Nouveauté Croisière francophone Croisière Russie (Lac Baïkal)
Expédition sur le lac Baïkal

10 jours
Difficulté physique 1
Code: RUS520
à partir de 3980 € TTC
Prochain départ le : 28/06/2019
Infos techniques

Activités : Navigation
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Irina Baranova - Le Lac Baikal - Russie
  • Le Lac Baikal - Russie
  • Le Lac Baikal - Russie
  • Lac Baikal - Russie
  • Point de vue près du Lac Baikal - Russie
  • Le Lac Baikal - Russie
  • Le Lac Baikal - Russie
  • Point de vue sur Lac Baikal - Russie
  • Lac Baikal - Russie
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Navigation Russie : les points forts de votre croisière

  • Un des plus grands sites classés à l’Unesco
  • Une croisière unique au monde à bord d’un navire de petite taille
  • La découverte de lieux uniquement accessibles en croisière
  • La visite du musée des Décembristes accompagné d’un concert de musique
  • La découverte du chemin de fer Circum-Baïkal

Votre croisière en Russie (Lac Baïkal) :

Cette croisière sur le lac constituant la plus grande réserve mondiale d’eau douce est unique et exceptionnelle. Le lac Baïkal fascine l’univers des Sibériens qui l’assimilent à une mer intérieure où l’eau extrêmement pure demeure inexorablement transparente. Il constitue une réserve naturelle et écologique unique au monde. Il ne compte pas moins de 2100 km de côtes et sa profondeur atteint 1637m. Sa faune est unique au monde, elle comprend plus de 52 espèces de poissons et plus de 250 espèces de crevettes d’eau douce. Les rives du lac et de ses îles voient aussi subsister une colonie de "nerpas" unique espèce de phoques d’eau douce au monde. En 1996, le lac a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Cette croisière exceptionnelle effectuée à bord d’un petit bateau de 45 passagers permettra de découvrir au plus près cette richesse naturelle incomparable. À bord du M/S Imperia, vous explorerez les paysages uniques de la nature du Baïkal, la magnificence et l’incroyable beauté du lac, dont les eaux translucides permettent, dit-on, de voir jusqu’à 40 mètres de profondeur. Durant les excursions, vous marcherez sur ces terres encore sauvages, où seuls le vent et le bruit d’un corbeau viennent rompre le silence. Aux abords de la taïga, vous plongerez dans les sources chaudes de baie du Serpent, vous observerez une colonie de nerpas et visiterez l’île d’Olkhon ou encore le l’île d’Ogoy, lieu sacré bouddhiste.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
28/06/19 07/07/19 3980 € Assuré

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

Le transport aérien Paris/Moscou/Irkoutsk/Paris sur vol régulier, les taxes aériennes (250€ à ce jour), variables et susceptibles de modification, l'encadrement par un accompagnateur, l’hébergement en hôtel*** (2 nuits à Irkoutsk et 1 nuit Listvianka) en chambre double/individuelle en catégorie standard et à bord M/S Imperia dans la catégorie de cabine choisie, la pension complète, l’eau minérale, le thé ou le café à chaque repas, les excursions mentionnées au programme avec entrées et guide, le port des bagages à l’embarquement et au débarquement au port.


Le prix ne comprend pas :

Les frais d'inscription, les assurances, les frais de visa, les pourboires au personnel de bord, les boissons autres que celles mentionnées, les dépenses personnelles.


Complément d'information tarifaire :

Tarif 2019 (par personne)
Cabine double standard pont principal : 3980€
Cabine double standard pont supérieur : 4280€
Cabine Suite : 4850€


Programme

Jour 1 - Paris - Moscou - Irkoutsk

Départ le matin en direction de Moscou. Correspondance pour Irkoutsk. Nuit à bord.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 2 - Irkoutsk

Arrivée le matin à Irkoutsk, la capitale de la Sibérie occidentale. Installation à l’hôtel situé sur les rives de la rivière Angara. En début d’après-midi, départ pour une visite guidée de la ville. Fondée par les Cosaques en 1632, Irkoutsk est situé au carrefour des grandes routes caravanières qui transportaient des fourrures vers l’Asie et en rapportaient du thé, des épices et de la soie. A partir du XVIIIe siècle, la ville fut aussi le point de départ des explorateurs russes dont celle de Chelekhov qui atteignit le continent américain en traversant le détroit de Béring. Au XIXme siècle, elle devint terre d’exil pour les Décembristes que le tsar voulait à jamais éloigner de la capitale.

La visite commence par une promenade à travers le centre historique avec ses belles maisons en bois tout à fait représentatives de l’architecture sibérienne, autour du monastère Znamensky, magnifique témoignage de l’art religieux russe du XVe siècle.

L’après-midi se termine par la visite du musée des Décembristes et un concert de musique classique.
C’est en décembre 1825 qu’une société secrète de jeunes officiers organisa un soulèvement contre le tsar, qui échoua. La plupart des conspirateurs fut exilée à Irkoutsk d’où le nom de Décembristes.
Le musée, situé dans le manoir original de la famille Volkonsky, dont les intérieurs historiques ont été recréés avec précision, retrace la vie quotidienne des exilés.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 3 - Village bouriate d'Ust-Orda - Irkoutsk

Départ pour une excursion d’une journée au village bouriate d'Ust-Orda, à 70 km d'Irkoutsk. Cette excursion permet de découvrir l’environnement d’une famille bouriate au travers de ses traditions et de son mode de vie. Les Bouriates sont des populations indigènes de Sibérie, descendant de divers peuples sibériens et mongols qui habitaient la région du lac Baïkal. De nos jours, ils vivent en majorité en République de Bouriatie, l'une des régions autonomes fédérées de la Russie. Contrairement aux Bouriates de Bouriatie qui sont majoritairement bouddhistes, ceux de la région d’Irkoutsk sont généralement chamanistes.
L’excursion commence par une visite du musée local et de l’ethno-parc, suivie d'une cérémonie d’accueil avec un concert folklorique de chants gutturaux, caractéristiques des cultures mongoles et iakoutes, accompagné par le "khomus" (sorte de harpe) et des danses traditionnelles. L’excursion se poursuit par la visite des fameuses yourtes où le déjeuner composé des plats nationaux sera servi. La journée se termine par une rencontre avec des moines sur le chemin du retour vers Irkoutsk.
Retour à Irkoutsk. Arrêt dans un temple bouddhiste et possibilité de rencontrer des moines.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 4 - Listvianka

Le matin, départ en direction de Listvianka. Visite au passage du musée de l'architecture en bois Taljtsi, musée en plein air reconstituant l'histoire sibérienne du XVIIe au XXe siècle et dans lequel sont reconstitués grandeur nature de multiples édifices caractéristiques de l’architecture locale. Déjeuner chez une famille russe.
Après le déjeuner, visite du musée du lac Baïkal, présentant l'histoire, la géologie, la flore et la faune du lac.
Arrivée au village de Listvianka en fin d’après-midi. Visite du marché aux poissons.
Transfert à l’hôtel Krestovaja Pad.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 5 - Cap Poloviniy

Embarquement à bord du M/S Imperia et départ en direction du cap Poloviniy pour découvrir le chemin de fer "Circum-Baïkal".
Comme son nom l’indique, le Circum-Baïkal est une ancienne partie du Transsibérien, désormais exclusivement utilisé par les trains touristiques. Dans cette section de 84 km, de Kultuk à Port Baïkal, on dénombre plus de 424 ouvrages d'art et un total de 39 tunnels. Il subsiste environ 200 ponts ainsi que 14 km de murs de soubassement qui soutiennent la voie ferrée. Toutes ces constructions datent de plus de 100 ans.
À la fin des années 70, ce chemin de fer a été reconnu monument du patrimoine historique et industriel et fait maintenant l’objet d'une protection patrimoniale. En fonction des conditions climatiques, débarquement en chaloupe pour aller sur la rive (de 30 à 40 minutes) se promener sur le parcours du chemin de fer et visiter des tunnels.
Arrivée en soirée dans la vallée de Kadilnaya qui constitue une zone naturelle protégée où subsistent des clairières parsemées d’edelweiss.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 6 - Île d’Ogoy

L’île d’Ogoy est l'un des lieux majeurs du Baïkal. Au sommet de l'île, se trouve le stupa bouddhiste dit "des Lumières" construit en 2005. Il contient des reliques de saints bouddhistes et des textes sacrés. En fonction des conditions climatiques, débarquement en chaloupe pour rejoindre la rive et visiter le stupa. Départ pour l’île d’Olkhon (Khuzhir).
Débarquement en chaloupe. Rencontre avec le chaman et observation de la cérémonie au célèbre Shaman Rock. Départ pour les îles Malie Ushkanyi (petites îles Ushkanyi).

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 7 - Îles Malie Ushkanyi

L’accès aux petites îles Ushkaniy est limité par une zone de protection des eaux de 3 km autour de la réserve de Bargusin. La beauté des îles est étonnante et surprend par les différentes couleurs des pierres de marbre qu’on y trouve. La colonie de "nerpas" (phoques du Baïkal) survit dans cet espace. Les îles Uskaniy sont protégées dans le cadre d’un parc naturel. L'isolement des îles du continent a aussi eu une influence positive sur le développement de la flore et de la faune. L'un des phénomènes les plus incroyables que l’on puisse observer sur ces îles, est le nombre impressionnant de fourmilières.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 8 - Cap d’Uzury

Excursion en jeep au cap d’Uzury - Sagan-Khushun sur la pointe nord-est de l'île d'Olkhon. Pour atteindre le cap, vous emprunterez des véhicules soviétiques tout terrain de type UAZ. Arrivés au cap, un pique-nique local sera organisé où vous pourrez goûter à la soupe de poissons du lac.
Retour à bord en chaloupe et départ pour la baie de l’Académie, sur les dunes du lac Baïkal.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 9 - Baie de l’Académie - plages du Baïkal

Promenade à pied à travers la baie de Babushka ("grand-mère") où vous pourrez profiter de la plage mais aussi découvrir la beauté exceptionnelle du paysage de la baie et admirer le rocher dit du Grand Beffroi (promenade à pied d’environ 1h30). Vous serez surpris par la magnificence de ces plages sibériennes de sable fin sur lesquelles poussent également les fameux "arbres sur pilotis" qui se tiennent debout sur leurs racines à 2 ou 3 mètres de haut. Vous pourrez également faire l’ascension à pied du rocher (260m) afin d’admirer le panorama préservé du site.
En fin de journée, pour ceux qui le souhaitent vous pourrez être initiés au bania (sauna) et vivre une expérience locale unique. En soirée, départ pour le cap de Verkhnie Khomuti.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 10 - Listvianka - Moscou - Paris

Débarquement en début de matinée, transfert à l’aéroport d’Irkoutsk départ vers Moscou puis continuation vers Paris.


Important itinéraire

La navigation à travers le lac Baïkal est fortement dépendante des conditions météorologiques, le parcours peut donc être modifié et réaménagé en fonction de ces conditions. Les débarquements se font la plupart du temps en chaloupe. Si ces opérations s’avéraient difficiles compte tenu des conditions météorologiques, des solutions alternatives seraient proposées dans la mesure du possible.
Pour participer à cette croisière dans de bonnes conditions, il est nécessaire de prévoir de bonnes chaussures de marche confortables, des vêtements chauds et imperméables. Il est à noter que le temps peut changer extrêmement vite (brouillard, vents, et pluie). Ces aléas sont toutefois largement compensés par le caractère exceptionnel et unique de cette navigation.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

De quelques heures à une journée complète de navigation, sans aucune difficulté,


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 1 à 45 participants


Hébergement

Le M/S Imperia est un petit bateau d’expédition propice à la navigation à travers des zones inexplorées et protégées. Il ne dispose pas des infrastructures permettant d’organiser de véritables activités à bord mais privilégie en revanche l’observation et la découverte ainsi que la détente.
Le bateau a été construit en 2004 et intégralement rénové en 2007. Il a été spécialement conçu pour la navigation sur le lac Baïkal. Sa capacité maximale est de 45 passagers. Il dispose d’un restaurant, de deux bars et d’un sauna libre d’accès ainsi que d’une petite piscine intérieure (2,5m x 4m). Les cabines sont réparties sur trois ponts. Le M/S Imperia comprend des escaliers assez raides, il n’est pas adapté aux personnes ayant des difficultés à se déplacer. Situé sur le pont principal, le restaurant peut accueillir jusqu’à 50 personnes (avec air conditionné).

Caractéristiques
Longueur : 58,87m
Largeur : 9,5m
Tirant d’eau : 3,2m
Capacité : 45 passagers
Membres d’équipage : 18
Cabines : 22 réparties sur 3 ponts

Cabines et ponts
Les cabines, agencées simplement mais confortablement, sont réparties sur trois ponts (pont principal, pont supérieur et pont soleil). Elles sont toutes extérieures et toutes équipées d’un bloc sanitaire comprenant un lavabo, une douche et des toilettes. Toutefois, les fenêtres des cabines situées au pont principal et supérieur ne peuvent s’ouvrir.
Toutes les cabines disposent également d'un téléviseur et d’un sèche-cheveux.
Cabines standard (9m²) - sur le pont principal et supérieur : 2 couchettes basses.
Cabines Suites - sur les trois ponts : 1 lit double.
Les salles d’eau disposent toutes d’un bain à remous.
Les cabines ne bénéficient pas d’air conditionné.


Encadrement

Francophone.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Grand Nord Grand Large, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
-- Retirez votre veste ou votre manteau.
-- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité (avec au moins trois pages libres consécutives), valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Pour obtenir un visa, on fournira :
– passeport + une photocopie de la page portant la photo du titulaire,
– le formulaire officiel de demande de visa,
– une photo d'identité,
– l'original de l'attestation d'assurance rapatriement reconnu par le consulat de Russie (attention, l’attestation doit bien indiquer en son titre « attestation d’assurance » et doit couvrir la totalité du circuit + 1 journée au retour avec mention du montant de la couverture, frais médicaux et rapatriements, qui doit être égale ou supérieure à 30 000 euros),
– voucher et confirmation en russe,
– les ressortissants non français d’un pays membre de l’Union Européenne résidant en France doivent également présenter une attestation de domicile (délivrée par la mairie dont dépend le domicile). Idem pour la Belgique. Pour les résidents non suisse en Suisse, un permis de séjour.

Le coût du visa dépend du délai d’obtention et non de la date de demande. Les frais consulaires varient de 105 à 180 euros environ. Pour un voyage se déroulant entre juin et septembre, les visas peuvent être traités selon la procédure d’urgence, à l’initiative de l’administration consulaire russe, même si les documents ont été déposés à l'avance (ou traités par le consulat de Russie à Marseille ou Strasbourg), ce qui implique un surcoût. Dans le cas où nous nous chargeons de la demande, ces frais d'urgence seront facturés.

Pour faire établir un visa à un mineur voyageant avec un seul de ses parents ou avec des parents ne portant pas le même nom que lui, il faudra fournir une copie du livret de famille (pages d'état civil).


Vaccins Obligatoires

Aucune obligation vaccinale.


Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.


Prévention Paludisme

Absent, mais le risque d’affections transmises par morsures de tique (encéphalite à tiques, maladie de Lyme) nécessite, en été, une protection efficace (répulsifs et vêtements couvrants) contre ces insectes dès que l’on sort des villes.


Autres risques

Les risques de toxi-infections alimentaires (typhoïde, salmonellose, hépatite A) sont importants, même à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Les règles habituelles de leur prévention doivent être observées : aliments cuits et consommés chauds, boissons capsulées (eau, en particulier).

La prostitution et son cortège de maladies sexuellement transmissibles doivent strictement interdire tout rapport non protégé.

Les grands oiseaux migrateurs traversent de nombreuses provinces russes et l’épizootie de grippe aviaire y est présente. Aucun cas humain n’a été décelé, mais les règles de protection doivent être observées (ne jamais manipuler un oiseau malade ou mort).

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l’insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s’assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.


Informations pratiques

Si, pendant de nombreuses années, la qualité des structures médico-chirurgicales n’était pas au niveau de celle de la médecine elle-même, le fossé est désormais comblé, tant dans le privé que dans le public.

En cas de nécessité, il sera indispensable d’être guidé par la compagnie auprès de laquelle on aura souscrit une assurance ou par les services de l’ambassade de France.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Climat à dominante continentale : hivers rigoureux et étés chauds.
Dans les deux villes les plus visitées, Moscou et Saint-Pétersbourg, les températures en hiver sont de l'ordre de -10° et, en été, de 17° (avec des changements plus brutaux à Moscou). Des tréfonds hivernaux, les températures remontent au-dessus de zéro dès le mois d'avril (4°) ; on retrouve la même moyenne (4°) en octobre, avant une forte chute en novembre.


DÉCALAGE HORAIRE :
Quand il est midi à Paris, il est 14h à Moscou et 19h à Oulan-Oudé.

GÉOGRAPHIE
Une partie du lac Baïkal est située dans une des républiques autonomes créées par Staline dans les années 30 : la Bouriatie. Ce territoire est caractérisé par un paysage de type moyenne montagne, le lac se situant à l’ouest des monts Lablonovyï. Ce lac est le plus grand lac du monde : il représente à lui seul 1/5ème des réserves d’eau douce de la planète. Et, pour les matheux, dimensions du Baïkal : 31 500km², 636km de long, 48km de large en moyenne, profondeur maxi 1784m, 25 M. d’années. L’eau, y est très pure, si cristalline que l’on peut voir le fond à près de 40m par temps clair, et, elle est potable.

FAUNE ET FLORE
L’ancienneté du lac combinée à une grande stabilité de l’environnement a favorisé l’émergence d’un grand nombre d’espèces végétales et animales, dont beaucoup sont particulières à la région. Près de 60% des 1550 espèces animales répertoriées sont endémiques - citons pour exemple le phoque d’eau douce -, la région abrite par ailleurs plus de 1000 espèces végétales. Faune et flore sont protégées, 8 réserves comptent parmi celles de la Biosphère. Le paysage de la région est caractérisé par une taïga montagneuse. La forêt y est impénétrable, impressionnante par son silence et par la grandeur de ses arbres : les mélèzes, les épicéas, les cèdres et les pins y poussent en effet de façon démesurée.

CLIMAT
L’amplitude des températures est importante, la moyenne hivernale est de -21°C et la moyenne estivale de +18°C. L’été est chaud, comptez sur des températures oscillant entre +5° et +25°C. Le lac est pris dans les glaces de janvier à mai. Passé le dégel, l’eau prend une température oscillant de 9° à 12°C voire jusqu’à 20°C en plein été. Le temps peut rapidement changer et les vents locaux (tels que le Sarma ou le Bargouzine) peuvent être violents et occasionner de vraies tempêtes sur le lac.
Moustiques : il n’y en a pas près de l’eau du Baïkal. Il y en a un peu dans des villages et près des bois humides.

POPULATION
La partie sud de la Sibérie est la plus peuplée. S’y trouvent aussi bien les Russes que les Ukrainiens, mais aussi les Altaïques, les Toungouso-Manchous, et les Bouriates qui formaient il y a encore peu la majeure partie de la population. Les ancêtres des Bouriates sont apparus très tôt, bien avant l’empire mongol, en Sibérie orientale, dans la région du Baïkal. Aujourd’hui, ils font partie de la République Autonome de Bouriatie, comprenant également des tribus de langues différentes.

ACTIVITÉ ECONOMIQUE
Dans la région du lac Baïkal, il existe une activité minière assez importante. Il y a en effet des gisements de mica très rare, et plus loin les mines de cuivre sont nombreuses et célèbres. Le gaz et le pétrole sont exploités dans la région au nord d’Irkoutsk. On y trouve aussi du minerai d’aluminium, de l’étain et des métaux rares.
L’agriculture y est également très présente, dominée par l’élevage, et aussi la fenaison depuis l’arrivée des Russes. Le commerce des peaux y est encore important.


Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...


 
Aller en haut de la page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.