Croisières Iles Malouines et voiles

 : 2 voyages

Date de départ

Flexibilité :

Confort

Prix
Durée
Niveau
Divers

Voyage Iles Malouines, Géorgie du Sud et Antarctique
Voyage Iles Malouines, Géorgie du Sud et Antarctique 1
Voyage Iles Malouines, Géorgie du Sud et Antarctique 2
Voyage Iles Malouines, Géorgie du Sud et Antarctique 3

Antarctique - Géorgie du Sud

Bateaux de croisière Croisière et voile Observation animalière Antarctique

  • La Géorgie du Sud et l'Antarctique en 1 seul voyage
  • Les colonies de manchots royaux par milliers
  • Les débarquements avec des guides-naturalistes
  • Une croisière "à la française"

Prochain départ : le 03/11/2020

Niveau
: 1/5
:

à partir de 10 250 €

16 jours

Voyage Boucle australe et cercle polaire antarctique
Voyage Boucle australe et cercle polaire antarctique 1
Voyage Boucle australe et cercle polaire antarctique 2
Voyage Boucle australe et cercle polaire antarctique 3

Antarctique - Géorgie du Sud

Bateaux de croisière Croisière et voile Observation animalière Antarctique

  • Naviguer au delà du cercle polaire antarctique
  • La Géorgie du Sud et l'Antarctique en 1 seul voyage
  • Une croisière "à la française"
  • Les colonies de manchots royaux par milliers

Prochain départ : le 19/02/2021

Niveau
: 1/5
:

à partir de 13 500 €

17 jours

Parole d'expert
Marie - Responsable Croisières

Marie

Responsable Croisières

Parole d'expert sur Iles Malouines

Ma première visite dans l’archipel des îles Malouines date de 1994, avec un arrêt à Port Stanley et à la colonie de manchots royaux de Volunteer. Puis l’année suivante, ce furent les îles de l’ouest : Carcass, West Point Island et New Island. Et cette fois, j’étais vraiment conquise. Mon coup de cœur je l’avais face aux impressionnants albatros à sourcils noirs au nid, je me faufilait à travers le tussock pour découvrir les gorfous sauteurs. Je scrutais le retour au nid, des manchots papous. Et à terre, je découvrais les hérons bihoreaux, les caracaras striés, des cormorans ou des petits pétrels. Le bonheur pour tout ornithologiste en herbe, comme moi, avide de découverte.

A Port Stanley, tout le monde se retrouve au pub, et ce petit bout de terre "so british" de l’Atlantique sud, ou au restaurant de l’Upland Goose pour le plat local : le mouton. Bien sûr, je suis allée plusieurs fois au musée "des Malouines", incontournable pour connaître l’histoire de ce bout de terre tout d’abord colonisé par Louis Antoine de Bougainville et rendu célèbre par le conflit dit "des Malouines". Les rangées de lupins dans tous les jardins, les bow-windows et les mandibules de baleine devant l’église donnent un cachet particulier, à part à l’archipel.