Nouveauté Croisière francophone Croisière anglophone Croisière hispanophone Voyage Patagonie - Croisière Patagonie Chili Argentine - Terre de feu - Stella/Ventus Australis
Entre Patagonie et cap Horn

13 jours
Difficulté physique 1
Code: ARG506
à partir de 6900 € TTC
Prochain départ le : 17/10/2019
Infos techniques

Activités : Navigation, Découverte, Observation animalière
Itinérance : Itinérant

Idées associées
Atlantique Sud
Nous contribuons à préserver
les forêts dans le monde
Notre engagement dans le développement durable
© Cruceros Australis - Ile Magdalena - Chili
  • © Ile Magdalena - Chili - Cruceros Australis
  • © Cap Horn - Chili - Lakutaia
  • © Cordillère Darwin - Chili - Australis
  • © Peninsule Valdes - Argentine - Juliette Moutarde
  • © Glacier Pia - Chili - Australis
  • © Île Magdalena - Chili - Australis
  • © Ventus Australis - Australis
  • © Ushuaia - Terre de Feu - Argentine - Aymeric Labiche
  • Dates et prix
  • Jour par jour
  • Fiche technique
  • Extension

Navigation Chili - Argentine : les points forts de votre croisière

  • Le mythique cap Horn et le canal Beagle
  • La visite de la péninsule Valdés
  • L'observation de la faune : baleines et manchots
  • La découverte des glaciers de la cordillère Darwin
  • Un bateau de petite capacité

Votre croisière au Chili et en Argentine :

La Patagonie : Jules Verne, Bruce Chatwin, Jean Raspail… ils sont nombreux ceux qui ont fait de la Patagonie un véritable roman. Des plateaux arides de la péninsule Valdés aux steppes de la Patagonie, découvrez le sud de l’Argentine.
Auteurs mais aussi explorateurs ont été séduits par cette irrésistible région. Magellan au XVIe siècle baptise ce bout du monde Terre de Feu. La terre qu’il a en vue est alors perdue dans les fumées de mille feux allumés par les Indiens en canoë. Le nom est resté, comme pour signifier au voyageur qu’en pénétrant ces étendues mystérieuses il revient aux origines du monde. De la cordillère Darwin au canal Beagle, vous naviguerez dans les bras de mer empruntés au XIXe siècle par le naturaliste Charles Darwin.
L’écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry a aussi visité ces lieux, il a contribué au développement de l’Aéropostale en Amérique du Sud jusqu’en Patagonie et a participé en tant que pilote à la création de la ligne aérienne.
Le mythique cap Horn fut découvert en 1616. C’est un promontoire presque vertical de 425 mètres. Pendant des années, il fut une route de navigation importante pour les Grands Voiliers entre les océans Pacifique et Atlantique. Il est connu comme "le bout du monde". Il fut déclaré Réserve de Biosphère par l’UNESCO en juin 2005.


Périodes de départ et tarifs

du au adulte
prix TTC
départ assuré
à partir de
inscription
option
17/10/19 29/10/19 6900 € 2 pers.

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande.
Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend :

La pension complète à bord du bateau (hors alcools), les vols et les transferts, les nuits d'hôtel avec petit déjeuner, les excursions mentionnées.


Le prix ne comprend pas :

Les frais d'inscription, les assurances, les dépenses personnelles, certains repas à terre.


Programme

Jour 1 - Départ de Paris

Vol Paris/Buenos Aires.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 2 - Buenos Aires

Arrivée à Buenos Aires, capitale de l'Argentine. Prenez le temps de découvrir le quartier de la Boca ou d’assister à un spectacle de tango.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 3 - Trelew

Vol Buenos Aires/Trelew. Transfert à l'hôtel de Puerto Madryn. Après-midi libre.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 4 - Découverte de la péninsule Valdés

Visite de la péninsule de Valdés à la rencontre de la faune diversifiée composée de guanacos, d'autruches, de lièvres de Patagonie et de milliers de lions de mer et d'éléphants de mer. En matinée, sortie en bateau à Puerto Piramides pour observer les baleines franches (inclus). Retour dans l'après-midi à Puerto Madryn. Nuit à l'hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 5 - Punta Tumbo - Ushuaia

Visite de la colonie de manchots de Magellan de Punta Tumbo (incluse, demi-journée). Transfert à l'aéroport de Trelew et vol pour Ushuaia. Nuit à Ushuaia.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 6 - Ushuaia

Journée libre dans la capitale de Terre de Feu. Une visite du parc national Lapataia sera proposée. Profitez également de votre temps libre pour visiter l'ancien bagne, transformé en musée maritime.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 7 - Ushuaia - embarquement

Enregistrement pour votre croisière entre 10h et 17h. Embarquement à 18h. Cocktail de bienvenue et présentation du capitaine et de l'équipage. Le navire lève l'ancre à destination de l'extrême sud. En passant par le mythique canal Beagle et le détroit de Magellan, vous parcourrez la Patagonie et la Terre de Feu.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 8 - Cap Horn - baie Wulaia

Nous traversons le canal Murray et la baie Nassau pour arriver au parc national du cap Horn où nous débarquons si les conditions le permettent. Dans l'après-midi, nous débarquons dans la baie Wulaia, site historique qui fut l'un des plus grands campements des Indiens Yamana, nomades en canoë. Charles Darwin y débarqua en 1833 lors de son voyage à bord du HMS Beagle. Cet endroit offre un paysage d'une grande beauté de par sa végétation et sa géographie. Nous arrivons à un mirador en marchant à travers la forêt de Magellan où poussent notamment le hêtre de Patagonie, des coigües, canneliers et fougères.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 9 - Glacier Pia - glacier Garibaldi

Pendant la matinée, nous naviguons en empruntant le bras nord-ouest du canal Beagle pour entrer dans le glacier Pia. Une excursion jusqu'au mirador nous permet observer le glacier et sa langue glaciaire qui s'étend du haut cordon montagneux jusqu'à la mer.
Dans l'après-midi, nous entrons dans le fjord Garibaldi pour une excursion dans la forêt fuégienne et monter jusqu'au pied d'une cascade d'origine glaciaire.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 10 - Seno Agostini - glacier Aguila

En matinée, nous naviguons sur les canaux Cockburn et Magdalena afin d'entrer au Seno de Agostini, où il vous sera possible d'apprécier les glaciers qui descendent du cœur de la cordillère Darwin, certains se jetant dans la mer. Débarquement en bateau pneumatique pour une randonnée sans difficulté autour d'une lagune formée par la fonte des glaciers. Dans l'après-midi, nous partons en bateau pneumatique pour nous approcher du glacier Condor.

  • Type d'hébergement : en bateau


Jour 11 - Ile Magadalena - Punta Arenas

Tôt le matin, si les conditions climatiques sont favorables, nous débarquerons sur l'île Magdalena, lieu d'approvisionnement obligé des anciens navigateurs et explorateurs. Pendant notre promenade jusqu'au phare, nous pourrons observer une immense colonie de manchots de Magellan. En septembre et avril, cette excursion est remplacée par un débarquement sur l'île Marta où se trouve une colonie de lions de mer.
Le débarquement à Punta Arenas est prévu à 11h30.
Après-midi libre.

  • Type d'hébergement : en hôtel


Jour 12 - Punta Arenas - Santiago

Transfert à l'aéroport et vol de retour Punta Arenas/Santiago/Paris.

  • Type d'hébergement : en avion


Jour 13 - Arrivée à Paris

Arrivée à Paris CDG.


Important itinéraire

Ces séjours sont dépendants des conditions climatiques. L’itinéraire ci-dessus n’est donc qu’un indicatif et susceptible d’être modifié.

  • Détail du voyage
  • Equipement
  • Formalités et santé
  • Pays et climat
  • Tourisme responsable
  • Bibliographie

Détail du voyage

Niveau physique

Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Cliquez sur l'activité principale de votre voyage pour en connaître le niveau de difficulté :

Nombre de participants

De 2 à 20 participants


Caractéristiques du circuit

Le programme de navigation permet de découvrir les canaux de la Terre de Feu entre le détroit de Magellan, le canal Beagle et le cap Horn, doubler le mythique cap Horn, à l’extrémité sud du continent américain (débarquement possible sur l’île Horn selon les conditions météo et de houle). Dans toute la zone de la cordillère Darwin, le bateau remonte les différents fjords avec des débarquements prévus en bateau pneumatique pour approcher les fronts glaciaires. Des guides vous accompagnent lors des débarquements.


Hébergement

A bord du "Ventus Australis" : le navire appartient à une compagnie chilienne.
Le "Ventus Australis" est le tout nouveau bateau de la flotte (mise à l'eau en 2017). Il est équipé de 100 cabines (96 cabines de 16,5m² et 4 cabines supérieures de 20,5m²) pour une capacité totale de 210 passagers.
Vaste pont panoramique et salons.

Toutes les cabines disposent de 2 lits bas ou 1 lit double, une fenêtre avec vue extérieure et une salle de bains. Seul le prix diffère selon le pont.
Cabines A : sur le pont Magallanes, 1 lit double ou 2 lits bas.
Cabines AA : sur le pont Tierra del Fuego, 1 lit double ou 2 lits bas.

Les cabines sont d'une superficie de 16,5m² avec bureau, espace de rangement, chauffage indépendant et coffre-fort.

2 grandes salles de réunion sont équipées de matériel audiovisuel et informatique (salon Sky et salon Darwin). La bibliothèque propose des ouvrages sélectionnées sur la flore, la faune et l'histoire de la zone.

A bord : une boutique, un système de communication interne par haut-parleurs, le téléphone par satellite (pour appeler uniquement), une infirmerie (médecin à bord).

Des conférences sont proposées en espagnol/anglais avec traduction en français (par audio-guide) :
La géographie et les routes de navigation, la glaciologie, le canal Beagle, le détroit de Magellan, le cap Horn, la flore, les oiseaux de Patagonie, les mammifères marins, les manchots, les peuples autochtones de la Patagonie : Tehuelche, Ona, Yamana et Alakaluf.


Nourriture

Ventus Australis propose une gastronomie de niveau international et opère un système "tout inclus", proposant des déjeuners avec buffet thématique et des dîners avec menu à la carte. Le bar, qui propose également un système "open bar", offre une carte internationale et un grand choix de liqueurs et de vins.


Encadrement

Anglais et espagnol sur le bateau.
Un guide francophone accompagne le groupe depuis Paris.


Informations pratiques

Le mythique cap Horn fut découvert en 1616. C’est un promontoire presque vertical de 425 mètres. Pendant des années, il fut une route de navigation importante pour les voiliers entre les océans Pacifique et Atlantique. Il est connu comme le bout du monde et fut déclaré Réserve de Biosphère par l’UNESCO en juin 2005.
Des livres entiers, décrivent les difficultés que représentait le passage du cap Horn pour les voiliers d’antan. Le 5 décembre 1992 fut officiellement inauguré le monument du cap Horn érigé à l’initiative de la section chilienne de la Confrérie des Capitaines du cap Horn “Cap-Horniers”, en mémoire des marins de toutes nationalités qui périrent dans la lutte contre les forces de la nature dans les mers australes proches du légendaire cap Horn. Ce monument de 7 mètres de hauteur, formé de deux corps indépendants de cinq plaques d’acier chacun, est l’œuvre du sculpteur chilien José Balcells Eyquem. Les plans et la construction de la structure, qui devait supporter des rafales de vents allant jusqu’à 200 km/h, furent réalisés par la Marine chilienne.

Nous ferons une excursion vers un mirador qui offre d’excellentes conditions pour observer le cordon montagneux, à l’origine de l'impressionnant glacier Pia, ainsi que son déplacement jusqu’à se jeter dans la mer.

L'île Magdalena héberge une immense colonie de manchots de Magellan, que nous pourrons observer pendant notre randonnée jusqu’au phare, celui-ci guide actuellement les bateaux lors de leur passage par le détroit. L'île est également une aire protégée déclarée monument naturel "Los pingüinos".

Ushuaia est considérée comme la ville la plus australe du monde, elle est située en pleine Terre de Feu Argentine à proximité du canal Beagle. Elle est riche en flore et ses paysages sont caractérisés par de hauts sommets faisant de ce lieu un endroit unique à ne pas manquer. C’est l’une des villes les plus importantes de la Grande île de la Terre de Feu, avec une population d’environ 65.000 habitants. Ushuaia, fondée le 12 octobre 1884, fut l’un des premiers points de rencontre entre les Indiens Yamana et les pasteurs anglicans. Son nom vient d’un mot de l’ethnie Yamana qui veut dire "baie bien protégée pénétrant à l'ouest".

La Terre de Feu est située à l’extrême sud de l’Amérique, à partir du parallèle 52º Sud approximativement. Elle est délimitée par le détroit de Magellan au nord, le canal de Beagle au sud, l’océan Atlantique à l’est et l’océan Pacifique à l’ouest. Cette gigantesque île est partagée entre le Chili et l’Argentine, qui possèdent respectivement la partie occidentale et orientale.

Punta Arenas se trouve sur la rive du détroit de Magellan, à 3090 km de Santiago. Cette belle ville fut fondée le 18 décembre 1848. Elle se trouve sur le 52º parallèle Sud et est la capitale de la région XII de Magellan et de l’Antarctique chilien. Sa population est d’environ 133.000 habitants.

FAUNE
Le manchot de Magellan peut s’observer de la Terre de Feu jusqu’au Brésil (sur le versant atlantique) et jusqu’au Pérou (pour le versant pacifique). Il atteint ces contrées éloignées après une migration de plus de 6000 kilomètres vers les eaux chaudes.
Il mesure entre 50 cm et 70 cm de hauteur, pèse jusqu’à 5 kilos et peut vivre 20 ans. Le mâle est légèrement plus grand que la femelle et son bec est un peu plus développé.
Il passe une grande partie de sa vie dans l’eau, il a une vie pélagique. C'est un extraordinaire nageur et il peut atteindre une vitesse dans l’eau de 8 km/h. Le plumage est une sorte de duvet très épais enduit d’une huile imperméabilisante qu’il extrait d’une glande appelée uropygiale. Sous leur peau, une épaisse couche de graisse le protège du froid. .

Il existe de nombreuses colonies de manchots de Magellan dans la région. Les plus accessibles sont les colonies de Seno Otway, avec environ 5000 individus et celles du détroit de Magellan et de l’île Magdalena où se regroupent plus de 130000 individus. C’est pourquoi l'île est protégée et administrée par la CONAF, la Corporation Nationale Forestière sous le nom de "Monument National des Pingouins".


Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes GNGL, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.


Vêtements

Ne pas oublier qu’en Patagonie les 4 saisons peuvent défiler dans la journée et que les précipitations sont importantes, parfois neigeuses.
Nous recommandons d’emmener des vêtements décontractés et peut-être des vêtements un peu plus habillés pour le dernier dîner du capitaine. Pour les excursions, il est nécessaire d’emporter : pulls, parka, veste coupe-vent, bonnet, gants, crème solaire, lunettes de soleil, chaussures de marche, bottes, veste et pantalons imperméables.


Equipement

- Chaussures de randonnée : certaines balades permettent de porter des chaussures, néanmoins le terrain est assez humide et accidenté.
- Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres. Pour les balades à terre vous pouvez éventuellement y mettre une couverture de survie (pluie éventuelle), une gourde, une paire de jumelles…
- Un sac étanche peut être utile pour protéger les appareils photos et les jumelles des embruns ou de la pluie.
- Chargeur pour batteries (le bateau est en 220V) ou une prise allume-cigare.
- Des boules Quies peuvent être utiles si vous partagez votre cabine avec un ronfleur.

Tout cela doit tenir dans 1 ou 2 sacs. Attention, les valises sont prohibées à bord.
Pour éviter les mauvaises surprises dans les aéroports sud-américains, la fermeture des sacs doit être équipée d’un cadenas. Vos bagages doivent être clairement étiquetés et porter l’étiquette fournie avec votre dossier voyage. Ils ne doivent pas dépasser 20 kilos.


Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour prévue, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Attention ! Aux frontières chiliennes, la police, pour laisser sortir hors du pays un enfant non accompagné par ses parents (ou accompagné par un seul de ses parents), exige que soit présenté un acte notarié (ou une autorisation délivrée par un consulat du Chili en France) attestant que l’enfant est explicitement autorisé à voyager par le (ou les) parent (s) absent (s). Cela quels que soient la nationalité ou le type de passeport de l’enfant, qu’il s’agisse d’un touriste ou d’un résident.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d'un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d'une autorisation électronique d'ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n'est pas une garantie d'admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


Visa

Les ressortissants français, belges et suisses n'ont pas besoin de visa pour des séjours de moins de 90 jours. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Attention ! Le Servicio Agricola y Granadero (SAG) interdit toute importation de plantes, graines ou produits frais (fruits, légumes, viandes…) sur le territoire du Chili. Cette interdiction est appliquée avec rigueur : les produits sont saisis et les amendes peuvent être élevées.


Vaccins Obligatoires

Il n'y en a pas, actuellement, à l'arrivée, mais, la fièvre jaune étant en expansion dans plusieurs pays voisins, la vaccination pourrait être exigée pour les voyageurs ayant récemment séjourné dans ces régions. Le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.


Vaccins Conseillés

Comme lors de tout voyage, il faudra être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants.


Autres risques

Vous y échapperez en observant les conseils prodigués dans nos recommandations générales, sur les risques environnementaux et comportementaux. Sans les exagérer, mais sans non plus les occulter, il faut signaler, dans le nord essentiellement, les risques, rares mais redoutables, de morsures de serpents (crotales et cobras). Les treks de haute montagne exposent aux problèmes de l' « andinisme », version locale de l'alpinisme, avec les mêmes risques, donc les mêmes précautions détaillées dans nos recommandations. L'insécurité dans les grandes villes et sur les sites touristiques doit demeurer à l'esprit du voyageur. La présence de mines près des frontières boliviennes et péruviennes doit inciter à se renseigner sur les risques qu’elles représentent auprès des autorités compétentes. Rappelons enfin que, le Chili étant en zone d'activité sismique, il faudra penser, en cas de tremblement de terre, à rassurer ses proches, soit directement, soit par l'intermédiaire de l'ambassade de France.


Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes dans les grandes villes et, en particulier, à Santiago, où les problèmes médicaux et chirurgicaux pourront être pris en charge, avis pris auprès de la compagnie d'assistance et, éventuellement, des services de l'ambassade de France.


Pays et climat

Climat et Informations régionales

La forme du pays (étroit et allongé sur 4000 km) explique de grandes différences climatiques du nord au sud ! Le nord, désertique, se visite toute l'année. Le centre connaît un climat tempéré ; printemps et automne y sont particulièrement agréables. L'été austral est la meilleure saison pour sillonner la Patagonie. Au cœur des cinquantièmes hurlants, cette région est le domaine du vent et son climat est très variable, grand soleil ou flocons. Les températures, pendant l’été austral, oscillent entre 2 et 22° (une dizaine de degrés de moyenne). Dans tous les cas, l’amplitude thermique jour-nuit augmente avec l’altitude. L'île de Pâques a une saison chaude et ensoleillée de novembre à mai.

Informations pratiques à Ushuaia
Bureau Aerolineas Argentinas, Avenida Maipu 823 (entre la rue "9 de Julio" et la rue "Juan Manuel de Rosas) tel : +54 (2901) 43 63 38.
Fax : + 54 (2901) 43 12 91. À l’aéroport : + 54 (2901) 43 72 65 / 43 65 86.
Consulat de France, Olegario Andrade 563.

Météo
C’est l’été dans l’hémisphère Sud ! Les températures sont assez douces.
Les coups de vent peuvent parfois être assez forts. Cependant nous sommes en mer ouverte au passage du cap Horn, sinon nous sommes abrités d’une mer formée une fois dans les canaux.

Santé
Aucun vaccin n'est obligatoire pour l'Argentine.
Il vous faut pouvoir faire des balades à terre sur un terrain mixte avec parfois du dénivelé (300 mètres).
Pour les personnes sensibles au mal de mer, et les petits maux, prévoyez des palliatifs. Il y a à bord une pharmacie importante, établie sur les conseils de médecins et sur l’expérience des séjours en autonomie, qui répondra autant que faisable aux problèmes éventuels.


Tourisme responsable

Protection des sites

Les plantes sont protégées, il ne faut en aucun cas en prélever. Les feux sont interdits à cause du risque aux abords du tussock (végétation typique des îles Falkland).

Concernant la faune, il faut garder une limite respectable aux abords des colonies de manchots ; durant la période de reproduction les poussins sont très vulnérables et les prédateurs ne sont jamais loin.


 
Aller en haut de la page