Croisière anglophone Croisière Ecosse - Croisière Spitzberg - Ortelius
Safari baleines de l'Ecosse au Spitzberg

10 jours
Difficulté physique 1
Code: ECO501

Dates en cours de programmation.
Contactez-nous pour plus d'informations.

Infos techniques

Activités : Observation animalière, Raquette
Itinérance : Itinérant

Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Erwin Vermeulen/Oceanwide Expeditions - Fair Isle - Ecosse
  • © Erwin Vermeulen/Oceanwide Expeditions - Fair Isle - Ecosse
  • © Christophe Migeon - Le site de Mushamna dans le Woodfjord - Spitzberg
  • © Maurits Morzer Bruyns/Oceanwide Expeditions - Fair Isle - Ecosse
  • © Erwin Vermeulen/Oceanwide Expeditions - Fair Isle - Ecosse
  • © Erwin Vermeulen/Oceanwide Expeditions - Fair Isle - Ecosse
  • © Erwin Vermeulen/Oceanwide Expeditions - Fair Isle - Ecosse
  • © Rinie Van Meurs/Oceanwide Expeditions - Fair Isle - Ecosse
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Observation animalière Ecosse - Spitzberg : les points forts de votre croisière

  • Un escale sur l'île norvégienne de Jan Mayen
  • La rencontre avec différentes espèces de cétacés
  • Les montagnes pointues du Spitzberg

Votre croisière en Ecosse et au Spitzberg :

L’Ecosse et le Spitzberg, que sépare l’Atlantique Nord, se ressemblent beaucoup. Terres inhospitalières, elles ont d’abord séduit les hommes les plus intrépides. Clans écossais et chasseurs de baleine ont décelé dans ces vastes espaces des promesses à leur mesure. Le navire met cap sur ces deux rebelles, en passant par l’île Jan Mayen, l’un des secrets les mieux gardés de l’Atlantique. Vous marcherez au pied du volcan que dévalent d’immenses glaciers et observerez de nombreux oiseaux. Au cours de votre croisière, vous aurez aussi l’occasion d’apercevoir plusieurs espèces de cétacés. Vous ferez peut-être connaissance avec la gracieuse baleine à bosse. Faisant fi de ses 40 tonnes, elle exécute sauts, vrilles et chandelles avec la promptitude et l’agilité d’une patineuse. Ses cousines, la baleine bleue et la baleine franche boréale aiment aussi les eaux du Spitzberg et surgissent parfois au détour d’une banquise. Au cours de votre voyage, vous pourriez enfin être surpris par le chant bavard d’une orque ou le souffle bruyant et puissant du sympathique hyperoodon arctique.


Périodes de départ et tarifs

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter


Le prix comprend :

Les vols au départ de Paris, la pension complète à bord du bateau (hors boissons et l'hébergement en cabine quadruple.


Le prix ne comprend pas :

Les assurances, les frais d'inscription, les transferts et les éventuelles nuits d’hôtel, les consommations personnelles.


Complément d'information tarifaire :

Le prix affiché indique celui d'une place en cabine quadruple.
Prix par personne selon la catégorie de cabine choisie :
Cabine quadruple: 2880 €
Cabine triple : 3300 €
Cabine double avec hublot : 3550 €
Cabine double avec fenêtre : 3770 €
Cabine Deluxe : 3950 €
Cabine double Supérieure : 4320 €


Programme

Jour 1 - Aberdeen

Embarquement à Aberdeen, la ville de granite. Nous quittons le port et en naviguons en mer du Nord, nous apercevons le célèbre phare de Girdle Ness, conçu par le grand-père de Robert-Louis Stevenson.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 2 - Fair Isle(Shetland)

Sur l'île, nous sommes accueillis par les quelque 70 habitants des lieux. Randonnée jusqu'au site d'observation des oiseaux de mer. Fair Isle est le refuge des oiseaux marins, très accessibles pour de belles observations. Il est également possible d'observer des phoques gris.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 3 et 4 - En mer

Nous mettons le cap sur l'île de Jan Mayen, située à 300 milles nautiques au nord-est de l'Islande. Durant ces deux jours de navigation, nous devrions avoir de bonnes opportunités d'observer des baleines : petits rorquals, rorquals communs et baleines bleues. Nous pourrons aussi croiser un groupe d'orques souvent très curieuses des bateaux.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 5 - Jan Mayen

Jan Mayen est une île volcanique culminant à 2300m, couverte de glaciers qui descendent dans la mer. Nous visiterons la station météorologique norvégienne (sous réserve d'autorisation), puis traverserons l’île pour gagner Kvalrossbukta, ancienne station baleinière hollandaise du XVIIIe siècle. A proximité, niche une importante colonie de fulmars. Nous restons au mouillage pour pouvoir longer le front glaciaire en bateau pneumatique, le lendemain matin.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jours 6 et 7 - En mer

En soirée, le bateau reprend la mer, en direction des glaces du Spitzberg. A nouveau, nous devrions croiser des baleines, dauphins, phoques et différentes espèces d'oiseaux de mer.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 8 - Côte nord-ouest du Spitzberg

Selon l'étendue de la banquise, nous tentons de rejoindre Raudjord ou l'un des fjords de la côte nord-ouest. Nous aurons alors de grandes chances d'apercevoir des ours polaires. Dans le fjord de Fuglesangen, nous devrions observer des centaines de mergules nains.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 9 - Ile du Prince Charles (Spitzberg)

Nous nous rendons à proximité de la colonie de morses de Sardtangen. En soirée, débarquement à Alkornet, près d'une importante colonie d'oiseaux.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 10 - Longyearbyen

Débarquement, tôt en matinée.


  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 1 à 116 participants


Hébergement

A bord du M/v "Ortelius"
Le bateau a été construit en Pologne en 1989, pour servir en tant que navire de recherche océanographique à l’usage de la Marine russe, sous le nom de "Marina Svetaeva". Il appartient désormais à la flotte de la compagnie Oceanwide Expeditions. Il a été entièrement réaménagé de façon à pouvoir offrir des navigations expéditions en région polaire. Il peut accueillir 116 passagers.

Le bateau porte le nom du célèbre cartographe hollandais, Abraham Ortelius (1527-1598) qui publia le 1er atlas "Theatrum Orbis Terrarum" (Théâtre du Monde), un atlas géographique très complet. C’est probablement le premier recueil de cartes géographiques réunies dans un livre, 20 ans avant la parution de l’atlas du monde de Mercator. L’ouvrage "Theatrum Orbis Terrarum" eut tant de succès à cette époque qu’il dû être réimprimé pour la quatrième fois dès la première année de sa parution. Entre 1570 et 1612, l’atlas paraît en 42 éditions et en 7 langues.

Capacité : 116 passagers, en 53 cabines avec sanitaires privés.
Equipage : 47 membres d’équipage dont 1 chef d’expédition, 8 guides-naturalistes et 1 médecin.

Le navire possède la classification glace (UL1, équivalent à 1A), ce qui lui permet des navigations poussées, dans la glace. Il offre évidemment des conditions d’hébergement très confortables : 2 couchettes basses (sauf dans les cabines quadruples), 2 restaurants, 1 salon conférence/bar.
Toutes les cabines possèdent une salle de bains privée et une vue extérieure avec hublot ou fenêtre.
Le pont 5 du navire a subi une refonte complète au printemps 2014, afin de proposer de nouvelles cabines d’un standard supérieur : des cabines doubles avec fenêtre, doubles Deluxe et Supérieures totalement rénovées, confortables, modernes et spacieuses.
La literie et le linge de toilette sont fournis.
Pas de coffre-fort dans les cabines. Mais vous pouvez remettre vos objets personnels au maître d'hôtel qui les rangera dans le coffre-fort du bateau.

6 catégories de cabines :
- 4 cabines quadruples avec 2x2 couchettes superposées, hublot
- 2 cabines triples, hublot
- 27 cabines doubles, 2 couchettes basses, hublot
- 12 cabines doubles avec 2 couchettes basses, fenêtre
- 2 cabines doubles Deluxe, 2 couchettes basses, fenêtre
- 6 cabines doubles Supérieures, lit double, sofa, fenêtre

Longueur : 91,25m
Largeur : 17,61m
Tirant d’eau : 5,8m
Classification glace : 1 A
Déplacement : 4575 tonnes
Moteurs : 6 x diesel
Vitesse : 14,3 nœuds maxi
Pavillon chypriote.


Nourriture

Pension complète à bord du bateau (hors boissons). Les repas sont servis dans la salle de restaurant à bord du bateau.
Service de bar : jus de fruit, boissons non alcoolisées, bières et une sélection de vins et de liqueurs se trouvent à bord, servies par le barman.Vous n’êtes pas autorisé à amener des boissons alcoolisées à bord.
Vous êtes accueilli sur un bateau hollandais. Le chef prépare une cuisine internationale avec des repas copieux et variés. A tout moment, il est possible de se servir gratuitement de thé, café, tisanes et eau minérale.


Encadrement

Anglophone.


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple ou valise.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 25 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple (ou valise à roulette):
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes bagages, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse. Il sera en soute lors des transports aériens.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

Le choix vestimentaire pour les climats froids demeure très personnel. Il dépend de votre adaptabilité et de votre sensibilité au froid. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou des embruns). Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Evitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. La laine, la soie et quelques nouvelles fibres synthétiques comme la fibre polaire retiennent mieux la chaleur que le coton.

Le secret pour rester bien couvert est le "principe des 3 couches". Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid.

La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent car un petit vent de 6 km/h peut entraîner une déperdition de chaleur huit fois plus importante que sans vent ! Un dicton habituel dans l’Arctique : " Il n’y a rien d’aussi mauvais que le mauvais temps, sauf d’être mal habillé !". La chaleur corporelle est plus facilement perdue par les parties du corps qui ont beaucoup de surface mais peu de masse : les extrémités. Gardez-les à la chaleur et au sec. Pour les mains, les moufles sont préférables aux gants.

Si le reste de votre corps est couvert, vous pouvez néanmoins perdre 90% de la chaleur par la tête. Assurez vous de porter un bonnet, un passe-montagne ou une cagoule. Ils peuvent être abaissés afin de protéger vos oreilles, le front, le cou et le menton. Le cou a également besoin de protection par une écharpe.

Lorsque vous préparez votre sac, n’emportez pas trop de vêtements ou d’équipements. Sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage, incluant :
- Un pantalon chaud. Un pantalon de ski ou un pantalon robuste sera porté entre vos sous-vêtements et le pantalon imperméable. Une paire de jeans et un pantalon de velours conviennent bien pour des excursions ou pour porter à bord du bateau.
- Un pantalon imperméable est essentiel pour votre confort : il garde vos sous- vêtements secs et chauds. Le Gore-tex et les tissus similaires sont résistants à l’eau et respirants.
- Sous-vêtements : la soie ou le polypropylène sont fortement recommandés, ils vous gardent au chaud sans surpoids. Des pulls en polaire de poids moyen sont recommandés.
- Moufles et gants. Garder ses mains au chaud et au sec est important. Des gants fins en polypropylène peuvent être portés sous des moufles. Vous pouvez donc retirer les moufles lorsque vous prenez des photos et être toujours protégé du froid.
- Un bonnet chaud et une écharpe protègent les oreilles.
- Des chaussettes robustes, de grandes chaussettes en laine sur une paire plus fine en soie, polypropylène ou coton/laine permettent l’isolation des pieds. Apportez plusieurs paires, sachant que vous aurez inévitablement les pieds mouillés par la transpiration ou si vous mettez malencontreusement un pied dans l’eau.
- Une paire de bottes en caoutchouc complètement étanche, rigide et antidérapante est essentielle pour les accostages, obligatoire. Vous pouvez descendre du bateau pneumatique dans des endroits où il y a jusqu’à plusieurs centimètres d’eau glacée. Les bottes doivent couvrir le mollet (bottes de chasse, de pêche recommandées). Elles peuvent être fournies à bord.
- Une paire de chaussures de randonnée ou de marche. Les balades se faisant principalement sur du terrain inégal, très souvent rocailleux et/ou spongieux. N’apportez pas des chaussures trop lourdes.
- La veste imperméable doit être munie d’une capuche et résister à l’eau. Le Gore-tex ou les vestes de marin sont idéales bien qu’il soit possible de trouver des tenues étanches moins chères. La veste étanche est la couche de vêtements la plus importante.


- Des lunettes de soleil de bonne qualité. Notez que la réverbération sur l’eau et la neige/glace peut pénétrer même si le ciel est couvert.
- Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres
- Une paire de jumelles pour les observations
- Le bateau est équipé de prise électrique européenne. Le courant électrique à bord du bateau est de 220 volts/50 Hertz.
- Des boules Quiès peuvent être utiles si vous partagez votre cabine avec un ronfleur.


Formalités et santé

Formalités spécifiques

Vous devez vous munir d’un Passeport en cours de validité pour les ressortissants de l'UE.


Passeport

Carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité (valables 3 mois après la date de retour) pour les ressortissants de l’Union Européenne. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.


Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.


Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.


Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées réclame que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d'assurance-assistance souscrit avant le départ.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

L’Ecosse a un climat océanique tempéré et… varié. L’ouest est plus doux et humide que l’est, et le nord, plus frais et froid que le sud. Il n’aura pas échappé que le pays connait de fortes précipitations (neigeuses l’hiver, surtout dans le nord-ouest ; dès septembre, parfois, dans les Highlands). Les mois de mai et juin sont les plus ensoleillés et plus secs que juillet et août (qui sont les plus doux : 15 à 19°C en moyenne). Il ne faut cependant pas s’exagérer le volume des pluies : à Edimbourg, il n’est que légèrement supérieur à celui de Londres et plusieurs villes de la côte sont moins arrosées que Rome.


Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR).

Lisez également notre charte GNGL : http://www.gngl.com/voyage/Charte-GNGL.aspx


Extension

Rando raquettes
Selon les conditions météo et d’enneigement des randonnées en raquettes seront possibles. Cette activité ne requiert pas de niveau technique particulier. Les raquettes seront fournies à chacun et peuvent s’adapter sur tous les modèles de bottes.


 
Aller en haut de la page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.