensions démesurées.
En fonction de la topographie des glaces et de la capacité des participants, la randonnée s'effectuera le long de la côte ouest de la Grande Île où se lèvent les plus grandes plaques de glace, sinon ce sera une exploration à pied des rochers des trois Petites îles avec leurs aiguilles, chandelles et jupes de glace, avec observation des traces des renards.
Après le dîner préparé par le guide et le chauffeur, bania puis nuit à la station météo sur une île au milieu du Baïkal.

  • 5h de marche
  • Type d'hébergement : en cabane
  • Distance Parcourue : 15 km


Jour 9 - La côte sauvage de l’île d'Olkhon

Nous quittons l'archipel d’Ouchkani en véhicule tout terrain et nous dirigeons vers le cap Khoboï, à l’extrémité nord-est de l’île d'Olkhon, lieu sacré et protégé par les esprits du lac. De là, nous partons en randonnée le long de la sauvage côte est de l’île en direction de la station météo d'Ouzouri, nous pouvons ainsi éviter la partie fréquentée de cette grande île et profiter pleinement de sa beauté extraordinaire. Les structures fantaisistes de glace brisée, le blanc dessin de bulles d'air et de formes géométriques sous nos pieds, de hautes falaises ocre, de nombreuses crevasses gigantesques dans la glace transparente - fissures qui pourraient se former devant vos yeux - et autant d'autres nouvelles impressions nous attendent par ici. A l'arrivée à la station météo d'Ouzouri, un bania brûlant, un dîner copieux et une nuit dans une maison en bois ou dans une yourte.

  • 5h de marche
  • Type d'hébergement : en auberge
  • Distance Parcourue : 15 km


Jour 10 - Retour à Irkoutsk par le village de Khoujir

Si les conditions le permettent, une balade au lever du soleil sur les falaises en face de la station est incontournable. Nous partons ensuite en direction d'Irkoutsk : nous traversons l’île d'Olkhon par la piste à l'intérieur des terres traversant bois et steppes. Chemin faisant, les rencontres avec des cerfs ou chevreuils sont tout à fait possibles. Nous faisons une escale à Khoujir, le fameux chef-lieu de l’île d'Olkhon pour visiter le Rocher au Chaman (Bourkhan), lieu sacré pour les bouddhistes et chamanistes, et le port givré du village. Nous traversons ensuite le détroit des Portes d'Olkhon par la route d'hiver sur la glace (la seule route officielle dans ces contrées glacées) pour rejoindre la "grande terre". De là, 250 km nous séparent de la ville d’Irkoutsk (3-4h). Déjeuner dans un café bouriate sur le trajet. En fonction de l'heure d'arrivée à Irkoutsk, balade dans le centre-ville, puis dîner et nuit chez l’habitant.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Distance Parcourue : 300 km


Jour 11 - Irkoutsk - Paris

Transfert à l’aéroport et vol pour Paris via Moscou.


Important itinéraire

Le programme peut être modifié sur place, en fonction des conditions de glace, d'enneigement, de météo, pour des raisons de sécurité.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte de l'activité en terrain peu accidenté. Journées de 4 à 6 heures de marche, 10 km environ. Dénivelés de 600 m maximum. Bonne condition physique nécessaire.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de jours d'activités

6 jours de randonnée.


Nombre de participants

De 4 à 9 participants


Caractéristiques du circuit

C'est une randonnée hivernale (à pied et en raquettes) qui se déroule dans deux régions du Baïkal aux paysages très différents : la taïga épaisse et les montagnes au sud du Baïkal, et la partie centrale du lac, constituée par la steppe entourée de falaises, sur la glace.

Cette randonnée hivernale est accessible à toute personne en bonne condition physique, aimant la randonnée et les activités en plein air, capable de marcher plusieurs heures par jour sur la glace ou dans la neige, sous des températures parfois fraîches.
Marche à pied : environ 15 km/jour, 4-6h/jour.

Les randonnées en raquettes dans la taïga et à pied sur la glace se font à la journée, en itinérant ou en boucle. Vous marchez avec votre petit sac à dos à la journée, les affaires personnelles étant transportées dans le véhicule 4x4 sur la glace ou dans le traîneau tiré par motoneige dans la forêt.
Les chemins sont souvent enneigés et c'est le chasseur-accompagnateur qui trace le chemin ; le port de guêtres est important.

Pour la randonnée sur glace, des crampons de marche antidérapants sont indispensables.


Hébergement

2 nuits en petite auberge forestière dans la vallée de Tounka, une maison en bois chauffée par un poêle à bois (hébergement collectif), en chambre de 4-5 personnes, en sac de couchage (à prévoir), toilettes sèches à l’extérieur, bania russe au lieu de douche.
1 nuit en cabane typique de bois au cœur de la taïga, en sac de couchage (à prévoir) dans la seule pièce commune chauffée par un poêle à bois, toilettes sèches à l’extérieur.
3 nuits en maison en bois dans des stations météo chauffées par un poêle, draps fournis, toilettes sèches à l’extérieur, bania russe au lieu de douche.
2 nuits en maison typique en bois dans la seule pièce commune chauffée par un poêle à bois, en sac de couchage (à prévoir), toilettes sèches à l’extérieur, possibilité de bania.
1 nuit chez l'habitant (dans un appartement) à Irkoutsk, en chambre double ou triple, sanitaires à partager.


Nourriture

Pension complète du petit déjeuner du J2 à celui du J11.
Repas simples, cuisine locale. Traditionnellement il n'y a pas de desserts en Russie.
N'hésitez pas à emporter des boissons diverses de France ou spécialités de votre région qui amélioreront l’ordinaire lors des nuits sur le lac !


Encadrement

Guide russe francophone.
Chasseur local (russophone) pour les randonnées pour les randonnées dans la taïga Jours 3-4.


Transfert et transport des bagages

Transferts en minibus et en voiture tout terrain.
Transport des bagages en véhicule tout terrain lors des randonnées sur la glace du Baïkal et en petit traîneau tiré par une motoneige lors des randonnées dans la taïga les jours 3-4.


Moyens d'accès

Pour les personnes arrivant de province, prévoir un billet d’avion ou de train modifiable : les horaires de départ/retour pouvant être changés par les compagnies aériennes sans préavis. Prévoyez une marge de sécurité suffisante de façon à être à l'heure au rendez-vous que nous vous fixons. En cas de risque de retard, merci de nous en aviser au plus tôt.


Transports aériens

Vols réguliers Paris CDG/Irkoutsk et retour sur Aeroflot, membre SkyTeam et partenaire Air France. Possibilité de départ de Lyon - nous contacter.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le petit sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 30 à 45 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens.
Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Le véhicule tout-terrain n'a pas un grand compartiment bagages, merci de bien vouloir optimiser le poids et volume de votre sac.
Ce sac sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet. Conseil : identifier vos bagages avec votre nom et adresse.


Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
-- Retirez votre veste ou votre manteau.
-- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

En journée prévoyez ce que l’on appelle "le système 3 couches" :
- première couche : sous-vêtements complets (haut et bas)
- deuxième couche pour la chaleur : fourrure polaire épaisse, petite doudoune intérieure
- troisième couche chaude, pour couper du vent et de la neige (haut et salopette type tenue de ski).

Vous partez en randonnée, il est donc nécessaire que toutes les couches soient respirantes : une seule couche, qui ne l’est pas, annule les effets de toutes les autres. En plus des caractéristiques thermiques de vos vêtements, c’est le volume d’air entre les différentes couches qui vous isolera du froid. Si la première couche doit être ajustée, vous ne devez pas être serré dans vos autres vêtements pour y laisser de l’air et avoir une meilleure liberté de mouvement.

Le corps
- veste avec une capuche intégrée, type tenue de ski
- salopette de ski
- fourrure polaire épaisse (en prévoir 2 pour le haut ou sinon veste polaire + petite doudoune intérieure, en fonction de la chaleur de votre veste extérieure, à enfiler pendant la pause déjeuner et au coucher du soleil)
- sous-vêtements thermiques : haut à manches longues et collant, en matière synthétique ou Mérinos
- T-shirts techniques
- pantalon léger et T-shirts pour l'intérieur (les maisons et cabanes sont souvent surchauffées en hiver en Sibérie)
- maillot de bain pour le sauna russe

Les pieds
- chaussures de randonnée hiver température -40°C type Salomon Toundra (solutions alternatives : bottes grand froid type Sorel ou Baffin pour les départs en février, chaussures de randonnée montagne en cuir dans la secopnde moitié de mars). Veillez à ce que vos pieds ne soient jamais trop serrés dans les chaussures ce qui empêche le sang de circuler correctement.
- baskets confortables ou Crocs pour l'intérieur (on se déchausse en entrant) et le sauna
- chaussettes épaisses en laine ou randonnée hiver (2-3 paires)
- chaussettes plus fines (pas coton)

Les mains
- sous-gants en laine épaisse ou en fourrure polaire
- sur-gants ou sur-moufles imperméables coupe-vent et assez grands pour mettre les sous-gants

La tête
- bonnet chaud (en laine) qui couvre bien les oreilles. La capuche de votre veste est essentielle car elle vous permet de doubler les couches et vous protégera du vent
- passe-montagne, foulard, écharpe
- pour les personnes sensibles au froid: une cagoule (facultative, au mois de février)

Cette liste est donnée à titre indicatif, n’hésitez pas à contacter votre conseiller afin de préparer votre voyage le mieux possible en fonction de la date de votre départ.

Possibilité de louer les équipements grand froid en France, avec livraison à domicile la semaine précédant le départ (à réserver bien à l'avance, sous réserve de disponibilité), nous contacter.


Equipement

Pour la journée
- lunettes de soleil (type glacier ou niveau de protection 4)
- petit sac à dos, pour emporter les affaires de la journée
- crampons anti-dérapants pour la marche sur la glace du lac (recommandés en février et obligatoires au mois de mars) : crampons de type Snowline Chainsen Pro, Light ou similaires (1 taille au-dessus de la taille des crampons indiquée dans leur tableau de correspondance avec la pointure des chaussures et des bottes d'hiver)

Pour la nuit
- sac de couchage (température de confort 0°/-5°C)
Les nuits sont dans des cabanes en bois très (trop) bien chauffées le soir, qui se refroidissent vers le matin.
- lampe frontale pour le soir (pour retrouver votre chemin de l'hébergement aux toilettes ou au bania)
- des boules Quies (facultatif)

Divers
- mouchoirs en papier, lingettes humides pour faire la toilette
- trousse de toilette : savon, gel douche, shampooing, crèmes nourrissantes
- serviette qui sèche vite pour le bania
- thermos perso (facultatif)
- petite pharmacie, notamment si vous utilisez des médicaments particuliers, ainsi que des polyvitamines, Elastoplast, anti-douleur, crème solaire très efficace (écran total) et crème hydratante, stick pour les lèvres.

Photo et vidéo
- deuxième jeu de piles
- multiprise (facultatif)
Dans les auberges des stations météo et des parcs nationaux au lac Baïkal, l’électricité n'est souvent disponible que 2 heures le soir et depuis une seule prise, et tous les participants ont besoin de charger leur portable ou appareil photo.

Conseils
Par températures basses, pour économiser les batteries, enlevez les piles de votre appareil photo et gardez-les sur vous au chaud avant de les remettre pour prendre une photo.
Le soir, en arrivant à l'hébergement, ne sortez pas votre appareil photo de son sac, laissez-le gagner de la température tranquillement, sinon il y aura de la condensation (passage du froid au chaud) et il mettra plusieurs heures à sécher complètement.
Si vous comptez ressortir et utiliser votre appareil photo à l’extérieur peu après votre arrivée à l'hébergement, il ne faut pas le rentrer dans la maison bien chauffée : il pourrait geler ou être endommagé quand vous ressortez.


Formalités et santé

Formalités spécifiques

L'obtention du visa pour la Russie est obligatoire et à votre charge.
Nous pouvons nous charger de l’obtention de vos visas.

Pour les ressortissants français (résidant ou non en France) ainsi que pour les ressortissants de l’Union Européenne résidant en France, le coût est de 130€ en tarif standard (230 € tarif express pour les dossiers déposés de 30 à 10 jours avant le départ).
Pour les ressortissants belges, le coût est de 190€.
Pour les ressortissants suisses : tarif variable, nous consulter.
Pour les autres nationalités résidant en France : tarif variable, nous consulter.
Pour les autres nationalités non résidant en France : veuillez déposer directement votre dossier de demande de visa auprès des services consulaires russes de votre pays de résidence.
Votre passeport vous sera remis à l’aéroport le jour du départ ou envoyé à votre domicile par les services Chronopost/Fedex en cas de besoin (à demander au préalable).

A/ Pour les personnes ayant pris le service d’obtention de visa avec Grand Nord Grand Large ou Terres d’Aventure, vous devez fournir, dès votre inscription, la copie scannée lisible en couleur de la double page de votre passeport (assurez-vous qu’il soit valide plus de 6 mois après la date du retour) par email à votre conseiller de voyage.

Environ 6 semaines avant votre départ, nous vous adresserons par mail les documents nécessaires, dont la lettre d’invitation, qui vous aideront à remplir le formulaire de demande de visa en ligne, sur le site web du consulat russe. Nous vous rappelons que l’édition de votre lettre d’invitation est conditionnée par la copie de votre passeport, nous vous remercions de la fournir à votre inscription.

Dès réception de l’invitation et après avoir rempli l'e-formulaire, vous devez nous envoyer par courrier au Service Formalités du groupe Terres d’Aventure (30 rue St Augustin, 75002 Paris) ou nous apporter en agence à Paris :

1) Votre passeport (valide plus de 6 mois après la date du retour) signé comportant une page vierge double.

2) 1 photo d’identité couleur format Photomaton (non scannée), bien de face, sans lunettes, 3,5x4,5cm.

3) 1 e-formulaire de visa dûment rempli et signé. Attention, le formulaire de visa doit obligatoirement être rempli en ligne par vos soins (les demandes manuscrites sont refusées).

4) 1 attestation d’assurance agréée indiquant les dates de votre voyage + 1 journée au retour si besoin.
Les voyageurs n’ayant pas souscrit à l’assurance en option Tranquillité ou Assistance Plus via Grand Nord Grand Large ou Terres d'Aventure, devront fournir une attestation émanant de leur compagnie d’assurance qui mentionne la destination (la Russie) et les dates de votre voyage. Vous devez donc vous tourner vers votre assureur ou celui de votre carte bancaire, afin de lui demander l'attestation nécessaire. Si votre compagnie d’assurance ne peut vous la fournir, nous vous proposons de souscrire une assurance optionnelle : Assistance Plus ou Tranquillité – nous vous fournirons l'attestation.

5) Pour les ressortissants de l’Union Européenne (y compris la Suisse) résidant en France : 1 certificat de domicile en France ORIGINAL tamponné par la mairie OU 1 copie de l’attestation de l'employeur (avec tampon et signature, indiquant votre numéro de passeport, poste occupé, date de naissance).
Pour les voyageurs d’une autre nationalité résidant en France, des documents additionnels peuvent être demandés. Notre service Formalités vous contactera pour détailler la procédure.

En cas d’envoi postal, nous vous recommandons de nous faire parvenir votre dossier complet par lettre recommandée avec accusé de réception.

ATTENTION, la procédure d’obtention du visa russe étant fastidieuse, vous devez nous fournir votre passeport original accompagné de l’ensemble des pièces requises au plus tard 1 mois avant la date de départ, faute de quoi votre demande de visa peut être traitée comme "urgente" par les services consulaires russes ce qui engendra des frais supplémentaires à votre dossier.

B/ Pour les personnes ne souhaitant pas prendre le service d’obtention de visa avec Grand Nord Grand Large ou Terres d’Aventure, après réception de votre copie de passeport, nous vous ferons parvenir une lettre d’invitation qui vous permettra de faire cette démarche par vous-même.

De même, pour les personnes ayant souscrit à l’assurance voyage avec Grand Nord Grand Large ou Terres d’Aventure, nous vous ferons parvenir l’original de cette attestation par courrier.


Passeport

Passeport en cours de validité (avec au moins trois pages libres consécutives), valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.


Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Pour obtenir un visa, on fournira :
– passeport + une photocopie de la page portant la photo du titulaire,
– le formulaire officiel de demande de visa,
– une photo d'identité,
– l'original de l'attestation d'assurance rapatriement reconnu par le consulat de Russie (attention, l’attestation doit bien indiquer en son titre « attestation d’assurance » et doit couvrir la totalité de la durée du circuit avec mention du montant de la couverture, frais médicaux et rapatriements, qui doit être égale ou supérieure à 11 000 euros),
– voucher et confirmation en russe,
– les ressortissants non français d’un pays membre de l’Union Européenne résidant en France doivent également présenter une attestation de domicile (délivrée par la mairie dont dépend le domicile). Idem pour la Belgique. Pour les résidents non suisse en Suisse, un permis de séjour.

Le coût du visa dépend du délai d’obtention et non de la date de demande. Les frais consulaires varient de 105 à 180 euros environ. Pour un voyage se déroulant entre juin et septembre, les visas peuvent être traités selon la procédure d’urgence, à l’initiative de l’administration consulaire russe, même si les documents ont été déposés à l'avance (ou traités par le consulat de Russie à Marseille ou Strasbourg), ce qui implique un surcoût. Dans le cas où nous nous chargeons de la demande, ces frais d'urgence seront facturés.

Pour faire établir un visa à un mineur voyageant avec un seul de ses parents ou avec des parents ne portant pas le même nom que lui, il faudra fournir une copie du livret de famille (pages d'état civil).


Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.


Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.


Prévention Paludisme

Absent, mais le risque d’affections transmises par morsures de tique (encéphalite à tiques, maladie de Lyme) nécessite, en été, une protection efficace (répulsifs et vêtements couvrants) contre ces insectes dès que l’on sort des villes.


Autres risques

Les risques de toxi-infections alimentaires (typhoïde, salmonellose, hépatite A) sont importants, même à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Les règles habituelles de leur prévention doivent être observées : aliments cuits et consommés chauds, boissons capsulées (eau, en particulier).

La prostitution et son cortège de maladies sexuellement transmissibles doivent strictement interdire tout rapport non protégé.

Les grands oiseaux migrateurs traversent de nombreuses provinces russes et l’épizootie de grippe aviaire y est présente. Aucun cas humain n’a été décelé, mais les règles de protection doivent être observées (ne jamais manipuler un oiseau malade ou mort).

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l’insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s’assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.


Informations pratiques

Si, pendant de nombreuses années, la qualité des structures médico-chirurgicales n’était pas au niveau de celle de la médecine elle-même, le fossé est désormais comblé, tant dans le privé que dans le public.

En cas de nécessité, il sera indispensable d’être guidé par la compagnie auprès de laquelle on aura souscrit une assurance ou par les services de l’ambassade de France.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le climat est continental : les hivers sont rigoureux et les étés chauds.
Le lac Baïkal est pris dans les glaces de janvier à fin-avril.
Température de décembre à début février : -25°C avec des pointes à -45°C possibles la nuit. Le froid est sec, il n’y a pas beaucoup de vent.
Température de mi-février à début-mars : -15°C normalement avec des pointes possibles à -30°C.
Au mois de mars, grâce au soleil, dans la journée il peut faire entre 0 et -5°C!
Forte probabilité de vent au mois de mars. Le temps peut rapidement changer et les vents locaux (le Sarma ou le Bargouzine) peuvent être violents et occasionner de vraies tempêtes sur le lac.
En hiver, il y a beaucoup de soleil au lac Baïkal. En termes d'heures d'ensoleillement par an, Baïkal est comparable à Nice.

Décalage horaire
En hiver : Paris/Irkoutsk +2h. Quand il est midi à Paris, il est 14h à Moscou et 19h à Irkoutsk
En été : Paris/Irkoutsk +1h. Quand il est midi à Paris, il est 13h à Moscou et 18h à Irkoutsk

Géographie
Le Baïkal est unique au monde. Avec ses 31 500km² de superficie, 636km de long, 48km de large en moyenne, et d’une profondeur maximale de 1637m, il représente à lui seul 1/5e des réserves d’eau douce de la planète. L’eau y est si pure et si cristalline qu’on peut voir le fond transparent sur 40m par temps clair, et on peut la boire. Ce lac est unique non seulement par ses dimensions, mais également par son âge : 25 millions d’années, et par la variété de sa faune et de sa flore.
Une grande partie du lac Baïkal est située dans une des républiques autonomes: la Bouriatie. Ce territoire a un paysage de type moyenne montagne.

Faune et flore
Cet âge et cette stabilité ont favorisé l’émergence d’un grand nombre d’espèces végétales et animales, dont beaucoup sont endémiques à la région (près de 85% des 2600 espèces animales et 40% des 1000 espèces végétales présentes dans le lac sont endémiques), citons pour exemple le phoque d’eau douce. Le paysage de la région est caractérisé par une taïga montagneuse. Cette forêt est impénétrable, et impressionnante par son silence et par la grandeur de ses arbres : les mélèzes, les épicéas, les cèdres et les pins y poussent en effet de façon démesurée.

Population
Le sud de la Sibérie est la zone la plus peuplée. On trouve aussi bien des Russes que des Ukrainiens, mais aussi des Altaïques, les Toungouso-Manchous, et surtout les Bouriates, la population autochtone de la région du lac Baïkal, de l'origine mongole. Les ancêtres des Bouriates sont apparus très tôt en Sibérie orientale; actuellement, les Bouriates font la plupart de la population de la République Autonome de Bouriatie.

Activité économique
Exploitation forestière, gaz et pétrole dans la région au nord-ouest d’Irkoutsk. Il existe également une activité minière assez importante: il y a des gisements de mica, des mines de cuivre, d’aluminium, de l’étain et des métaux rares.
L’agriculture est également présente, dominée par l’élevage de bétail, la fenaison.


Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’informations avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.


 
Aller en haut de la page