Croisière francophone Croisière Groenland (Baie de Disko) - Bexplorer
Voile et randonnée en baie de Disko

9 jours
Difficulté physique 1
Code: GRO549
à partir de 3250 € TTC
Prochain départ le : 24/08/2020
Infos techniques

Activités : Navigation, Multi-activités, Observation animalière, Randonnée
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Irina Baranova - Baie de Disko - Ilimanaq - Groenland
  • © Baie de Disko - Ilimanaq - Groenland - Irina Baranova
  • © Spitzberg - Norvège - Voilier Antwerp Flyer / Bexplorer
  • © Près d Ilulissat - Groenland - Aurélie Amiot
  • © Baie de Disko - Ilulissat - Groenland - Irina Baranova
  • © Spitzberg - Norvège - Voilier Antwerp Flyer / Bexplorer
  • © Baleine dans la baie de Disko - Groenland - Aurélie Amiot
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Navigation Groenland : les points forts de votre croisière

  • Les icebergs géants dans la baie de Disko
  • La visite de petits villages isolés
  • Un voilier de grand standing
  • Un accompagnement francophone
  • Un guide naturaliste à bord
  • 3 membres d'équipage

Votre croisière au Groenland (Baie de Disko) :

Embarquez à bord du voilier Bexplorer, votre refuge itinérant le temps de cette navigation dans la mythique Baie de Disko. D'Ilulissat à Aasiaat, en passant par l'île de Disko, vous naviguez parmi les immenses icebergs, provenant des multiples glaciers de la baie.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
24/08/20 01/09/20 3250 € 2 pers.

Le prix comprend :

L'hébergement en cabine avec salle de bains partagée à bord du bateau, un encadrement par un guide naturaliste spécialisé dans les régions polaires, la caisse de bord (couvrant les frais de nourriture, les frais de port, de carburant et les frais techniques)


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les vols et les transferts, les dépenses personnelles, les éventuelles télécommunications, les alcools, les éventuelles nuits d'hôtel avant et après la croisière suivant les rotations aérienne.


Complément d'information tarifaire :

Le prix affiché indique celui d'une place en cabine avec sanitaires partagés.

Prix par personne selon la catégorie de cabine choisie :
Cabine avec salle de bain partagée : 3250€
Cabine avec salle de bain privative : 3410€


Programme

Jour 1 - Embarquement à Ilulissat

Arrivée à Ilulissat et embarquement sur le voilier Bexplorer.
Ilulissat est certainement la ville la plus célèbre du Groenland. Le fjord près duquel elle se trouve, voit passer des milliers d'icebergs, des géants de glace qui sont le spectacle quotidien des habitants. D'ailleurs le nom de la ville "Ilulissat" veut dire "icebergs" en groenlandais.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 2 à 4 - Cap sur le sud de la baie

Navigation vers le sud de la baie de Disko, ce trajet sera ponctué par les différentes escales dans des petits villages de pêcheurs. Selon les conditions de navigation, des arrêts seront notamment envisagés à Ilimanaq, Qasigianguit, niché au pied des reliefs, Ikamiut ou encore Akunnaq, village rattaché à la ville d'Aasiaat. Le point culminant de cette navigation restera la rencontre des multiples icebergs à la dérive.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 5 et 6 - Vers l'île de Disko

Du village d'Akunnak, le voilier prend la direction de l'île de Disko. L'entrée de la baie, que vous traverserez, est idéale pour faire de belles observations de cétacés (baleines à bosse, rorquals). Une fois sur l'île de Disko, un arrêt s'impose dans la petite ville de Qequertarsaaq (signifiant "la grande île"), nichée au pied de beaux reliefs.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 7 et 8 - Cap sur Aasiaat

Nous nous dirigeons vers Aasiaat et regagnons les eaux appréciées des baleines à bosse. Nous nous arrêterons dans le petit village de pêcheurs de Kitsisissuarsuit, renommé pour son artisanat de qualité (tannerie, fabrication de kayaks, broderies de cuir...).

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 9 - Débarquement à Aasiaat

Arrivée à Aasiaat, située sur un archipel à l'entrée de la baie de Disko.


  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 6 à 11 participants


Hébergement

Bexplorer est un voilier d'exploration en aluminium spécialement conçu pour les mers du Nord. Il a été dessiné par le célèbre architecte naval anglais ED Dubois et a vu le jour en 1991 au chantier naval de Biot (France). Dès 1994, il navigue au Spitzberg puis sillonne ensuite les mers du Nord entre Belgique, Norvège et Ecosse avant d'être racheté en 2016 par un groupe de passionnés de sport outdoor.

Sa large timonerie intérieure permet de naviguer à l'abri, et se trouve être le poste privilégié pour observer la faune et les paysages. Son large et confortable carré peut accueillir 12 personnes, l'endroit idéal pour le récit de vos journées autour de bons plats préparés par le chef cuisinier.

Capacité d'accueil : 12 passagers répartis en :
- 3 cabines avec couchettes superposées (1 lit double bas et 1 lit simple en haut) avec toilettes/lavabo/douche privative.
- 1 cabine avec 2 couchettes superposées (lit simple en haut et bas) + toilettes/lavabo/douche privative.
- 2 cabines avec couchettes superposées (lit simple en haut et bas) + toilettes/lavabo/douche semi-privative.
- 1 cabine équipage

Caractéristiques techniques :
Longueur hors tout : 27,50m
Largeur : 6,40m
Tirant d’eau : 3m
Poids : 24 tonnes
Déplacement : 74 tonnes
Surface de voile : 450m²
Matériau : aluminium
Moteur : 380 CV
Capacité : 12 passagers
Pavillon : belge
Prise électriques européennes.


Nourriture

Les repas cuisinés par l'équipage ou les passagers qui le souhaitent, sont pris à bord du bateau. Les passagers ayant des régimes alimentaires ou des attentes spécifiques sont invités à prendre leurs précautions.


Encadrement

Accompagnateur francophone.
Bexplorer est un groupe de passionnés de voile, de sport, de montagne et d’explorations qui a fait l’acquisition de ce voilier d’exploration de 28 mètres afin qu’il puisse servir de refuge itinérant lors de leurs différentes explorations. C’est cet esprit que vous sentirez en embarquant mais aussi à travers les récits de l’équipage.
L’équipage se compose d'un capitaine, un cuisinier, un marin et un guide qui vous accompagnera lors des débarquements


Transports aériens

Pré-acheminement par train ou avion :
- Pour les personnes arrivant de province, prévoir un billet d’avion ou de train modifiable : les horaires de départ/retour peuvent être changés par la compagnie sans préavis.
- Prévoir également une marge de temps suffisante à cause de tout retard de vols intérieurs, mauvaises conditions climatiques, grèves ou manifestations bloquant les routes.
- Vous devez vous trouver sur le lieu de rendez-vous au minimum 3 heures avant l’heure de décollage.

Dans le cas où le bateau ou l'avion auraient du retard, en raison des conditions de navigation ou météo, les frais occasionnés seraient à votre charge. Pour les départs de province, prévoir des billets d'avion (et de train) modifiables et avec une marge de temps suffisante. Nous pouvons nous charger de la réservation.


Informations pratiques

Pour ce séjour, disposer d'une complète mobilité est nécessaire pour circuler à bord du bateau (échelles, marches de 40 cm) et pouvoir débarquer (passage du bateau à l'annexe et de l'annexe à terre en passant parfois par une échelle). La participation aux randonnées à terre est libre. Les terrains pratiqués hors des villes et villages n'ont pas de chemin. Une astuce souvent utile : prendre des bâtons de randonnées télescopiques. Chacun peut évoluer à son rythme, le but n'est pas sportif. Toutefois, avoir une capacité de marche de plusieurs heures dans ces terrains incluant des pauses à son rythme est nécessaire.


Equipement

Vêtements

Le choix vestimentaire pour les climats froids demeure très personnel. Il dépend de votre adaptabilité et de votre sensibilité au froid. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou les embruns). Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Evitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. Les fibres synthétiques comme la fibre polaire retiennent mieux la chaleur que le coton.

Le secret pour rester bien couvert est le "principe des 3 couches". Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid.

La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent car un petit vent de 6 km/h peut entraîner une déperdition de chaleur huit fois plus importante que sans vent ! Un dicton habituel dans l’Arctique : "Il n’y a rien d’aussi mauvais que le mauvais temps, sauf d’être mal habillé !". La chaleur corporelle est plus facilement perdue par les parties du corps qui ont beaucoup de surface mais peu de masse : les extrémités. Gardez-les à la chaleur et au sec. Pour les mains, les moufles sont préférables aux gants.

Si le reste de votre corps est couvert, vous pouvez néanmoins perdre 90% de la chaleur par la tête. Assurez-vous de porter un bonnet, un passe-montagne ou une cagoule. Ils peuvent être abaissés afin de protéger vos oreilles, le front, le cou et le menton. Le cou a également besoin de protection par une écharpe ou un tour du cou.

Lorsque vous préparez votre sac, n'emportez pas trop de vêtements ou d'équipements. Sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage incluant :
- un sac de voyage souple (les sacs de voyage rigides ne peuvent pas être rangés dans le bateau)
- un sac de couchage + serviette de toilette
- un legging ou collant chaud + un pantalon de randonnée coupe-vent
- une paire de sous-gants fins et une paire de moufles
- bonnet, tour de cou, chaussettes chaudes
- une paire de chaussures de randonnée pour les marches à terre et une paire de chaussures légères ou chaussons pour circuler à bord du bateau
- T-shirt chaud + polaires + doudoune + veste de randonnée coupe-vent
- des lunettes de soleil classe 3 minimum
En option :
- un petit sac à dos pour transporter ses couches chaudes lors des balades à terre
- une paire de bâtons de randonnée pour les balades à terre
- un produit anti-moustiques et une moustiquaire de tête

Notez que le bateau ne dispose pas de laverie.


Formalités et santé

Passeport

Passeport valide pour la durée du séjour pour les ressortissants de l'Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne (ni pour les Suisses). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.


Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.


Autres risques

Ils sont, bien sûr, très différents, en fonction du type de voyage (durée, hébergement, déplacement) ; ils peuvent relever de la région elle-même ou de conditions climatiques parfois extrêmes. Si, au Groenland, en hiver, la circulation des microbes et des virus se fait plus difficilement que dans des régions tempérées ou chaudes, c’est beaucoup moins vrai en été, et leur transmission d'homme à homme, de l'animal à l'homme ou des aliments à l'homme est un risque non négligeable. Vrai, en particulier, pour les toxi-infections alimentaires (dues aux viandes de chasse ou aux aliments contaminés par déjections d'animaux sauvages ou par une mauvaise conservation à bord des bateaux de croisière). L'extrême rigueur des hivers arctiques sera un risque plus important pour les voyageurs à pied, à ski, en raquettes, en traîneau ou en motoneige que pour ceux navigant sur des bateaux de croisière. Une bonne information avant le voyage permettra d'éviter le risque de gelures graves. Il faut, en cas d'onglée ou d'engourdissement boire abondamment, réchauffer, ne pas fumer, ne pas ôter les chaussures (au risque de ne pas pouvoir les remettre) si le raid n'est pas terminé. En cas de lésions plus avancées (douleur, doigt « mort », œdème, nécrose), l’évacuation vers un centre spécialisé est une urgence. Cela étant dit, l'été existe dans les régions polaires, avec un risque, surtout dans l’Arctique, dès le printemps, de prolifération de moustiques : nécessité de protection par des répulsifs efficaces.


Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les problèmes de distance et les difficultés de transport, ainsi que le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d'assurance-assistance souscrit avant le départ (montant des frais pris en charge et éventuelles clauses d'exclusion - sports mécaniques). Il pourra être nécessaire de contacter l'agent consulaire français à Nuuk


 
Aller en haut de la page