Randonnée Groenland - Circuit accompagné
Marathon au-delà du Cercle Polaire

5 jours
Difficulté physique 2
Code: GRO043

Dates en cours de programmation.
Contactez-nous pour plus d'informations.

Infos techniques

Activités : Randonnée, Découverte
Itinérance : Semi-itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Klaus Sletting/Adventure Marathon - Le marathon de Kangerlussuaq au Groenland
  • © Klaus Sletting/Adventure Marathon - Le marathon de Kangerlussuaq au Groenland
  • © Adventure Marathon - Le marathon de Kangerlussuaq au Groenland
  • © Adventure Marathon - Le marathon de Kangerlussuaq au Groenland
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Randonnée au Groenland : les points forts de votre circuit

  • Faire un marathon, semi-marathon ou les deux au Groenland
  • La découverte de la calotte glaciaire et des paysages arctiques
  • La possibilité d'un extension à Ilulissat, ville des icebergs

Votre circuit au Groenland :

Le Marathon du Cercle Polaire est l'une des courses les plus exclusives au monde, durant laquelle les coureurs auront l’opportunité de passer par des langues glaciaires, des paysages de moraines et le désert arctique. Ce marathon est donc l’occasion rêvée de combiner un exploit sportif et la découverte d’un endroit encore isolé et splendide. Il offre la possibilité de courir un semi-marathon, un marathon ou encore mieux, les deux !
Ce séjour permet également de découvrir la beauté du Groenland en automne grâce à des excursions supplémentaires prévues. Si vous n’êtes pas coureur, vous pouvez également accompagner un participant et simplement profiter du voyage !
Après le marathon, il est possible de faire une extension à Ilulissat, située au cœur de la baie Disko, près de l’Icefjord et son immense glacier Sermeq Kujalleq.


Périodes de départ et tarifs

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter


Le prix comprend :

Le transport aérien, la participation au Marathon du Cercle Polaire ou au semi-marathon, l'hébergement à Kangerlussuaq, les repas mentionnés, l'accueil anglophone sur place, l'inspection de l'itinéraire du marathon et la randonnée au mont Hassel, la logistique pour les coureurs (transferts, points de ravitaillement, assistance de l'équipe et des médecins, numéro avec une ceinture, etc).


Le prix ne comprend pas :

Les frais d'inscription, les assurances, les vols Paris/Copenhague A/R, les prestations en option au Groenland et à Copenhague (en option), l'extension à Ilulissat


Complément d'information tarifaire :

Un supplément s'applique pour les coureurs qui effectuent les 2 courses " Défi de l'Ours Polaire" (semi-marathon + marathon complet) : 130 €

Supplément hébergement en chambre individuelle: 180 €
Prix accompagnant, hébergement éco, en chambre double: 2020 €

Prix base hébergement confort:
Prix coureur, en chambre double: 2750 €
Supplément hébergement en chambre individuelle : 340€
Prix accompagnant, hébergement confort, en chambre double: 2370 €

Extension Ilulissat en 3 jours, chambre double : 1150 €
Supplément hébergement en chambre individuelle : 150 €

Excursions en option:
Tour guidé de Copenhague Spécial coureurs : 30 €
Tour guidé de Kangerlussuaq : 50 €
Excursion Toundra safari : 40 €




Programme

Jour 1 - Copenhague - Kangerlussuaq

Vol Copenhague/Kangerlussuaq (5h). Arrivée dans la matinée.
Kangerlussuaq porte le nom du long fjord de 170 km et n’est pas une grande ville : elle compte environ 500 habitants permanents, la plupart étant employés de l’aéroport.
Transfert à votre hébergement. Accueil des participants par les organisateurs de la course et du séjour.
En fonction du choix de votre hébergement, vous partez, soit pour l'inspection de l'itinéraire, soit pour une randonnée guidée au mont Hassel également connu sous le nom de Kitchen Mountain car tous les appartements autour ont une cuisine faisant face à la colline, juste derrière l’aéroport (environ 3h). L'itinéraire suit la crête jusqu’à l'inlandsis. Plus on monte, plus le panorama est exceptionnel et, quand le temps le permet, nous pouvons assister à une fantastique vue panoramique du fjord jusqu' à l’inlandsis. S’il y a trop de neige, les guides tenteront de trouver un itinéraire alternatif afin de bénéficier d’une partie de la vue.
Dans la soirée, dîner au restaurant.


Jour 2 - Inspection de l’itinéraire et soirée pâtes

Vous participez aujourd'hui soit à l'inspection de l'itinéraire du marathon ou à la randonnée au mont Hassel.
La route de Kangerlussauq à la calotte polaire a été initialement construite par un constructeur de véhicules pour faire des essais de conduite sur glace. Aujourd'hui, elle permet d'accéder facilement à l'inlandsis. En véhicule tout terrain, vous découvrez la large vallée de la rivière de Watson Sanddrift et du "Pain de Sucre" (cône haut de 400 mètres, formé par une colline). L’excursion continue à travers les paysages magnifiques de lacs, marais fertiles et toundras. De temps à autre, de grandes étendues de dunes et de roches dépourvues de végétation.
A quelques kilomètres de la lisière des glaces intérieures, le glacier Russell serpente à travers le terrain et nous continuons jusqu'au point 660, un des plus beaux points de vue, la calotte glaciaire en toile de fond. Parfois, nous pourrons entendre le bruit sourd du glacier qui "travaille". Découvrir le glacier, ses crevasses et ses bédières laisse une impression inoubliable.
Une fois à la lisière de la calotte glaciaire, vous marchez sur la glace. Sentir l’air froid massif de la glace, goûter l’air pur et écouter le silence assourdissant de la glace représente une expérience exceptionnelle. Déjeuner en panier repas.
Pour ceux qui ont fait l'inspection de l'itinéraire la veille, randonnée guidée au mont Hassel (3h) et possibilité d'explorer les environs de Kangerlussauq par vous-même ou de participer à des excursions optionnelles.
Briefing des participants du semi-marathon et du Défi de l'Ours Polaire(semi-marathon + marathon) par les organisateurs de la course.
Dans la soirée, dîner au restaurant.


Jour 3 - Semi-marathon

A 8h30, départ des participants du semi-marathon et du Défi de l'Ours Polaire vers le point de départ près de la calotte. Le semi-marathon commence à 10h. Les coureurs du semi-marathon disposent de 4 heures pour suivre la piste pendant 21.1 km avant d’atteindre la ligne d’arrivée au lac devant la vallée Sanddrift. Après un léger déjeuner, les véhicules tout terrain ramèneront les coureurs à Kangerlussuaq.
Les participants du marathon uniquement ainsi que les accompagnants ont la possibilité d'explorer les environs de Kangerlussuaq en toute liberté ou de participer à des excursions optionnelles.
Dans l'après-midi, les organisateurs de la course feront un brief pour les participants du marathon à l’hôtel.
Dans la soirée, dîner de pâtes pour les participants du marathon.


Jour 4 - Le Marathon du Cercle Polaire

A 7h30, départ des participants du marathon et du Défi de l'Ours Polaire vers le point de départ près de la calotte. Le marathon commence à 9h. Les coureurs du marathon complet disposent de 7 heures de compétition.
Le point de départ du marathon est à 4 km de la calotte glaciaire et suit une route de gravier jusqu'à calotte, puis continue 3 km sur la neige de l'Inlandsis. Vous passez près des énormes langues glaciaires, à travers la moraine, la toundra et le désert arctique. L’arrivée du marathon s’effectue à Kangerlussuaq dans l’aire entre le Polar Lodge et l’hôtel Kangerlussuaq. Un déjeuner léger sera proposé aux coureurs.
Les participants du semi-marathon ainsi que les personnes accompagnantes peuvent explorer les environs de Kangerlussuaq en toute liberté ou participer à des excursions en option.
Dans la soirée, célébration du Marathon du Cercle Polaire avec un dîner festif au restaurant de Roklubben.


Jour 5 - Kangerlussuaq - Copenhague

Vol retour pour Copenhague.
Pour ceux qui veulent découvrir la baie de Disko, une extension de séjour est possible à Ilulissat. Au programme : l’Icefjord et son immense glacier Sermeq Kujalleq. Par ailleurs, la ville offre une variété d’excursions possibles telles que des croisières parmi les icebergs, des promenades en traîneaux à chiens ou excursions en hélicoptère.


  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 1 à 20 participants


Début du séjour

l'aéroport de Copenhague


Fin du séjour

Copenhague


Caractéristiques du circuit

Participation
La course est ouverte aux coureurs, hommes et femmes âgés de plus de 18 ans.
Possibilité de participer au semi-marathon (21,097 km), Marathon complet (42,195 km) ou bien aux deux (Défi de l'Ours Polaire). Maximum 140 participants.
Ce voyage est destiné à des coureurs, mais la famille et les amis sont aussi les bienvenus. Pas d'exigence particulière pour les accompagnants.

Météo
La course a lieu dans un milieu polaire, les conditions météorologiques (froid, vent, neige, etc) sont imprévisibles et peuvent augmenter la difficulté du parcours.
La température au mois d'octobre peut osciller entre 0 et -20°C, ce n'est pas un problème si vous êtes bien équipés.
L'itinéraire est donné à titre indicatif et peut être modifié sur place en fonction des conditions météo.

Surface
Sentier balisé, avec du gravier, de cailloux, de la glace et de la neige.

Sécurité
Une équipe médicale est disponible durant la course : un médecin sur la calotte polaire, un médecin sur l'itinéraire, un médecin au point d'arrivée, et un véhicule 4x4.

Activités en option
Randonnées et excusions en véhicules 4x4 sont à réserver et régler sur place.


Hébergement

2 formules d’hébergements :

Option 1 – éco :
A Kangerlussuaq : en auberge de jeunesse situé 2 km de l'aéroport, avec une vue sur le fjord Sondre Stroem, chambre twin avec des lits superposés ou en chambre individuelle (en supplément), sanitaires à partager, sans repas mais avec une cuisine équipée commune.

Option 2 – confort :
A Kangerlussuaq : en hôtel **, chambre double ou individuelle (avec supplément) avec sanitaires privés, petit déjeuner compris. WiFi en supplément sur place.


Nourriture

Pendant les courses (semi-marathon ou marathon) :
L'eau sera disponible tous les 5 km, à certains points des boissons chaudes, énergétiques, des barres de céréales seront à disposition des coureurs.
Vous pouvez prévoir vos propres ravitaillements et de vêtements, à déposer au point de départ avec un numéro du coureur. Les affaires personnelles seront disponibles à 10 km pour le semi-marathon, et à 10 km, 21 km et 30 km pour le marathon complet.
Au point d'arrivée, un déjeuner léger sera proposé à tous les participants.


Encadrement

C’est un voyage en individuel. Les organisateurs et les assistants sur place sont anglophones.


Transports aériens

Vols réguliers au départ de Copenhague.
Nous pouvons réserver les vols vers Copenhague (le départ la veille est obligatoire), ainsi que les nuits à Copenhague.


Equipement

Pour les coureurs:

Chaque coureur doit avoir son équipement personnel.
Vêtements : Il est conseillé de mettre plusieurs couches et d'éviter le coton. Vous pouvez utiliser votre équipement habituel pour des courses hivernales et d'apporter un haut et bas coupe-vent en cas de vents forts lors de la course.
Bonnet, gants wind stopper, écharpe et tour de cou sont essentiels pour se protéger du froid.
Des guêtres sont utiles en cas de neige sur la route.
N'hésitez pas à superposer les couches : il est toujours plus facile de les enlever si vous avez trop chaud, que de se réchauffer. Vous pouvez tout au long de la course laisser des vêtements aux points de ravitaillement, dans ce cas marquez-les de votre nom/prénom et n° de coureur afin de les récupérer à la fin de la course.
Chaussures : vous pouvez utiliser vos chaussures de running habituelles ou des chaussures de trail. Nous recommandons de prendre une paire de crampons pour la course lorsque vous atteindrez la calotte pour ne pas glisser.

Pour les accompagnants:

En cette période de l'année, la température à Kangerlussuaq est autour de -5°C/-20°C pendant la journée, avec des chutes possibles jusqu'à -30°C la nuit. Il est important donc de prévoir l'équipement adapté.

- Le corps : ce que l’on appelle le “système trois couches” :
Première couche : sous-vêtements thermiques, haut et bas
Deuxième couche : fourrure polaire de qualité, haut et bas
Troisième couche : pantalon et doudoune (ou anorak en tissu Gore-tex imperméable et faisant office de coupe-vent pour les randonnées), avec une capuche intégrée. Possibilité de tenue ski alpin.
- La tête : bonnet windstopper, passe-montagne, foulard, lunettes de glacier
- Les extrémités : ce sont elles qui se refroidissent le plus vite.
Mains : sous-gants en laine et moufles.
Pieds : chaussettes en laine ou en bouclette, chaussures de randonnée d'hiver ou bottes grand froid type Sorel Glacier ou sim., guêtres.

Le matériel grand froid personnel de qualité est disponible à la location en France. Afin de garantir cela, Grand Nord Grand Large s’est associé avec Montagnes Expéditions. Nous consulter.


Formalités et santé

Passeport

Passeport ou carte d'identité en cours de validité pour les ressortissants de l'Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne (ni pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).


Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.


Autres risques

Ils sont, bien sûr, très différents, en fonction du type de voyage (durée, hébergement, déplacement) ; ils peuvent relever de la région elle-même ou de conditions climatiques parfois extrêmes. Si, au Groenland, en hiver, la circulation des microbes et des virus se fait plus difficilement que dans des régions tempérées ou chaudes, c’est beaucoup moins vrai en été, et leur transmission d'homme à homme, de l'animal à l'homme ou des aliments à l'homme est un risque non négligeable. Vrai, en particulier, pour les toxi-infections alimentaires (dues aux viandes de chasse ou aux aliments contaminés par déjections d'animaux sauvages ou par une mauvaise conservation à bord des bateaux de croisière). L'extrême rigueur des hivers arctiques sera un risque plus important pour les voyageurs à pied, à ski, en raquettes, en traîneau ou en motoneige que pour ceux navigant sur des bateaux de croisière. Une bonne information avant le voyage permettra d'éviter le risque de gelures graves. Il faut, en cas d'onglée ou d'engourdissement boire abondamment, réchauffer, ne pas fumer, ne pas ôter les chaussures (au risque de ne pas pouvoir les remettre) si le raid n'est pas terminé. En cas de lésions plus avancées (douleur, doigt « mort », œdème, nécrose), l’évacuation vers un centre spécialisé est une urgence. Cela étant dit, l'été existe dans les régions polaires, avec un risque, surtout dans l’Arctique, dès le printemps, de prolifération de moustiques : nécessité de protection par des répulsifs efficaces.


Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les problèmes de distance et les difficultés de transport, ainsi que le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d'assurance-assistance souscrit avant le départ (montant des frais pris en charge et éventuelles clauses d'exclusion - sports mécaniques). Il pourra être nécessaire de contacter l'agent consulaire français à Nuuk


Pays et climat

Climat et Informations régionales

Les températures estivales moyennes se situent entre 5° et 15°, avec des minima de l’ordre de -5° et des maxima pouvant aller jusqu’à 20°. En hiver, la moyenne est dans les -20°, -25°, avec des minima à -40° et des maxima proches de 0°. Si les précipitations sont essentiellement neigeuses dans l’est et au centre de l’île, les pluies sont fréquentes, mais éparses, l’été sur la côte ouest. De grandes différences de température ou de précipitation sont sensibles entre le littoral et l’intérieur des terres, même à faibles distances. Le relief joue aussi son rôle : le vent souffle selon l’orientation des vallées, dans lesquelles il s’engouffre avec violence (vents catabatiques).

Aucune route ne relie villes ou villages. Tous les transports se font par air ou par mer.
Dans l'Arctique, et particulièrement au Groenland, tout est fonction de la météo, de la condition des glaces, des saisons… de l'imprévu. Le bateau qui arrivera peut-être demain, s'il n'est pas bloqué par les glaces, l'hélico qui partira peut-être ce soir, si la brume s'est levée, font tout à fait partie du quotidien.
Mais l'aventure vaut d'être vécue ; l'immensité et la pureté des paysages, les glaciers débitant leurs icebergs, les glaces aux mille bleus illuminant les fjords, les pêches miraculeuses, les gens… l'isolement enfin, donnent à ces randos un caractère d'expé et des ambiances inoubliables.

GÉOGRAPHIE
Le Groenland est l'île la plus grande du monde. Sa situation aux confins de l'Atlantique Nord et de l’océan Arctique fait qu'il est entouré principalement de courants froids ; le courant du Groenland Est charrie de grandes masses de glace le long de la côte orientale jusqu'à un peu plus au sud de Nuuk (Godthab). Ces rivages constamment refroidis et le vent glacial provenant de l'inlandsis confèrent au Groenland son climat arctique.
L'inlandsis couvre 1 833 900 km² et s'étend du nord au sud sur 2500 km et jusqu'à 1000 km de l'est à l'ouest. En son milieu, la glace atteint 3 km d'épaisseur.
C'est le long des côtes et sur les îles que se trouvent les régions que la glace ne recouvre pas, soit 341 700 km², cela sur une largeur maximale de 200 km mais les fjords, qui les pénètrent profondément, font communiquer l'inlandsis avec la mer.
Le paysage groenlandais est le résultat de l’érosion de l'époque glaciaire, mais plusieurs endroits portent les traces de processus géologiques tels que tremblements de terre, formations de chaînes montagneuses, activité volcanique… Il n'est donc pas étonnant que le Groenland soit un eldorado pour ceux qui s'intéressent à la géologie.

AURORES BORÉALES
Elles sont visibles la nuit (donc principalement dans le sud et à partir du mois d’août), lorsque le ciel est dégagé. Le spectacle est alors grandiose et se manifeste essentiellement par des "serpentins" lumineux que l'on peut observer durant des heures.

CLIMAT
Les températures moyennes tournent généralement entre 5° et 15°C l'été, avec des minima de l'ordre de -5° et des maxima pouvant atteindre 20°C. En hiver les moyennes se situent autour de -20°/-25° avec des minima de -40° et des maxima proches de 0°.
En général les précipitations sont faibles, mais il peut pleuvoir ou neiger en toute saison. La période la plus arrosée est l'automne. De grandes différences de précipitations et de températures peuvent être observées entre les côtes et l'intérieur des terres, même sur de faibles distances. Le relief a également une grande importance, tant sur l'orientation du vent que le sens des vallées dans lesquelles il s'engouffre avec violence (vents catabatiques).

POPULATION
La population groenlandaise est un mélange d'Inuit et d'Européens. Elle compte à peu près de 57000 personnes, dont 9000 nées en dehors du Groenland (principalement des Danois). Cette population habite les régions libres de glace ou les îles côtières.
La ville capitale, Nuuk (Godthab) compte environ 16 500 habitants.

LANGUE
Le groenlandais est une langue inuit, sans ressemblance avec aucune autre au monde. Il s'agit d'une langue dite polysynthétique, où les mots se composent de parties de divers vocables qui s'agglutinent autour d'un tronc. Ainsi, un seul mot groenlandais exprime souvent une phrase entière, ou plusieurs phrases d'une autre langue. On y parle en fait trois langues : le groenlandais de la côte est, celui de la côte ouest et le groenlandais de Thulé. Le danois et l'anglais sont des langues courantes.

AUTONOMIE
Le 1er mai 1979, le Groenland a acquis son autonomie dans le cadre de la communauté avec le Danemark. L'ancien conseil national a été supprimé et remplacé par un gouvernement national et un parlement dont la compétence s'étend aux domaines sociaux, éducatifs et culturels.
Le parlement danois compte deux députés groenlandais.
Le 1er février 1985, personne (ou presque) n'en parle, mais le Groenland se retire de la C.E.E… Pourtant, ce jour-là, "l'Europe perd plus de la moitié de son territoire !".
Le 25 novembre 2008, les Groenlandais ont voté leur indépendance par référendum, ils ont donc acquis l'autonomie de gestion de leurs nombreuses ressources.

ACTIVITÉ ECONOMIQUE
La pêche et la chasse au phoque, au morse et à la baleine étaient jadis la base de la vie groenlandaise. 10% de la population essaie encore de vivre de la chasse, et le phoque constitue le gibier le plus important. Au Groenland, on ne chasse que des animaux adultes… Parlez donc de Brigitte Bardot aux Groenlandais… En fait, la campagne contre la "chasse aux bébés phoques" a précipité la perte de la part la plus importante de la culture inuit, une civilisation basée justement sur le phoque. Les cours ont chuté, rendant plus précaire leur économie. Il faut savoir que tout le phoque est "utilisé" au Groenland… C'est un peu comme le cochon que l'on tuait dans les campagnes françaises il y a encore très peu de temps !

RELIGION
L'Eglise groenlandaise fait partie de l'Eglise nationale danoise, qui est protestante. Toutes les villes sont pourvues d'une église, les agglomérations n'ayant que des locaux où l'on célèbre régulièrement les services religieux.
Nuuk (Godthab) compte en plus une église catholique.

TRANSPORTS
Le Groenland est le pays sans route et sans voie ferrée. Tous les transports entre les villes se font par avion ou par hélicoptère. En été, on emploie aussi des bateaux spécialement conçus pour la navigation dans des eaux encombrées de glace. Cette glace peut gêner le développement du trafic, mais elle constitue en même temps une aventure impressionnante et inoubliable pour les passagers.
Au Groenland, l'évolution du trafic dépend des conditions météorologiques. Ainsi, rien n'est sûr, et des retards d'une heure à plusieurs jours sont à envisager… Un exemple à ne pas perdre de vue : en juillet 1988, un de nos groupes est resté bloqué 5 jours à Kangerlussuaq (Sondre Stromfjord), le petit avion décollant plusieurs fois par jour avec tout le groupe à son bord pour tenter de se poser à Ilulissat (Jokobshavn).

DEVISE
Vous aurez besoin de couronnes islandaises en Islande (ISK) et de couronnes danoises au Groenland (DKK).
En Islande, les distributeurs sont disponibles à l’aéroport et en ville ; les paiements par carte bancaire sont acceptés partout.
Au Groenland, les distributeurs sont situés à l’intérieur des supermarchés en ville et dans les banques, qui ne sont ouvertes que du lundi au vendredi de 10h à 16h. Les paiements en espèces (DKK) sont habituels partout dans le pays (exception - hôtels et grands établissements en ville).
En cas de règlement au Groenland par carte bancaire émise en dehors du Danemark, des frais de service s’appliquent (5-7% du montant). Pour le Groenland, nous vous recommandons d'échanger une certaine somme en DKK en France, avant votre départ (par exemple aux bureaux de Travelex).

HEURES D'OUVERTURES
Il n'y a pas de réglementation, dans les grandes villes vous trouverez des kiosques ou des petits magasins qui restent ouverts tard. Pour les magasins plus grands, les heures d'ouverture sont de 9h à 17h30 et le samedi de 9h à 12h.
Les bureaux de l'administration sont ouverts de 9h à 12h et de 13h à 16h.
Tous les établissements (incluant les maisons communes aux villages) sont fermés le samedi et le dimanche.

POSTES
Toutes les villes ont un bureau de poste. Le courrier peut mettre 3 jours à 3 semaines pour arriver en France ! Il est aussi possible d'envoyer des fax.

ADMINISTRATION SANITAIRE
On trouve des hôpitaux et des dentistes dans toutes les villes.

ACHATS
On trouve essentiellement des Tupilaq (ce sont des sculptures en os), des pierres taillées, des bijoux locaux en os, des articles de cuir. Si vous achetez des peaux, il faut savoir que celles achetées directement aux chasseurs ne sont pas toujours bien traitées pour affronter les chaleurs de nos appartements (il faut éventuellement les faire retraiter à votre retour).

DUTY FREE
L’alcool et le tabac sont surtaxés au Groenland. Amis pourvoyeurs d’apéritif et fumeurs invétérés sachez que ces denrées détaxées sont disponibles sans souci, soit à l’aéroport de Paris ou à l’aéroport de Keflavík.

PORTABLE
Les portables avec couverture monde passent au Groenland mais uniquement en ville !


Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Attention : nous vous rappelons que les sols, après plusieurs jours sans pluie peuvent être très inflammable il est donc très important de ne pas brûler son papier toilette n'importe où.

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’infos avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.


Extension

Découverte de la baie de Disko et d' Ilulissat, 27-30/10

Jour 1 : Kangerlussuaq – Ilulissat
Après le petit déjeuner, départ de Kangerlussuaq à Ilulissat. De l’avion, possibilité d’apercevoir la calotte glaciaire ainsi que le parcours du marathon. 10 minutes avant l’arrivée, possibilité de voir l’Icefjord par temps clair. Transfert à l’hôtel Hvide Falk (faucon blanc), situé au bord du célèbre Icefjord, avec une vue imprenable de la baie de Disko. Les restaurants, musées, magasins et le port peuvent être rejoints à pied.
Une visite guidée de la ville permet d'offrir une meilleure idée de la région et des possibilités d’excursions.
Ilulissat est située au cœur de la célèbre baie de Disko, une zone bénéficiant d’une grande beauté naturelle. La ville en elle-même est pittoresque, animée et accueillante. Depuis sa fondation, il y a 250 ans, elle n’a cessé de croître pour être aujourd’hui la troisième plus grande ville du Groenland, avec plus de 4000 habitants.
Déjeuner et diner libres. Nuit à l’hôtel Hvide Falk.

Jour 2 : Les icebergs de l’Icefiord
Après le petit déjeuner, promenade au port de la ville et excursion en bateau sur l’Icefjord où nous pourrons admirer le spectacle inoubliable des icebergs (2h30, vêtements chauds indispensables). Ilulissat est surnommée "capitale des icebergs", car au sud de la ville, l’énorme Icefjord trace son chemin à travers le pays. Il commence à 32 km de la ville à l’intérieur du pays, où l’immense glacier Sermeq Kujalleq, avec un front de plus de 5 km de large et plusieurs centaines de mètres de haut, vêle des icebergs à une vitesse de 25m par jour, soit l’équivalent de 20 millions de tonnes de glace ou plus de 10% de tous les icebergs du Groenland. Cela donne donc au glacier le titre de plus grand débiteur d’icebergs de l’hémisphère Nord. C’est la raison pour laquelle la baie de Disko est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.
L’après-midi, découverte de la ville en toute liberté : musée de Knud Rasmussen et de l’histoire de la région, le petit musée d’art, excursions en option.
Déjeuner et diner libres. Nuit à l’hôtel Hvide Falk.

Jour 3 : Sermermiut
Après le petit déjeuner, promenade dans la vallée de Sermermiut à environ 2 km au sud d’Ilulissat. Sermermiut signifie "peuple de la glace", la vallée a été habitée de 1400 à 1727. Promenade le long du fjord et sur la petite colline afin de bénéficier d’une vue sur l’impressionnant Icefjord. Vous pouvez explorer les environs d’Ilulissat en toute liberté : en suivant les sentiers balisés, vous pouvez faire une très belle randonnée le long de l’Icefiord jusqu’à Quarry.
Déjeuner et diner libres. Nuit à l’hôtel Hvide Falk.

Jour 4 : Ilulissat - Copenhague
Transfert à l’aéroport et vols Ilulissat/Kangerlussuaq/Copenhague. Retour à Copenhague le soir.

Prix base double: 1150€
Supplément single: 150€

Excursion à Copenhague - spécial coureurs
Tour guidé de Copenhague en course à pied le 22 octobre à 15h.
1 nuit à l'aller, 1 nuit au retour à l’hôtel Wake Up City Centre au centre de Copenhague, petit déjeuner inclus
Prix: 30€

Tour de Kangerlussuaqi
Tour guidée de Kangerlussuaq, visite du port et de la ferme des chiens
Prix: 50€

Toundra safari
Excursion guidée aux alentours de Kangerlussuaq, observation des bœufs musqués et autre faune.
Prix: 40€


 
Aller en haut de la page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.