Nouveauté Croisière anglophone Croisière Géorgie du Sud - Plancius
Sur le littoral est de la Géorgie du Sud

19 jours
Difficulté physique 1
Code: GGI504
à partir de 9370 € TTC
Prochain départ le : 29/03/2019
Infos techniques

Activités : Observation animalière, Découverte, Navigation
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Henri Monnet  - Bateau Plancius - Géorgie du Sud
  • © Henri Monnet  - Bateau Plancius - Géorgie du Sud
  • © Henri Monnet  - Géorgie du Sud
  • © Henri Monnet  - Géorgie du Sud
  • © Ruedi Abbuehl/Oceanwide Expeditions - Le Plancius en Géorgie du Sud - Antarctique
  • © Gérard Bodineau - Géorgie du Sud
  • © Denis Chambon - Le canal de Beagle à Ushuaia - Argentine
  • © Henri Monnet  - Géorgie du Sud
  • © Claire-Marine Chayne  - Ushuaïa - Argentine
  • © Henri Monnet  - Géorgie du Sud
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Observation animalière Géorgie du Sud : les points forts de votre croisière

  • La découverte d'une faune diversifiée
  • Les colonies de manchots royaux et de leurs petits
  • Les stations baleinières à Stromness et Gritviken
  • La période de reproduction de nombreuses espèces

Votre croisière en Géorgie du Sud :

Partez à bord d’un bateau d’expédition pour une croisière de 16 jours longeant tout le littoral est et nord-est de la Géorgie du Sud. L’île britannique située au sud de l’océan Atlantique est un des endroits où la richesse et la diversité de la faune sont sans égal sur terre. Vous rencontrerez de nombreuses espèces d’oiseaux comme l’albatros, le puffin et le pétrel, mais également des mammifères marins comme la baleine à bosse, le rorqual, et peut-être même la baleine australe et la baleine bleue. Les petits des manchots et les gorfous seront au rendez-vous tout le long des plages de l’île. Vous aurez aussi la possibilité d’observer les éléphants de mer juvéniles en période de mue. Une escale sera peut être prévue à l'île Prion où vous aurez la chance d'observer les albatros hurleurs et leur petits. Vous suivrez les pas de l’explorateur britannique Ernest Shackleton en passant par Stromness et Grytviken et visiterez d'anciennes stations baleinières abandonnées.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
29/03/19 16/04/19 9370 € Assuré

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

L'encadrement anglophone, la pension complète à bord (hors boissons) et l'hébergement en cabine suivant la catégorie demandée, les vols depuis Paris, la nuit d'hôtel à Ushuaia (petit déjeuner inclus) sur la base d'une chambre double. Occupation single avec supplément. Nous consulter.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, le supplément pour une place en cabine de catégorie supérieure, les pourboires, les transferts à Ushuaia (et éventuellement à Buenos Aires et Montevideo).


Programme

Jour 1 - Départ de France

Vol Paris/Buenos Aires avec une escale. Arrivée à Buenos Aires le lendemain matin.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 2 - Découverte de la Terre de Feu

Vols en continuation vers le Terre de Feu: Buenos Aires/Ushuaia. Transfert libre et installation à l'hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 3 - Embarquement

Matinée libre. Profitez de ce temps libre pour découvrir les environs d'Ushuaia (parc national Lapataia, le pénitencier ou le glacier Martial). Embarquement en milieu d’après-midi. Début de croisière et présentation de l'équipe d'encadrement. Le bateau quitte la Terre de Feu, cap sur la Géorgie du Sud. Première nuit en mer.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 4 à 7 - En mer

En chemin vers la Géorgie du Sud vous traverserez la zone frontale polaire. Une fois arrivés dans les courants antarctiques, la température baissera considérablement. Les nutriments de l’eau remonte grâce aux vagues se heurtant à la paroi de la coque du bateau attirant une multitude d’oiseaux marins comme les albatros, les puffins, les pétrels, les prions ou les labbes ainsi que de nombreux animaux marins comme diverses espèces de baleines et de dauphins.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 8 à 12 - Géorgie du Sud

La richesse de la faune en Géorgie du Sud est sans égal sur terre. En automne, l’île attire un grand nombre de manchots royaux. A cette période, il y a de nombreux adultes en train de couver leurs œufs et aussi beaucoup de jeunes manchots venant tout juste d’éclore. La vie sur la plage est partagée entre les allers-retours constants des jeunes manchots et des phoques tout juste nés, jouant dans les vagues. Vous aurez aussi l’occasion d’apercevoir de grands éléphants de mer en période de mue ainsi que de nombreuses espèces endémiques d’oiseaux comme le pipit ou le canard pilet proliférant après l’éradication totale des rats sur l’île. Les gorfous juvéniles prennent eux leur envol tandis que les manchots papous muent, et que les œufs d’albatros hurleurs éclosent. Avec un peu de chance, une escale sur l’île Prion est envisageable, rare site d’observation des jeunes albatros hurleurs. Les albatros fuligineux et les albatros à tête grise seront aussi présents sur l’île. Durant votre navigation vous aurez la possibilité d’observer la baleine à bosse, le rorqual commun, le petit rorqual et peut-être la baleine franche australe ou la baleine bleue. Les conditions météorologiques dicteront notre programme.

Les lieux visités lors de cette croisière peuvent inclure : l’île Prion, où vous serez témoin des efforts de reproduction de ces grands albatros hurleurs. A Fortuna Bay, les manchots et les phoques seront omniprésents sur les plages. Vous poursuivrez la dernière étape de la route de Shackleton à Stromness, ancienne station baleinière abandonnée. La route nous conduira des montagnes jusqu’au Shackleton Waterfall : l’endroit est partiellement boueux et il faudra traverser de petits ruisseaux. A Grytviken vous visiterez une seconde station baleinière abandonnée où les manchots royaux se baladent dans les rues et où les éléphants de mer y ont élu résidence. Une visite du Musée d’Histoire de la chasse à la baleine et de la tombe d’Ernest Shackleton est prévue. Vous vous rendrez à Salibury Plain, St Andrews Bay, Gold Harbour et Right Whale Bay, sur les quatre endroits où se situent les plus grandes colonies de manchots de Géorgie du Sud. Enfin notre dernière étape sera la baie Copper, offrant l’opportunité d’observer une grande variété d’espèces, comme le macareux, le papou et le manchot à jugulaire. Départ en matinée le jour 12.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 13 à 17 - Navigation vers Montevideo, Uruguay - cap au nord

Vous traverserez une fois encore la zone frontale polaire antarctique pour naviguer sur des eaux plus tempérées. La faune sera toujours très riche, de nombreuses espèces d’oiseaux marins suivront le bateau en direction du nord.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 18 - Arrivée à Montevideo

Débarquement au matin dans la capitale de l'Uruguay. Transfert libre à l'aéroport et envol à destination de Buenos Aires puis la France.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 19 - Vol retour sur Paris

Arrivée à Paris.


Important itinéraire

Ce programme permet de découvrir la Géorgie du Sud à bord d’un navire d’expédition dont l’équipage est anglophone. Ceci n’est qu’un exemple d’itinéraire. Le programme définitif sera déterminé à bord par le commandant du navire et le chef d’expédition. Nous attirons votre attention sur le fait que vous vous trouverez dans une des régions les plus éloignées du monde. Aucun débarquement ne pourra être garanti. Dans cette région, les conditions climatiques et de glace peuvent changer très vite et remettre en cause une sortie en bateau pneumatique. La priorité sera avant tout votre sécurité.

D'autre part, les Tours Opérateurs membres de l'association IAATO (dont fait partie GNGL), harmonisent les lieux d'escale en début de saison, de façon à ne pas trouver 2 bateaux sur les mêmes sites, au même moment. Une certaine souplesse est donc demandée.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 1 à 114 participants


Caractéristiques du circuit

Ce séjour permet de se concentrer sur la découverte de la Géorgie du Sud et donc d'observer la faune subantarctique (manchots royaux par milliers, albatros à sourcils noirs, gorfous, harems d'éléphants de mer..).


Hébergement

A bord du M/v "Plancius "
Le bateau a été construit en 1976, pour servir en tant que navire de recherche océanographique à l’usage de la Marine royale hollandaise. Depuis décembre 2006, il appartient à la flotte de la compagnie Oceanwide Expeditions. Il a été entièrement réaménagé en 2009, de façon à pouvoir offrir des navigations expéditions en région polaire. Il peut accueillir 114 passagers, suivant la réglementation SOLAS (Safety Of Life At Sea), classé glace et enregistré à la Lloyd’s, sous pavillon hollandais. Le navire offre des conditions d'hébergement très confortables : salle de bain privée dans chaque cabine, 2 couchettes basses pour les cabines doubles.
Une double échelle de coupée, permet une bonne fluidité des embarquements à bord de la flotte de 10 bateaux pneumatiques. Durant le cabotage le long des côtes, une à deux sorties sont prévues quotidiennement.

Capacité : 114 passagers, en 53 cabines avec sanitaires privés.
Toutes les cabines possèdent des couchettes basses (sauf dans les cabines quadruples et triples) avec une salle de bain privée et une vue extérieure (fenêtre ou hublot). Ce hublot peut être obstrué, en cas de mauvais temps ou pour des raisons de sécurité.
Equipage : 47 membres d’équipage, incluant 7 guides-naturalistes, 1 chef d’expédition et 1 médecin.
L’équipage, le personnel de cabine et d’hôtellerie sont tous anglophones.

6 catégories de cabine disponibles :
- les cabines quadruples, hublot (pont 2) avec 2x2 couchettes superposées. Superficie 15m².
- les cabines triples, hublot (pont 2) avec 2 couchettes superposées, 1 couchette basse. Superficie 15m².
- les cabines doubles, hublot (pont 3) avec 2 couchettes basses. Superficie 15m².
- les cabines doubles, fenêtre (pont 4) avec 2 couchettes basses. Superficie 15m².
- les cabines Deluxe (cabines 401 & 402, pont 4), avec 2 couchettes basses, 2 fenêtres (une fenêtre latérale et une fenêtre donnant sur l'arrière). Superficie 15m².
- les cabines supérieures, fenêtre, avec 1 lit double et 1 sofa lit (ponts 5 & 6). Superficie 21m².
La literie et le linge de toilette sont fournis, ainsi qu'un sèche-cheveux.
Prises électriques européennes.
Pas de coffre-fort dans les cabines mais vous pouvez remettre vos objets personnels au maître d'hôtel qui les rangera dans le coffre-fort du bateau.
Les plans de pont de nos navires expédition sont disponibles sur notre site, n'hésitez pas à les consulter pour choisir votre cabine.

Longueur : 89m
Largeur : 14,50m
Tirant d’eau : 5m
Classification glace : 1 D
Déplacement : 3434 tonnes
Moteurs : 3 x diesel-électrique
Vitesse : 10/12 nœuds maxi

A bord, la vie est conviviale, dans l’esprit des bateaux d’expéditions, loin des soirées de gala et des décors des grands paquebots de croisière. Le bar et le salon d'observation, lieux de rencontres et de discussions quasi interminables, sont ouverts en permanence. Le salon d'observation et les ponts extérieurs permettent une vue imprenable sur les alentours et l’accès à la passerelle est autorisé à condition de ne pas perturber les officiers de quart.

La taille réduite du bateau donne une grande souplesse d’organisation des journées. Lors des navigations, des conférences sur des sujets liés aux pôles (faune, glaces, histoire, géologie, etc.) sont organisées. Le salon d'observation et le restaurant équipés d'écrans plats, se transforment en salles de conférence.

Un bateau respectueux de l'environnement :
- Shampoing et savon biodégradables dans les cabines.
- Le détergeant utilisé est décliné "gamme verte" selon la certification européenne.
- Les polos en vente à la boutique sont 100% recyclables.
- Lampes basse consommation dans toutes les cabines et hôtellerie.
Prévention de la pollution par les déchets.
L’équipage s’engage à strictement respecter la réglementation SOLAS et MARPOL (Marine Pollution Prevention) :
- Aucun déchet n’est rejeté à la mer.
- Le bateau est équipé d’un grand réservoir d’eaux usées et aucun rejet liquide n’est effectué à proximité des côtes, notamment en Arctique et Antarctique.
- Les ordures ménagères ne sont pas brûlées dans un incinérateur mais conservées dans une chambre froide, avant d’être débarquées à terre, dans les infrastructures portuaires adéquates.
- La peinture de coque, avec durcisseur, possède une durée de vie plus longue, et permet d’utiliser moins de peinture.
- Aucune boue, vidange n’est effectuée en mer. Les eaux noires sont stockées dans des réservoirs spéciaux en attendant de pouvoir les débarquer dans des ports avec infrastructure suffisante.
- "Plancius" est équipé de moteurs électriques, ce qui permet une plus grande flexibilité sur le nombre de moteurs en utilisation, moins de consommation et donc moins de rejet dans l’air.
- Le bateau consomme du MGO (marine gas-oil) fuel plus léger, réduisant la pollution par les gaz d’échappement.


Nourriture

Pension complète à bord du bateau (hors boissons). Les repas sont servis dans la salle de restaurant avec un petit déjeuner et un déjeuner sous forme de buffet. Pour le dîner, service à table avec choix du plat principal.

Service de bar : jus de fruits, boissons non alcoolisées, bières et une sélection de vins et de liqueurs. Vous n’êtes pas autorisé à amener des boissons alcoolisées à bord.

Vous êtes accueillis sur un bateau hollandais. Le chef prépare une cuisine internationale avec des repas copieux et variés. A tout moment, il est possible de se servir gratuitement de thé, café, tisane, potage.


Encadrement

Anglophone.


Transports aériens

La plupart des vols internationaux arrivent à Ezeiza (également appelé Ministro Pistarini) et les vols intérieurs repartent le plus souvent de l'aéroport des lignes intérieures, Aeroparque (également appelé Jorge Mewbery). Des navettes payantes (non inclus) permettent de changer d'aéroport (environ 15€ le trajet).

Seuls 15 kg en soute et 5 kg en cabine sont autorisés sur les vols intérieurs argentins. Il peut vous être demandé 11€ de 1 à 8 kilos supplémentaires.

Nous consulter pour des demandes spécifiques.

A noter : dans le cas où le bateau aurait du retard en raison des conditions de navigation, les frais occasionnés par ce retard seraient à votre charge. Prévoir des billets d'avion (et de train) modifiables et avec une marge de temps suffisante. Nous pouvons nous charger de la réservation.


Préparation physique

De manière générale vous devez être en bonne santé et capable de marcher en terrain accidenté. Néanmoins, la croisière ne présente pas de difficulté physique particulière. Après votre inscription un questionnaire santé vous sera remis.


Informations pratiques

Informations pratiques à Ushuaia Bureau Aerolineas Argentinas, Avenida Maipu 823 (entre la rue "9 de Julio" et la rue "Juan Manuel de Rosas) tel : +54 (2901) 43 63 38. Consulat de France, Olegario Andrade 563.

Communications à bord : il est possible de recevoir et d'envoyer des emails. Vos correspondants pourront connaître l'adresse du bord lorsque vous leur ferez parvenir un message, une fois embarqué. Il est également possible d'appeler depuis le téléphone satellite.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple (ou valise).

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 25 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes bagages, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

Le choix vestimentaire pour les climats froids demeure très personnel. Il dépend de votre adaptabilité et de votre sensibilité au froid. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou des embruns). Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Evitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. Les fibres synthétiques comme la fibre polaire retiennent mieux la chaleur que le coton.

Le secret pour rester bien couvert est le "principe des 3 couches". Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever l'une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid.

La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent car un petit vent de 6 km/h peut entraîner une déperdition de chaleur huit fois plus importante que sans vent. Un dicton habituel en région polaire : " Il n’y a rien d’aussi mauvais que le mauvais temps, sauf d’être mal habillé". La chaleur corporelle est plus facilement perdue par les parties du corps qui ont beaucoup de surface mais peu de masse : les extrémités. Gardez-les à la chaleur et au sec. Pour les mains, les moufles sont préférables aux gants.

Si le reste de votre corps est couvert, vous pouvez néanmoins perdre 90% de la chaleur par la tête. Assurez vous de porter un bonnet, un passe-montagne ou une cagoule. Ils peuvent être abaissés afin de protéger vos oreilles, le front, le cou et le menton. Le cou a également besoin de protection par une écharpe.

Lorsque vous préparez votre sac, n’emportez pas trop de vêtements ou d’équipements. Sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage, incluant :
- Une veste imperméable munie d’une capuche. Cette veste étanche est la couche de vêtements la plus importante.
- Un pantalon imperméable est essentiel pour votre confort : il garde vos sous- vêtements secs et chauds. Pour la veste et le pantalon, le Gore-tex et les tissus similaires sont résistants à l’eau et respirants.
. Un pantalon chaud. Un pantalon robuste sera porté entre vos sous-vêtements et le pantalon imperméable. Un Jean et un pantalon de velours conviennent bien pour des excursions ou pour porter à bord du bateau.
- Sous-vêtements : le polypropylène est fortement recommandé, il vous garde au chaud sans surpoids. Des pulls en polaire de poids moyen sont recommandés.
- Moufles et gants. Garder ses mains au chaud et au sec est important. Des gants fins en polypropylène peuvent être portés sous des moufles. Vous pouvez donc retirer les moufles lorsque vous prenez des photos et être toujours protégé du froid.
- Un bonnet chaud et une écharpe protègent les oreilles.
- Des chaussettes robustes, de grandes chaussettes en laine sur une paire plus fine en polypropylène ou coton/laine permettent l’isolation des pieds.
- Une paire de bottes en caoutchouc anti-dérapante est essentielle pour les accostages, obligatoire. Vous pouvez descendre du bateau pneumatique dans des endroits où il y a jusqu’à plusieurs centimètres d’eau glacée. Les bottes doivent couvrir le mollet (bottes de chasse, de pêche recommandées). Elles peuvent être fournies à bord. Dans ce cas, vous aurez à renseigner votre pointure sur le questionnaire remis.


- Pensez à des lunettes de soleil de bonne qualité. Notez que la réverbération sur l’eau et la neige/glace peut pénétrer même si le ciel est couvert.
- Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres;
- Une paire de jumelles est essentielle pour les observations.
- Un bâton de marche si vous estimez en avoir besoin, télescopique


Matériel fourni

Des bottes étanches sont fournies à bord.


Formalités et santé

Formalités spécifiques

Passeport en cours de validité pour les ressortissants de l'Union Européenne valide six mois après la fin du séjour. Pas de visa exigé pour les Français.


Passeport

Malouines : passeport en cours de validité, billet de retour et attestation d’hébergement, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade de Grande-Bretagne.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Malouines : pas de visa requis pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade de Grande-Bretagne.


Vaccins Obligatoires

Aucun.


Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d’être à jour des rappels DTCPolio.
Hépatite A : maladie d’origine alimentaire dont l’immunité peut être acquise soit par vaccination, soit, chez les voyageurs habituels, par contact muet avec le virus (vérification simple par recherche d’anticorps protecteurs).
Les voyages dans les îles australes britanniques s’effectuant en général en bateau de croisière, donc en milieu fermé où les risques contagieux sont majorés, on peut envisager une vaccination antigrippe.


Prévention Paludisme

Absent.


Autres risques

Il n’y en a guère, depuis les récentes campagnes (surtout en Géorgie du Sud) d’éradication des colonies de rats amenés par les baleiniers lors de leurs escales. D’autant que ces rongeurs menaçaient plus les oiseaux et leurs œufs que les voyageurs…


 
Aller en haut de la page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.